centenaire.org

Devenir Boulanger : missions, salaire et formation

Devenir Boulanger : missions, salaire et formation
Devenir Boulanger : missions, salaire et formation

Devenir Boulanger : missions, salaire et formation

92 lecteurs
Sommaire de l'article

Vous pensez à devenir boulanger ? Manuel, vous souhaitez faire un métier qui a du sens ? Vous souhaitez joindre technicité et créativité ? Vous avez une appétence pour le contact ? Vous aimeriez exercer un emploi qui est une vraie tradition nationale ? N’hésitez plus et lisez notre fiche métier : vous en apprendrez plus sur les qualités, le salaire, les missions et les débouchés du métier de boulanger.


Profil type pour devenir Boulanger

Devenir boulanger est la certitude de faire un métier qui a du sens, qui participe à la vie des hommes et qui est un symbole typiquement français. La baguette fait définitivement partie de l’imagerie de tous lorsque l’on parle de la France. Seulement, celle-ci n’est pas la seule production du boulanger, bien au contraire. Il propose un nombre conséquent et varié de différents mets comme les viennoiseries (pain au chocolat, croissant, pain aux raisins, etc), pains spéciaux (aux figues, aux noix, au levain, etc), tartes salées (quiche lorraine, quiche aux légumes, etc), pizzas, salades, etc. De la sélection des différentes farines aux ingrédients pour fabriquer les pâtes, à la fabrication en elle-même et la mise au four, le boulanger participe à toutes les étapes. Il fait partie de notre classement des métiers manuels qui recrutent.

La plupart du temps, le boulanger possède sa propre boulangerie et donc doit gérer aussi tout son établissement : aussi bien la comptabilité que les stocks, les salariés, les achats de matériel, etc.

Il est possible aussi pour le boulanger d’être employé aussi bien dans des petites boulangeries de quartier que dans des usines agroalimentaires ou des grandes surfaces. Si tel est le cas, il devra avoir des connaissances en congélations et machines automatiques. Maîtriser les techniques de congélation du pain cru ou précuit dans les boulangeries industrielles. Il fait d’ailleurs partie de notre liste des métiers de bouche qui recrutent.

Voici donc ses missions :

  • Sélection des produits : Le boulanger va sélectionner les farines et tous les autres ingrédients en fonction de leur qualité pour pouvoir faire ses produits.
  • Négociation avec les fournisseurs : Le boulanger va devoir négocier avec les fournisseurs afin d’avoir la meilleure qualité au meilleur prix. 
  • Réalisation des pains : Le boulanger va travailler sa pâte à pain, la pétrir puis il va laisser fermenter cette dernière. Enfin, il commencera à façonner les pâtons de pain en baguette, miche, boule etc pour finir par les cuire.
  • Fabrication des viennoiseries : Le boulanger va aussi réaliser les viennoiseries de type pains au chocolat, pains aux raisins, croissants. 
  • Penser et réaliser des nouvelles recettes : L’une des missions du boulanger est d’imaginer de nouvelles recettes, de les essayer puis de les proposer à ses clients.
  • Réalisation de la vitrine : Le boulanger va mettre en place ses produits soit en vitrine, soit sur les étales. Il arrive que cela soit ses employés qui le fassent.
  • Accueil et conseille de la clientèle : Le boulanger va accueillir ses clients et les renseigner le mieux possible. Il va prendre les commandes et organiser le planning des demandes spéciales.
  • Gestion de la caisse : Le boulanger va encaisser les produits qu’il vend. À la fin de la journée, il va faire sa comptabilité. Il peut aussi être amené à gérer ses équipes s’il est à son compte (vendeurs, caissiers, etc).
  • Gestion des stocks : Le boulanger va gérer tout son stock de produits afin de ne jamais être en manque.
Voir Aussi  Devenir Directeur des services pénitentiaires : missions, salaire et formation

Qualités et compétences pour devenir boulanger

Le boulanger possède de très nombreuses qualités pour pouvoir exercer son métier au mieux. En voici quelques-unes :

  • Il a un bon physique : Le métier de boulanger est difficile : horaires décalés, réveil très matinal, toujours debout, etc. Il lui faut donc posséder une excellente santé.
  • Il est accueillant : Le boulanger exerce un métier de contact. Il est important qu’il ait le sens du commerce et de l’accueil.
  • Il maitrise toutes les techniques : Pas d’à peu près possible : le boulanger est un professionnel qui doit assurer les techniques de réalisation. Son commerce et sa carrière en dépendent.
  • Il est créatif :  Le boulanger doit sans cesse être capable de se renouveler. Ainsi, sa créativité est très importante.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir boulanger ?

Pour devenir boulanger, un diplôme est obligatoire : en effet, les techniques ne s’apprennent pas sur le tas.

Formations pour devenir boulanger

Voici des formations possibles pour devenir boulanger :

Formation initiale

Niveau CAP

  • CAP Boulanger : Accessible après la classe de 3ᵉ, ce diplôme se prépare en deux ans, notamment en apprentissage, auprès d’un Centre de formation des apprentis ou en lycée professionnel. Le titulaire de ce CAP va pouvoir être ouvrier boulanger dans une entreprise artisanale ou industrielle, ou dans la grande distribution.
  • MC boulangerie spécialisée : Il se prépare en un an après le CAP boulanger. Le titulaire deviendra ouvrier boulanger dans une entreprise artisanale, ou employé par une boulangerie intégrée à une grande surface ou par une entreprise industrielle de boulangerie ou de panification fine.
Voir Aussi  Devenir Responsable des ventes : missions, salaire et formation

Niveau BAC

  • Bac pro boulanger pâtissier : Ce Bac pro se prépare en 3 ans et est sous la responsabilité des Chambres de Métiers. Il permet au titulaire d’apprendre la fabrication de produits sucrés et salés. Il sera autonome dans l’organisation de l’approvisionnement en matières premières et de la production. Le titulaire va apprendre les savoir-faire en cuisine et comment confectionner des produits traiteurs. Il connait les cuissons, les assemblages, comment décorer et faire les finitions. Il aura aussi appris la gestion d’entreprise, la commercialisation et l’animation d’équipe.
  • BP boulanger : Le BP boulanger se prépare en deux ans et est accessible dès le CAP. Le titulaire se verra être en apprentissage et deviendra ouvrier boulanger, artisan boulanger, chef d’entreprise ou gérant dans les entreprises artisanales ou dans la grande distribution.

Niveau BAC + 2

  • BM boulanger : Diplôme de niveau bac +2, le BM boulanger permet d’obtenir le titre de maître artisan boulanger. Avec cette formation, le titulaire se prépare aussi à la création ou à la reprise d’une entreprise artisanale.

Formation continue

Si vous souhaitez vous reconvertir, c’est possible en passant le CAP boulanger. Dans la mesure où l’on considère que les matières générales sont déjà acquises, seuls les cours professionnels vous sont dispensés. Ces formations durent entre 3 à 6 mois. Des stages en entreprises sont à faire en complément. La MC boulangerie spécialisée, le bac pro boulanger pâtissier, le BP boulanger et le BM boulanger sont également des certifications. Vous pourrez les obtenir à l’École de la boulangerie-pâtisserie de Paris (EBP).

Quelles sont les perspectives d’emploi ?

Le jeune boulanger a une belle carrière qui s’ouvre devant lui : c’est un secteur sans problème d’embauche (voir notre article sur le manque de boulangers en France). En effet, beaucoup de main d’œuvre est demandé, en particulier dans la boulangerie artisanale. En ce qui concerne les supermarchés et les boulangeries industrielles, il faudra obtenir quelques qualifications supplémentaires. Plus tard, avec de l’expérience, le jeune boulanger pourra monter sa propre affaire. 

Voir Aussi  Devenir Webmaster : missions, salaire et formations

Salaire d’un boulanger

1image1

Le salaire d’un jeune boulanger débutant est du SMIC. Puis, le salaire moyen d’un boulanger traditionnel dépend de l’emplacement de la boulangerie, mais tourne autour de 2100 €. Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur notre fiche salaire.

Devenir salarié en tant que Boulanger

2image2

Enfin de trouver un emploi en tant que boulanger, il est bon de proposer sa candidature directement auprès des boulangeries. Le pôle emploi est aussi pourvoyeur d’offres.

En savoir plus sur le recrutement des boulangers en France.


Avantages et inconvénients du métier de Boulanger

Le métier de boulanger est très populaire car il offre un grand nombre d’avantages tels que la possibilité de travailler à son rythme, de créer des produits uniques et de se sentir fier de chaque produit préparé. Il y a aussi des avantages liés à l’emploi, comme des salaires stables et des avantages sociaux. Cependant, ce métier comporte aussi des inconvénients.

Tableau comparatif des avantages et inconvénients du métier de Boulanger

Avantages Inconvénients
Travailler à son rythme Horaires variables
Créer des produits uniques Risques liés à l’utilisation des fours et des couteaux
Salaire stables et avantages sociaux Très physique et demande un grand sens des responsabilités
Sentiment de fierté Pas toujours très bien payé

Pourquoi devenir Boulanger?

Le métier de boulanger est très enrichissant pour ceux qui sont passionnés par la préparation de produits artisanaux de qualité. Si vous êtes à la recherche d’un travail varié qui vous permettra de vous réaliser à la fois sur le plan artistique et professionnel, alors le métier de boulanger est peut-être fait pour vous. Non seulement vous pourrez créer de nouveaux produits chaque jour, mais vous aurez également la possibilité de travailler à votre rythme et d’obtenir un salaire stable et des avantages sociaux.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page