contact@centenaire.org 9261 euros brut en net
centenaire.org

Simulation prêt immobilier

L’achat d’un bien immobilier est souvent l’un des projets les plus importants de la vie d’un individu, ce qui rend la recherche et l’obtention d’un prêt immobilier essentielle. Afin de vous aider à y voir plus clair et de faciliter vos démarches, cet article vous propose un guide complet sur la simulation de prêt immobilier. Vous y découvrirez les différents aspects du crédit immobilier, les outils à utiliser et les conseils pour optimiser votre emprunt.

ans
%
%

Votre mensualité sera de

Montant du prêt :

Votre mensualité :

dont assurance :

Coût total du crédit :

dont assurance :

0 %

Taux moyen d'intérêt des crédits immobiliers de 15 ans

0 %

Taux moyen d'intérêt des crédits immobiliers de 25 ans

Trouver le meilleur taux pour votre prêt immobilier

 

Le taux d’intérêt est l’un des éléments clés à prendre en compte lorsqu’on recherche un crédit immobilier. En effet, un taux d’intérêt plus faible vous permettra de réduire le coût total de votre emprunt et ainsi d’acheter un bien immobilier plus cher ou de réduire vos mensualités.

Pour trouver le meilleur taux, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne qui comparera les offres de différentes banques et organismes de crédit. Il vous suffit de renseigner les informations relatives à votre projet (montant de l’emprunt, durée, type de bien immobilier, etc.) et le simulateur vous proposera les offres les plus avantageuses.

Il est également recommandé de faire jouer la concurrence en sollicitant plusieurs banques. N’hésitez pas à négocier les taux, les frais de dossier et les conditions de l’assurance emprunteur pour obtenir la meilleure offre possible.

Estimer votre capacité d’emprunt

Avant de vous lancer dans la recherche d’un prêt immobilier, il est essentiel d’estimer votre capacité d’emprunt. Cela vous permettra de déterminer le montant que vous pouvez emprunter auprès des banques et d’adapter votre projet immobilier en conséquence.

La capacité d’emprunt dépend de plusieurs facteurs, dont vos revenus, vos charges et la durée de remboursement souhaitée. La règle générale est que la mensualité de remboursement ne doit pas dépasser 33% de vos revenus nets mensuels.

Pour estimer votre capacité d’emprunt, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne qui analysera votre situation financière et calculera le montant que vous pouvez emprunter. Veillez à bien renseigner les informations demandées, comme vos revenus, votre apport personnel et vos charges, pour obtenir une estimation précise.

Les options de prêts immobiliers

Il existe plusieurs types de prêts immobiliers qui peuvent répondre à vos besoins et à votre projet immobilier. Selon votre situation financière et vos objectifs, il peut être intéressant de combiner différents types de prêts pour optimiser votre financement.

  • Le prêt à taux fixe : c’est le prêt immobilier classique, dont le taux d’intérêt est fixe sur toute la durée du remboursement. Il offre une sécurité et une stabilité des mensualités, vous permettant de mieux anticiper et gérer votre budget.

  • Le prêt à taux variable : le taux d’intérêt de ce prêt évolue en fonction des indices financiers du marché. Il peut être plus avantageux si les taux d’intérêt baissent, mais également plus risqué si les taux augmentent.

  • Le prêt à taux zéro (PTZ) : réservé aux primo-accédants, ce prêt sans intérêt vous permet de financer une partie de votre achat immobilier. Le montant du PTZ dépend de la zone géographique du bien et de la composition de votre foyer.

  • Le prêt relais : si vous souhaitez acheter un bien immobilier avant d’avoir vendu le vôtre, le prêt relais vous permet d’obtenir un financement temporaire. Il s’agit d’un prêt à court terme, dont le montant est généralement limité à 70% de la valeur du bien à vendre.

  • Le prêt épargne logement : si vous avez un plan épargne logement (PEL) ou un compte épargne logement (CEL), vous pouvez bénéficier d’un prêt immobilier à un taux avantageux.

  • Le prêt conventionné : destiné aux personnes à revenus modestes, ce prêt immobilier offre un taux d’intérêt plafonné et peut être assorti d’aides complémentaires (APL).

  • L’investissement locatif : si vous souhaitez acheter un bien immobilier dans le but de le mettre en location, vous pouvez bénéficier d’un prêt spécifique pour financer votre projet.

Pour déterminer le ou les prêts immobiliers les plus adaptés à votre situation, n’hésitez pas à utiliser un simulateur en ligne et à consulter un courtier ou un conseiller bancaire.

Exemple de prêt à 150 000€ sur 15 ans
Montant du prêt 150,000 €
Durée 15 ans
Taux d'intérêt 2.86 %
Mensualité 1 063 €
Coût total du crédit 41 394 €
Dont assurance 6 750 €


Montant à emprunter Mensualité selon la durée
10 ans
(taux 3,24 %)
15 ans
(taux 3,37 %)
20 ans
(taux 3,41 %)
25 ans
(taux 3,6 %)
150 000 € 1 508 € 1 105 € 906 € 802 €
200 000 € 2 010 € 1 474 € 1 207 € 1 069 €
300 000 € 3 015 € 2 211 € 1 811 € 1 603 €
400 000 € 4 020 € 2 947 € 2 415 € 2 137 €
500 000 € 5 025 € 3 684 € 3 018 € 2 672 €

Les frais annexes à prendre en compte

Lors de la recherche d’un prêt immobilier, il est important de ne pas négliger les frais annexes qui viendront s’ajouter au montant total de votre emprunt. Ces frais peuvent représenter une part significative de votre budget et doivent être pris en compte dès le début de votre projet immobilier. Voici quelques exemples de frais annexes à considérer lors de l’achat d’un bien immobilier :
  • Les frais de notaire : ils correspondent aux taxes, aux droits et aux honoraires du notaire lors de la signature de l’acte de vente. Ils sont généralement compris entre 7 et 8% du prix d’achat du bien immobilier. Pour calculer vos frais plus précisément vous pouvez utiliser un  simulateur en ligne.
  • Les frais de garantie : pour sécuriser votre prêt immobilier, la banque peut vous demander de souscrire une garantie (hypothèque, caution, etc.). Les frais de garantie varient en fonction du type de garantie choisie et du montant emprunté.
  • Les frais de dossier : ils correspondent aux frais engagés par la banque pour étudier et traiter votre demande de prêt immobilier. Ils varient généralement entre 1 et 1,5% du montant total emprunté.
  • Les frais d’agence immobilière : si vous passez par une agence immobilière pour trouver et acheter votre bien immobilier, des frais d’agence peuvent s’appliquer. Ils sont généralement compris entre 3 et 7% du prix d’achat du bien.
  • Les frais de déménagement : pensez également aux coûts liés au déménagement, tels que la location d’un véhicule utilitaire, l’achat de cartons et d’accessoires, ainsi que les éventuels frais de réexpédition du courrier.
Pour estimer avec précision les frais annexes, utilisez un simulateur en ligne ou consultez un professionnel de l’immobilier.

Conclusion

La simulation de prêt immobilier est une étape clé pour réussir votre projet immobilier. Elle vous permet d’estimer votre capacité d’emprunt, de trouver le meilleur taux d’intérêt, de choisir la durée de remboursement adaptée et de prendre en compte les frais annexes. N’hésitez pas à utiliser les outils de simulation en ligne et à solliciter l’aide de professionnels de l’immobilier pour vous accompagner dans vos démarches. Avec une bonne préparation et une analyse approfondie, vous pourrez obtenir un prêt immobilier adapté à vos besoins et réaliser votre projet immobilier dans les meilleures conditions.

Retour en haut