Devenir Pizzaïolo : missions, salaire et formations

devenir pizzaiolo
devenir pizzaiolo

Devenir Pizzaïolo : missions, salaire et formations

499 lecteurs
Sommaire de l'article

Depuis Gennaro Majello, premier pizaïolo italien à être apparu dans l’Histoire, il existe plusieurs milliers de personnes à exercer ce métier. Quelles qualités faut-il avoir pour devenir pizzaïolo ? Quelles formations suivre ? On vous explique tout sur cette fiche métier.


Qu’est ce qu’un(e) pizzaïolo ?

Le pizzaïolo est un cuisinier spécialisé dans la fabrication des pizzas. Il possède un certain nombre de plusieurs savoirs-faire pour préparer et cuire ce plat que tous apprécient dans le monde entier.

En effet, la popularité de la pizza assure au pizzaïolo une insertion professionnelle facilitée.

Il peut travailler dans un stand, dans un restaurant ou dans un foodtruck avec le statut de salarié comme artisan.

Missions du pizzaïolo

  • Le pizzaïolo assure la fabrication de la pizza. Cela va des achats des ingrédients auprès des fournisseurs à l’arrivée de la pizza dans l’assiette du client.
  • Il assure la cuisson des pizzas. Cela inclut la mise en place des ingrédients pour gagner du temps.
  • Il crée une carte de pizzas salées et sucrées avec des recettes incontournables et originales
  • Le pizzaïolo sait prendre des commandes et fait le service s’il travaille en solo.
  • Il communique et répartit les tâches au sein de son équipe.
  • Il respecte les règles sanitaires de l’alimentaire et assure le nettoyage de ses locaux et ustensiles.
  • Il conseille ses clients, les fidélise et assure sa communication.

Qualités pour devenir pizzaïolo

Organisé

Le pizzaïolo doit suivre une certaine organisation pour suivre la cadence des commandes et servir ses clients dans un temps limité.

Cette qualité est également nécessaire si le travail se fait en équipe et où il y a de la livraison.

Voir Aussi  12 métiers du Droit qui payent bien et qui recrutent en 2023

Gérer le stress

Comme tous les métiers de la restauration, le pizzaïolo est soumis à une certaine pression pour travailler.

File d’attente à gérer, nombre de pizzas à réaliser et un temps imparti, le professionnel doit faire preuve de sang froid pour mener à bien sa mission.

Soigneux

Comme tous les métiers de l’alimentaire, le pizzaïolo suit les règles d’hygiène et de sécurité.

Il est aussi rigoureux dans sa présentation en portant tout l’équipement de cuisinier.

Cette qualité est également de mise pour suivre le protocole de fabrication de pizzas constitué de plusieurs étapes à suivre pour de bonnes pizzas.

Un bon sens commercial

Qu’il soit artisan ou salarié, le pizzaïolo doit savoir conseiller, prendre les commandes au même titre que de cuisiner.

Il a aussi un certain nombre de compétences en management, en comptabilité et en gestion s’il a la direction de l’établissement.

Avoir un peu de créativité

Pour établir une carte originale, le pizzaïolo doit être créatif pour se distinguer de ses concurrents.

Carte, pizza signature, concept du restaurant ou du foodtruck, il doit apporter sa personnalité à la pizza et doit être en mesure de se renouveler. Il va de même pour sa communication.

Formations pour devenir pizzaïolo

Le métier de pizzaïolo est accessible à tous et à tous âges (à partir de par 16 ans) par différentes voies.

En voici la liste pour pouvoir vous rapprocher des établissements de votre région qui dispensent les formations suivantes.

Formation initiale

À la sortie de 3ᵉ, ils existent plusieurs chemins qui mènent au métier de pizzaïolo.

Niveau CAP

Niveau BAC

Voir Aussi  Devenir Agent d’escale : missions, salaire et formations

Niveau BAC +2

  • BP arts de la cuisine en alternance

Formation continue

Devenir pizzaïolo après un premier métier dans un autre secteur d’activités, c’est possible !

En effet, la formation de pizzaïolo ne nécessite pas d’avoir suivi au préalable un cursus de cuisine.

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, on peut suivre une formation professionnelle pour accéder au métier de pizzaïolo. 

Celles-ci peuvent être financées par Pôle Emploi, le CIF, etc. Il faut se renseigner auprès des organismes de formations pour connaître les dates des sessions.

Niveau BAC

  • Titre professionnel de pizzaiolo

Niveau CAP

  • le CQP pizzaiolo (diplôme le plus proposé par les organismes de formation)
  • le CQP (certificat de qualification professionnelle) commis de cuisine
  • HACCP (formation obligatoire en hygiène et sécurité dans la restauration)


Salaire d’un pizzaïolo

1image1

Ce métier a l’avantage d’être bien rémunéré et de bénéficier d’une bonne insertion dans la vie professionnelle.

Au début de sa carrière, un pizzaïolo va gagner entre le SMIC et 2 000 euros.

Cela peut monter jusqu’à près de 6 000 euros bruts pour un pizzaïolo confirmé. Un pizzaïolo français gagne en moyenne 3 000 euros bruts.

Débouchés et évolutions du pizzaiolo

Le pizzaïolo peut bien sûr lancer sa propre entreprise pour gagner plus.

Restaurant fixe ou foodtruck, à lui de voir ce qui est rentable suivant sa région et ses aspirations.

Mais s’il veut rester salarié, il peut prétendre à différents postes en pizzeria ou en cuisine.

À défaut d’avoir sa propre pizzeria, il peut en gérer une dans une franchise.

Il peut aussi intégrer un grand restaurant en tant que chef de partie ou chef de cuisine.

Voir Aussi  5 métiers de l’informatique qui recrutent en 2023


Avantages et Inconvénients du métier de Pizzaïolo

Le métier de Pizzaïolo est très intéressant et très varié. Il offre la possibilité de travailler avec des ingrédients variés et des techniques culinaires variées. Il permet également de travailler à des horaires flexibles et de découvrir les différents aspects de la cuisine italienne. Il est donc assez facile de voir pourquoi tant de gens choisissent de devenir Pizzaïolo.

Toutefois, comme tout métier, il présente aussi des avantages et des inconvénients. Pour mieux comprendre les avantages et les inconvénients du métier de Pizzaïolo, nous avons créé le tableau comparatif suivant.

Avantages Inconvénients
Travail flexible Pressure et stress
Grand choix d’ingrédients et de techniques Longues heures de travail
Bonne rémunération Haut niveau de compétition
Opportunités d’emploi variées Risque d’accidents dans un environnement à haute température

Pourquoi devenir Pizzaïolo ?

Devenir Pizzaïolo peut être un choix très intéressant car il offre une variété d’opportunités et de possibilités de travail. Il fournit également une bonne rémunération et la possibilité de travailler à des horaires flexibles.

Cependant, comme tout métier, il présente des risques et des inconvénients à prendre en compte. Les Pizzaïolos doivent être conscients des longues heures de travail et de la pression et du stress inhérents à ce métier. Ils doivent également être conscients des risques liés à un environnement à haute température et à un niveau de compétition élevé.

En somme, devenir Pizzaïolo peut être très gratifiant pour les personnes qui aiment la cuisine italienne, qui recherchent des opportunités variées, une bonne rémunération et la possibilité de travailler à des horaires flexibles.

4.1/5 - (18 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut
Retour haut de page