centenaire.org

Devenir Maître de chai : missions, salaire et formation

Devenir Maître de chai : missions, salaire et formation
Devenir Maître de chai : missions, salaire et formation

Devenir Maître de chai : missions, salaire et formation

124 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier de maître de chai vous intéresse ? Vous aimez le vin et la viticulture ? Vous êtes rigoureux et soigné ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Profil type pour devenir Maître de chai 

Le maître de chai est le responsable d’une cave viticole. Véritable passionné et spécialiste du vin, ce professionnel a pour mission de garantir sa qualité et assurer la satisfaction des clients. Il travaille en étroite collaboration avec l’œnologue qui l’aide à superviser les vendages et l’élaboration du vin en vue d’obtenir les meilleurs breuvages.

Le maître de chai est incollable sur les techniques de vinification et d’élevage du vin qu’il connaît dans les moindres détails. Toutes les étapes de la production de vin passe sous son œil avisé : de la réception du raisin, à la fabrication du vin, de sa mise en bouteille, mais également la dégustation et la préparation des commandes.

En outre, il supervise le caviste auquel il donne des directives précises et assure aussi la gestion de la cave en veillant à l’application des règles d’hygiène, en déclarant les récoltes et en vérifiant les stocks.

Généralement, le maître chai travaille au sein d’un domaine viticole, d’un cava coopérative ou encore d’un groupement de producteurs ou d’une société de négoce.

Les missions d’un maître de chai sont très diverses et variées et se présentent comme suit.

Réceptionner les vendanges

Pour produire du vin, il faut du raisin. Aussi, le maître de chai réceptionne les vendanges vendues par un viticulteur ou un vigneron dans la cave. Il s’assure que celui-ci est au bon calibre et surtout de bonne qualité afin de fabriquer des breuvages d’exception.

Superviser les opérations avant la fermentation

Le maître de chai supervise alors toutes les opérations réalisées par le caviste avant la fermentation du raisin. Il vérifie que les grappes de raisin sont bien disposées dans les fûts pour assurer leur macération. Le temps de macération diffère entre un vin rouge (avec une macération longue) et un vin rosé (dont la macération est plus rapide).

Voir Aussi  Devenir Auxiliaire de vie scolaire : missions, salaire et formation

Donner les consignes pour la vinification

Ce spécialiste du vin n’intervient pas dans la vinification. Cependant, il donne les différentes consignes à suivre au caviste afin que celui-ci fabrique le vin en respectant toutes les normes en vigueur, notamment au niveau des règles d’hygiène des cuves. Il suit d’un œil attentif l’évolution de la vinification et intervient si nécessaire pour conseiller le caviste.

Elaborer des cuvées avec l’œnologue

Avec l’aide d’un œnologue, le maître de chai élabore différentes cuvées en mélangeant des vins nouveaux avec des vins anciens. Ensemble, ils essaient de trouver la parfaite harmonie entre les arômes et les tanins pour créer des cuvées d’exception.

Pour cela, ils assurent des dégustations régulières, font des soutirages mais également des analyses poussées en laboratoire. De plus, il coordonne la mise en bouteille du vin, une fois celui-ci parfaitement élaboré et prêt à être vendu.

Gestion du matériel et des stocks

Le maître de chai a l’œil partout et doit être sûr que la cave ne manque de rien. Il réalise souvent un contrôle du matériel afin d’être assuré de son bon fonctionnement. En outre, il gère les stocks et passe commandes auprès des fournisseurs.

Qualités pour devenir Maître de chai 

Pour exercer le métier de maître de chai, certaines qualités comme compétences professionnelles sont exigées.

  • Etre passionné : le maître de chai est avant tout un amoureux du bon vin et doit parfaitement connaître toutes les techniques de vinification.
  • Faire preuve de rigueur : il s’agit d’un travail très difficile car, ce professionnel est responsable de la qualité du vin qui est produit. Aucune erreur n’est donc possible dans le processus de fabrication et de mise en bouteille.
  • Aimer le travail en équipe : car ce professionnel travaille de concert avec un œnologue pour élaborer des vins de prestige.
  • Avoir le sens du relationnel : le maître chai est toujours en contact avec de nombreux professionnels comme les producteurs de vin, le caviste ou encore les négociants et l’œnologue.
  • Maîtriser l’art de la dégustation : en faisant travailler ses papilles afin d’élaborer les meilleures cuvées.
Voir Aussi  Devenir Prothésiste dentaire : missions, salaire et formation

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Maître de chai  ? ?

Le métier de maître de chai ne nécessite aucun diplôme car, souvent le professionnel est autodidacte et passionné par le vin. Or, certaines formations permettent d’acquérir l’expérience et les compétences professionnelles nécessaires.

Formations pour devenir Maître de chai 

Il est possible de suivre différents parcours d’études pour se former à la profession de maître de chai. Comme par exemple avec un Bac pro CGEA – conduite et gestion de l’exploitation agricole, option vigne et vin ou un BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) VO – viticulture-œnologie.

Niveau BAC

Bac pro CGEA – conduite et gestion de l’exploitation agricole, option vigne et vin

Le Bac pro CGEA – option vigne et vin est un diplôme qui se prépare sur 3 ans. Il offre aux étudiants toutes les compétences utiles pour assurer la gestion d’une exploitation viticole. Ils apprennent toutes les techniques de fabrication du vin et de viticulture.

Niveau BAC +2

BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) VO – viticulture-œnologie

Le BTSA VO – viticulture-œnologie est une formation professionnelle de 2 ans. Les étudiants apprennent à gérer des vignes et toutes les techniques de vinification. Ils acquièrent des savoirs fondamentaux en production de vin et transformation du raisin.

Niveau BAC +5

Diplôme national d’œnologie (DNO)

Pour le maître chai qui souhaite se spécialiser, il existe également le Diplôme national d’œnologie (DNO). Ce diplôme permet d’acquérir l’ensemble des compétences scientifiques en vinification et techniques en œnologie.

Quel salaire pretendre en devenant Maître de chai 

Le maître de chai qui débute en tant qu’assistant touche généralement SMIC, soit 1 302,64 euros net mensuels. En devenant confirmé dans son métier, ce professionnel peut rapidement gagner entre 2 000 euros net par mois. Cette rémunération dépend également de la région dans laquelle il exerce mais également de l’établissement qui l’emploie.

Devenir Maître de chai  : Quelles sont les débouchés ?

Le maître de chai peut travailler au sein de différentes structures comme une exploitation viticole, chez un producteur de vin ou encore une cave coopérative. S’il souhaite évoluer dans sa carrière, il peut envisager de devenir œnologue en obtenant le Diplôme national d’œnologie.

Voir Aussi  Devenir ATSEM en 2023 : missions, salaire et formations

Devenir salarié en tant que Maître de chai 

Afin de décrocher un emploi, le maître de chai peut déposer sa candidature auprès de toutes les entreprises viticoles, domaines vinicoles, ou encore de caves coopératives. Les plateformes de recherche d’emploi sont aussi un excellent moyen de trouver des annonces intéressantes pour ce métier.

Les avantages et inconvénients du métier de Maître de chai

Le métier de Maître de chai est l’un des plus anciens et des plus respectés dans le monde du vin. Une responsabilité importante et des connaissances techniques sont nécessaires pour exercer cette profession.

Avantages

Le métier de Maître de chai offre de nombreux avantages. En tant que Maître de chai, vous serez responsable de toutes les étapes de la production du vin, de la vinification à l’embouteillage. Vous aurez également la possibilité de travailler avec des produits de qualité et d’utiliser des équipements modernes. Vous bénéficierez également d’un salaire intéressant et d’une grande satisfaction personnelle à l’issue de chaque projet.

Inconvénients

Le métier de Maître de chai comporte également des inconvénients. C’est un travail très technique et très exigeant. Vous devrez passer beaucoup de temps à apprendre les compétences nécessaires et à vous former continuellement pour rester à jour. Vous devrez également travailler en étant soumis à des contraintes de temps parfois très strictes.

Tableau comparatif

Avantages Inconvénients
Responsabilité importante Travail très technique et exigeant
Travail avec des produits de qualité Contraintes de temps parfois très strictes
Salaire intéressant Nécessité d’être constamment formé
Grande satisfaction personnelle

Pourquoi devenir Maître de chai?

Si vous êtes à la recherche d’un emploi intéressant et stimulant, le métier de Maître de chai pourrait être fait pour vous. Vous serez responsable de toutes les étapes de la production du vin, de la vinification à l’embouteillage, et vous bénéficierez d’un salaire intéressant et d’une grande satisfaction personnelle à l’issue de chaque projet.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page