Devenir magasinier : missions, salaire et formation

Devenir magasinier : missions, salaire et formation
Devenir magasinier : missions, salaire et formation

Devenir magasinier : missions, salaire et formation

485 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier de magasinier vous intéresse ? Organisé et rigoureux, vous possédez une bonne condition physique ? Vous ne redoutez pas les tâches répétitives et travailler dans un environnement bruyant ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir magasinier 

Le magasinier fait partie de l’équipe logistique d’une entreprise. Il travaille principalement dans un entrepôt où il doit assurer la réception et le stockage de marchandises. Son métier repose sur la gestion de l’approvisionnement des matières, produits et marchandises d’une entreprise.

Une fois les marchandises réceptionnées, il doit les décharger, les transporter afin de les stocker dans l’entrepôt. Pour réaliser son travail, ce professionnel utilise du matériel de manutention comme un chariot élévateur ou un transpalette. Ainsi, il peut ranger les colis en hauteur afin d’optimiser l’espace de rangement.

En plus de la gestion des marchandises, le magasinier aide le préparateur de commandes à réunir et expédier les produits chez les clients. Dans certains cas, il peut même jouer le rôle de vendeur au comptoir.

Dans l’exercice de sa profession, nombreuses sont les missions que doit réaliser un magasinier.

Réceptionner les marchandises

La mission première d’un magasinier est la réception de marchandises. Il accueille les camions de transport et prend le soin de vérifier que les colis correspondent bien aux factures et à la documentation de transport. Il inspecte scrupuleusement chaque marchandise et refuse celles qui sont endommagées, en suivant la procédure de son entreprise. Pour accepter une livraison, il signe les différents bordereaux et dossiers administratifs.

Stocker les marchandises

A l’aide d’un chariot élévateur ou d’un transpalette, le magasinier stocke les marchandises réceptionnées. Il étiquette les cartons en fonction des marchandises et produits qu’ils contiennent pour assurer une préparation de commandes optimale. En outre, il réalise son stockage en optimisant au mieux les espaces de rangement et en laissant les voies d’accès bien libres. Il doit veiller à respecter toutes les normes de sécurité pour se protéger mais également protéger ses collègues de travail.

Gérer les stocks

Le magasinier assurer également la gestion des stocks en contrôlant tout d’abord la rotation des produits. Il vérifie également leur disponibilité et réalise si besoin les réapprovisionnements auprès des fournisseurs. Il range et nettoie l’entrepôt de stockage et effectue les inventaires.

Voir Aussi  Devenir Caviste : missions, salaire et formation disponibles

Assurer le suivi des stocks

Pour assurer le suivi des stocks et vérifier leur disponibilité, ce professionnel utilise un logiciel. Cela lui permet de connaître rapidement les marchandises qui ont été réceptionnées et qui sont sorties.

Préparer les commandes

Le travail du magasinier englobe aussi la préparation des commandes. Avec l’aide du préparateur de commande, il  retire les produits de leur zone de stockage et les dispose dans la zone de chargement pour préparer leur expédition. Il veille à ce que les colis soient prêts à l’heure prévue et participe à la phase de chargement des palettes. Une fois encore il vérifie que les contenus soient conformes aux bons de commande. Il signe les factures correspondantes et effectue les listes de colisage.

Qualités pour devenir magasinier 

Le métier de magasinier exige de posséder certaines qualités et compétences professionnelles.

  • Posséder une bonne condition physique : le magasinier porte des charges lourdes, reste longtemps debout et doit parfois s’accroupir pour réaliser ses tâches.
  • Etre rigoureux et organisé : pour ne pas se tromper dans la réception, le stockage et l’envoi des marchandises.
  • Savoir mémoriser : les produits et leurs emplacements afin de réaliser un travail efficace et rentable.
  • Supporter un environnement bruyant : car il travaille au sein d’un entrepôt ou d’un hangar avec des machines de manutention.
  • Aimer les tâches répétitives : le magasinier est amené à réaliser souvent les mêmes missions au cours d’une journée.
  • Savoir lire des documents de suivi de commandes : mais aussi des codes-barres et des bons de commandes.
  • Maîtriser un logiciel de gestion de stocks : pour pouvoir réaliser le suivi (entrées et sorties) des marchandises.
  • Respecter les règles de sécurité : pour ne pas se mettre en danger ni mettre en danger les personnes travaillant avec lui.
  • Posséder le permis cariste : manipuler des transpalettes ou des chariots élévateurs.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir magasinier  ? ?

Il est possible d’exercer le métier de magasinier sans être titulaire d’un diplôme. Généralement, le savoir-faire s’acquiert avec la pratique en entreprise. Néanmoins, il est possible de suivre différents parcours d’études pour approfondir les compétences professionnelles.

Voir Aussi  Devenir Garde-chasse : missions, salaire et formation

Formations pour devenir magasinier 

Différents parcours d’études peuvent être choisis afin de réaliser une carrière de magasinier. Voici quelques exemples de formations à suivre.

Niveau CAP

CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires

Le CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires est un diplôme de niveau V qui permet de travailler de travailler sous la responsabilité d’un chef de rayon ou d’un commerçant. Cette formation apprend aux étudiants à réceptionner les marchandises, préparer les produits et conseiller les clients.

Titre professionnel Agent magasinier

Le Titre professionnel Agent magasinier permet d’acquérir toute l’expertise nécessaire pour exercer ce métier. Ce certificat professionnel offre un excellent tremplin aux étudiants souhaitant entrer dans la vie active.

Niveau BAC

BAC pro Logistique

Le BAC pro Logistique forme les étudiants à la gestion de stocks et préparations de commandes. Au cours de cette formation, ils apprennent à conduire des engins de manutention et à respecter les procédures et règles de sécurité.

Niveau BTS

BTS technico-commercial spécialité emballage et conditionnement

Le BTS technico-commercial spécialité emballage et conditionnement est un diplôme qui permet également d’exercer le métier de magasinier. De nombreuses compétences techniques dans le domaine de l’emballage et du conditionnement seront acquises.


Quel salaire pretendre en devenant magasinier 

Un magasinier débute généralement au SMIC en gagnant 1 353,07 euros nets par mois. Avec quelques années d’expérience, il peut prétendre à un salaire de 1 600 euros bruts par mois.

Devenir magasinier  : Quelles sont les débouchés ?

Le magasinier est un professionnel qui est très recherché par les grandes entreprises de distribution. En effet, il peut exercer dans de nombreux secteurs comme la grande distribution, le commerce, l’industrie ou encore l’agriculture.

Au fil des années, ce professionnel peut accéder à des postes de chef magasinier, gestionnaire de stock, responsable d’un centre de messagerie ou d’entreposage.

Voir Aussi  Devenir Chef des ventes : missions, salaire et formation

Devenir salarié en tant que magasinier 

Pour trouver un emploi en tant que magasinier, le professionnel ne doit pas hésiter à déposer sa candidature dans les entreprises recherchant son savoir-faire. Il lui sera aussi possible de s’inscrire dans les agences d’intérim afin de décrocher une mission temporaire. Enfin, les plateformes de recherches d’emploi regorgent d’annonces de magasinier.

Les avantages et inconvénients du métier de magasinier

Le métier de magasinier est un métier qui présente des avantages et des inconvénients. Dans cet article, nous allons examiner les avantages et les inconvénients de ce métier et expliquer pourquoi il peut être intéressant de devenir magasinier.

Avantages

Le métier de magasinier offre de nombreux avantages. Il s’agit d’un métier très polyvalent qui offre un large éventail de possibilités. Les magasiniers sont responsables de l’approvisionnement et de l’entreposage des produits, de la gestion des stocks, de la préparation des commandes et de l’expédition des produits. Ils sont également responsables de l’organisation et de la gestion des produits en magasin. En outre, le métier de magasinier offre des possibilités d’avancement, car les magasiniers peuvent être formés pour devenir des superviseurs ou des gestionnaires.

Inconvénients

Le métier de magasinier présente également des inconvénients. Ce métier peut être très physique et exigeant, car les magasiniers doivent souvent soulever et transporter de lourdes charges. De plus, les magasiniers doivent parfois travailler dans des environnements difficiles, tels que des magasins surpeuplés et bruyants. Enfin, les magasiniers doivent parfois travailler de longues heures et peuvent être appelés à travailler le week-end et les jours fériés.

Tableau comparatif des avantages et des inconvénients du métier de magasinier

Avantages Inconvénients
Polyvalent et varié Physiquement exigeant
Possibilités d’avancement Environnement difficile
Travail flexible Heures de travail longues

Pourquoi devenir magasinier ?

Le métier de magasinier est un métier accessible à tous et offre des possibilités d’avancement. Il est polyvalent et varié, et peut être très gratifiant. Si vous êtes à la recherche d’un travail flexible et qui peut offrir des possibilités d’avancement, le métier de magasinier peut être une bonne option.

4.7/5 - (21 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut
Retour haut de page