centenaire.org

Devenir Commis de cuisine : missions, salaire et formation

Devenir Commis de cuisine : missions, salaire et formation
Devenir Commis de cuisine : missions, salaire et formation

Devenir Commis de cuisine : missions, salaire et formation

534 lecteurs
Sommaire de l'article

La profession de commis de cuisine vous intéresse ? Vous adorez le monde de la cuisine et êtes créatif et ingénieux ? Vous possédez une bonne résistance physique et la discipline est une de vos qualités ? Prenez le temps de lire notre fiche métier afin de vous informer sur les missions, les compétences, le salaire d’un commis de cuisine.


Profil type pour devenir Commis de cuisine

Le commis de cuisine est un élément essentiel dans une brigade de restaurant. C’est un apprenti qui exerce au premier niveau des échelons. Il ne peut pas réaliser un plat en entier et en autonomie car il est là pour apprendre des autres professionnels de la cuisine qui sont plus experts.  Les chefs de partie et le chef cuisinier sont ses supérieurs et il les assiste dans la confection et le dressage des plats. Il peut travailler au sein de restaurants traditionnels, des traiteurs, des services de restauration dans des collectivités ou des hôtels-restaurants. Ses missions sont très variées :  

  • Mise en place et préparation des ingrédients : Le commis de cuisine va laver et éplucher les légumes et les fruits ainsi que réduire les sauces.  
  • Dressage des plats : Il va se charger de dresser des plats simples, même s’il n’est pas encore autorisé à en réaliser tout seul.  
  • Gestion des aliments : Tout en observant les règles d’hygiène, il va réceptionner, trier et ranger les aliments. 
  • Nettoyage : Il va s’occuper de nettoyer les plans de travail, mais aussi la vaisselle, les sols et le matériel.

Qualités pour devenir Commis de cuisine

Le commis de cuisine doit posséder de très nombreuses qualités pour effectuer au mieux son métier. En voici quelques-unes :

  • Il est rigoureux : Le commis de cuisine fait partie d’une brigade pour laquelle la minutie est très importante. Il doit faire attention à tous les détails.
  • Il sait gérer la pression : Le service peut être impressionnant et demander au commis de réussir à gérer la pression et ne pas craquer.
  • Il est créatif : Il doit faire preuve d’un grand sens de l’imagination : même s’il ne dresse que des plats simples, ceux-ci doivent être appétissants et ingénieux. 
  • Il est exigeant : Il est exigeant avec lui-même. Toujours sur le front, sans arrêt sur le qui-vive, l’exigence est son maître-mot. 
  • Il jouit d’une bonne résistance physique : Il est mis à rude épreuve : travail debout, horaires décalés, commandes rapides et gestes toujours identiques : cela peut être contraignant pour le corps.
  • Il est discipliné : Il fait partie d’une brigade dans laquelle l’ordre et la discipline sont des conditions nécessaires et essentielles. Il doit accepter de suivre les ordres de ses supérieurs et ne pas être contre l’autorité. 
Voir Aussi  Devenir Tourneur-fraiseur : missions, salaire et formation

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Commis de cuisine ? 

Si vous souhaitez devenir commis, il est n’est pas obligatoire d’avoir un diplôme. Si vous en avez un à faire valoir, il vous sera toutefois plus simple de vous faire embaucher.

Formations pour devenir commis de cuisine

Dès le CAP, des formations sont possibles : 

Niveau CAP :

CAP cuisine

Ce CAP Cuisine se prépare en deux ans après la 3e ou un an après un premier diplôme (autre CAP, bac professionnel…) ou une 2de professionnelle, à temps plein ou en apprentissage. Le ou la titulaire du CAP cuisine réalise des plats en utilisant différentes techniques de production culinaire. Il connaît les produits alimentaires dont il gère l’approvisionnement (établissement des bons de commande, réception et stockage des marchandises, calcul des coûts). Il prépare les légumes, viandes et poissons avant d’élaborer des mets ou assemble des produits pré-élaborés. Il a appris les techniques de cuisson et de remise en température. Il sait réaliser des préparations chaudes ou froides (hors-d’œuvre, sauces, desserts…) qu’il met en valeur lors du dressage de l’assiette. Il est capable d’élaborer un menu.

Niveau bac 

Bac pro cuisine  

Ce Bac pro cuisine se prépare en trois ans après la classe de 3e en entrant en 2de professionnelle Métiers de l’hôtellerie-restauration. Le diplômé sera en mesure de gérer les commandes, les relations avec les fournisseurs et les stocks de produits. Ses compétences en gestion et en comptabilité lui permettront de maîtriser les coûts et d’analyser au mieux sa politique commerciale. Il connaîtra les techniques commerciales pour améliorer les ventes et il entretiendra les relations avec la clientèle. Il intègrera à son activité les problématiques de respect de l’environnement, de développement durable, les règles d’hygiène, de santé et de sécurité, en valorisant les dimensions de nutrition, plaisir et bien-être. Il sera attentif à l’évolution de son métier et saura adapter ses pratiques professionnelles.

Voir Aussi  5 métiers de l’informatique qui recrutent en 2023

Formation continue :

Si vous souhaitez vous réorienter professionnellement, vous pouvez devenir commis de cuisine par la voie de la formation continue en préparant la plupart des diplômes cités ci-dessus ou en passant le CQP cuisinier, le CQP commis de cuisine, ou encore un titre professionnel de cuisinier. 


Devenir Commis de cuisine : Quelles sont les débouchés ?

Le métier de commis est idéal pour ses perspectives d’embauche très importantes. L’évolution professionnelle possible est enthousiasmante. Même si le métier est difficile, il est conseillé de persévérer tant les choix d’avenir sont intéressants. Avec de l’expérience, il est possible de devenir chef de partie et responsable d’une catégorie particulière comme la viande, les poissons ou les desserts. Avec du talent, il est envisageable de passer second, et donc de remplacer le chef s’il n’est pas là. Bien sûr, devenir chef cuisinier est l’avenir le plus brillant. 

Salaire d’un commis de cuisine

1image1

Le salaire d’un commis de cuisine salarié est de 1 400 € net par mois. 

Devenir salarié en tant que Commis de cuisine

2image2

Le commis de cuisine débutant va pouvoir postuler auprès des restaurants qui l’intéressent, mais aussi en répondant aux annonces des sites de Pôle emploi, de l’Hôtellerie restauration, ou de Météojob.


Avantages et inconvénients du métier de Commis de cuisine

Le métier de Commis de cuisine consiste à préparer des aliments selon les instructions des chefs et à servir les plats aux clients. Il s’agit d’un travail très passionnant qui nécessite une grande précision et une bonne organisation. Malgré les nombreux avantages de ce métier, il comporte également certains inconvénients. Découvrez ci-dessous un tableau comparatif récapitulant les avantages et les inconvénients du métier de Commis de cuisine :

Voir Aussi  Salaire sénateur : combien gagne un sénateur en 2023
Avantages Inconvénients
Une occasion de travailler dans un environnement passionnant et stimulant Environnement très exigeant
Travailler avec des professionnels de la restauration Horaire de travail souvent irrégulier
Bonne opportunité de carrière Travail physique exigeant
Formation et développement des compétences Risque d’accidents et de blessures
Bons salaires et avantages sociaux Stress et pression supplémentaires

Devenir Commis de cuisine est une excellente opportunité pour ceux qui souhaitent intégrer le secteur de la restauration. Les Commis de cuisine bénéficient d’une formation et d’un développement des compétences, ce qui leur permet de progresser rapidement et de devenir des professionnels de la restauration expérimentés. En outre, le métier est très bien rémunéré et offre des avantages sociaux intéressants.

Cependant, le poste peut être très exigeant et stressant. Les Commis de cuisine doivent travailler sous pression et en horaires irréguliers, ce qui peut être très fatiguant. De plus, ils sont exposés à des risques d’accidents et de blessures, et le travail physique est parfois très exigeant. Enfin, le métier peut être difficile à apprendre et à maîtriser, ce qui peut décourager certains candidats.

En conclusion, le métier de Commis de cuisine est très passionnant et offre de nombreuses opportunités de carrière. Cependant, il comporte également des inconvénients qui doivent être pris en compte avant de décider de se lancer dans ce métier.

4.8/5 - (26 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut