Quels sont les crédits accordés par Barclays ?

2354-650x320.jpg
2354-650x320.jpg

Quels sont les crédits accordés par Barclays ?

42 lecteurs
Sommaire de l'article

Quels sont les prêts immobiliers proposés par Barclays ?

Barclays aide les particuliers à réaliser des projets immobiliers. La banque britannique se concentre sur la qualité de ses produits, au détriment de la quantité. Elle ne propose que cinq prêts principaux :

  • le prêt amortissable à taux fixe
  • le prêt immobilier à taux variable
  • le prêt in fine
  • le prêt relais
  • le crédit-bail

Un crédit à taux fixe amortissable

Le crédit à taux fixe amortissable est le type de crédit immobilier le plus connu. Le taux d’intérêt attribuable au crédit immobilier est déterminé dès le départ, c’est-à-dire au moment de la signature du contrat de prêt. L’argent reçu peut être utilisé pour financer l’achat d’un terrain à bâtir ou l’acquisition d’un logement (principal ou secondaire) ou la réalisation d’un investissement dans la pierre. Dans tous les cas, il doit être supérieur à 21500 euros. Le prêt amortissable Barclays peut être prolongé jusqu’à 25 ans. La mensualité de remboursement est composée du capital amorti ainsi que du coût du prêt. Lorsque les remboursements sont terminés, le montant du capital remboursé augmente. En revanche, la part des intérêts diminue. Comme son nom l’indique, le coût du prêt hypothécaire reste le même pendant toute la durée du prêt. Les mensualités à payer sont également constantes. Cela offre une grande sécurité à l’emprunteur puisque les composantes du prêt sont déjà connues à l’avance. L’emprunteur peut donc entreprendre d’autres projets tout en connaissant le montant à débourser pour un prêt amortissable à taux fixe, proposé par Barclays. En outre, en fonction de ses revenus, l’emprunteur peut demander à augmenter ou à réduire le montant qu’il paie par mois à partir du deuxième anniversaire du prêt. Ce changement n’est autorisé qu’une seule fois tous les 12 mois. L’emprunteur peut également opter pour un remboursement anticipé du prêt.

Le prêt hypothécaire à taux variable

Barclays propose un prêt immobilier à taux variable non plafonné. En d’autres termes, le contrat d’un prêt immobilier à taux variable détermine le taux, mais il peut être modifié chaque année. La base de cette variation est l’indice Euribor, qui est une référence au marché de l’argent dans la zone euro. Ainsi, les mensualités sur une année peuvent fluctuer à la hausse et à la baisse pendant la durée du prêt. Le remboursement peut être étalé sur un intervalle qui peut être compris entre 25 et 25 ans. L’avantage de ce type de prêt proposé par Barclays est que l’emprunteur peut demander à transformer le prêt à taux révisable en un prêt à taux unique pendant la durée du remboursement. Dans tous les cas, il est possible d’opter pour un remboursement tardif.

Ce type de prêt est idéal pour financer l’exécution d’un plan d’investissement dans la pierre. Toutefois, l’argent ne peut pas être utilisé pour acheter un bien immobilier, qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire.

Le prêt fin

Ce prêt peut également être utilisé pour financer l’achat de propriétés résidentielles ou l’achat de terrains. Cependant, il est plus adapté aux investisseurs propriétaires de la pierre car il leur permet de bénéficier d’une déduction fiscale importante sur les revenus. Le prêt in fine tire son nom du latin « au final ». C’est pourquoi il s’agit par nature d’un prêt amortissable. En effet, l’emprunteur ne paie que les intérêts pendant la durée du prêt. Dans le cas du capital, il n’est versé qu’au terme du prêt ou en une seule fois. La date d’échéance peut aller jusqu’à 20 ans pour Barclays. Pour garantir le remboursement de ce montant, l’emprunteur doit souscrire à un produit d’investissement, auquel il versera chaque mois pendant la durée du prêt. L’investissement est engagé auprès de Barclays, qui décide du support le plus approprié.

Le prêt in fine permet à ceux qui ont le capital de financer un projet tout en préservant le capital.

Le prêt relais

Le prêt relais est une bonne option pour un emprunteur qui possède un bien immobilier mais qui souhaite le vendre pour en acheter un autre. Les deux actions vente-achat ne peuvent pas être réalisées simultanément. Le processus de vente du bien peut prendre du temps, tandis que le bien à acquérir peut susciter l’admiration. Pour ne pas laisser la maison de ses rêves à une autre personne, il faut trouver une alternative. Les prêts relais permettent de financer l’achat sans attendre la vente de la propriété existante. Avec le Barclays Bridging Loan, les acheteurs peuvent faire une demande de prêt jusqu’à 80 % de la valeur de la propriété qu’ils possèdent actuellement. Une fois le prêt approuvé, l’acheteur dispose de deux ans pour achever l’achat de la propriété précédente et rembourser le capital prêté.

Leasing

Le crédit-bail immobilier consiste pour un prêteur à recommander à l’acheteur (généralement une entreprise) d’acheter le bien mis à disposition sous forme de location. Le client devra payer des acomptes mensuels sous forme de loyer, afin de vendre le bien pendant la durée du prêt.

Dans ce cas, Barclays achète le bien et vous le propose en échange de paiements mensuels. Vous pouvez choisir d’exercer une option d’achat à la fin du contrat. Cette option vous permet d’acquérir le bien. Le prix de cette option est précisé dès le départ dans les clauses du contrat. Il est donc nécessaire de le vérifier avant de signer avec la banque si vous souhaitez acheter le bien à l’échéance. La durée du prêt peut être comprise entre 7 et 15 ans.

Les coûts liés au projet sont entièrement pris en charge par Barclays. La banque s’engage donc à payer la TVA, les coûts de construction et les assurances, les frais de transfert et les autres coûts associés à l’investissement.

Elle fournit également le prêt qui est bonifié. Prêt à taux 0% ou PTZ

Prêt immobilier Barclays à taux zéro

Pour ceux qui cherchent à acheter leur premier logement en tant que résidence principale, le prêt immobilier à taux zéro (PTZ) est disponible. Le coût total du financement de l’achat est impossible avec ce prêt. Il vous faudra donc solliciter d’autres formules de crédit pour obtenir le montant total nécessaire à la réalisation de la tâche.

Le prêt immobilier à taux zéro Barclays est une excellente option pour financer l’achat des éléments suivants

  • l’achat d’un logement abordable vendu par un bailleur social au locataire
  • la construction ou l’achat d’un immeuble
  • l’achat d’une maison ancienne qui nécessite des rénovations, estimées à au moins 25 % du coût d’achat et la maison doit être située dans une zone éligible.

Barclays a introduit sur le marché son offre PTZ+ qui vous permet de bénéficier non seulement d’un avantage en termes de coût, mais aussi d’une offre plus flexible. En effet, les frais de dossier sont supprimés lorsque vous souscrivez à l’offre PTZ+ de l’établissement. De plus, vous pouvez choisir de sélectionner la date de versement de la mensualité.

Par ailleurs, la souscription au prêt immobilier à taux zéro Barclays est disponible avec quelques restrictions. Outre le fait que le logement acheté doit être votre résidence principale, des seuils de revenus ont également été fixés.

> Pour continuer :

  • Taux et simulateurs de prêts immobiliers avec Barclays
  • Faire sa demande de prêt immobilier avec Barclays
  • Rachat de crédit Barclays : tout ce qu’il faut savoir sur les frais
  • Crédit immobilier Barclays : paiement anticipé
  • L’assurance-crédit pour les prêts hypothécaires Barclays prévoit

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page