Devenir Électricien : missions, salaire et formations

metier electricien
metier electricien

Devenir Électricien : missions, salaire et formations

463 lecteurs
Sommaire de l'article

Vous souhaitez exercer une profession artisanale, essentielle à l’essor de notre société ? Vous êtes à la fois rigoureux et manuel ? Vous êtes peut-être fait pour devenir électricien ! Découvrez sans plus attendre les missions, les formations disponibles et le salaire d’un électricien grâce à notre fiche métier.


Qu’est-ce qu’un électricien ?

Un électricien s’occupe d’installer, de raccorder et de mettre en service un réseau de câbles et d’équipements électriques.

Le domaine d’intervention d’un électricien est assez vaste, mais il travaille le plus souvent sur un chantier de construction, au sein d’une entreprise, ou chez un particulier.

Il peut être appelé afin d’effectuer une maintenance, de sécuriser ou de rénover un ancien système électrique. Il intervient en urgence pour effectuer des réparations sur un équipement défectueux.

Ses prérogatives sont de plus en plus étendues et il devient un acteur important du développement durable. Il est en mesure de conseiller ses clients sur les économies d’énergie et les nouveaux produits responsables.

Les missions d’un électricien

  • Comprendre les spécificités d’un schéma électrique, être capable d’en établir un en tenant compte de l’environnement donné ;
  • Repérer un emplacement, puis concevoir et installer un panneau de commande électrique ;
  • Installer et raccorder les câblages et les matériels nécessaires au bon fonctionnement du système électrique ;
  • Tester la conformité d’un système électrique, le réparer si nécessaire ;
  • Apporter son expertise, organiser et coordonner des activités d’ampleur sur un chantier ;
  • Sécuriser et effectuer la maintenance de l’ensemble d’un réseau électrique ;
  • Savoir préparer un devis.

Les qualités pour devenir électricien

Bonne communication

Un électricien doit avoir des facilités à s’exprimer. Il échange régulièrement avec ses collègues, mais aussi les autres corps de métier présents sur un chantier.

Voir Aussi  Devenir Diagnostiqueur immobilier : missions, salaire et formation

Son sens du relationnel avec les clients est primordial.

Rigueur et sens des responsabilités

La complexité d’un système électrique ne laisse pas la place à l’approximation : une erreur peut avoir de grandes conséquences en matière de sécurité.

L’électricien doit donc faire preuve de rigueur et d’une vigilance élevée concernant le respect des règles du travail sous tension.

Avoir un réel savoir-faire

Il est doté de solides connaissances sur les normes et procédures en vigueur. Mais il doit aussi connaître quelques bases dans certains domaines de la construction, comme la maçonnerie ou la plomberie.

Habileté et précision

Il sait mettre en application ses connaissances grâce à ses aptitudes manuelles. L’électricité demande une grande précision dans les gestes.

Il manie avec habileté un grand nombre d’outils et de systèmes au quotidien.

Capacité d’adaptation

Il doit pouvoir intervenir sur différents types de chantiers. Sa polyvalence lui permet de faire face à un problème inattendu, et de le résoudre rapidement.

Formations pour devenir électricien

Formation initiale

Niveau CAP

  • CAP électricien, accessible après la troisième. Il se prépare en deux ans, à temps plein ou en apprentissage ;
  • CAP électricien d’équipement du bâtiment, ouvert après la troisième. Il se prépare en deux ans, à temps plein ou en apprentissage.

Niveau bac

  • Bac professionnel électricien. Il se prépare en deux ans après un CAP du même secteur ;
  • Bac professionnel métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (MELEC). Il se prépare en trois ans après la classe de troisième, à temps plein ou en apprentissage. Les élèves de CAP du même secteur peuvent également le préparer en deux ans sous certaines conditions ;
  • Brevet technique des métiers installateur en équipements électriques. Il se prépare en 2 ans après un CAP.
Voir Aussi  Devenir Officier de marine : missions, salaire et formation

Bac + 1

  • Formation complémentaire d’initiative locale technicien électricien installateur en éclairage performant. Se prépare en un an ;
  • Formation complémentaire d’initiative locale électricien du spectacle. Se prépare en un an ;
  • Mention complémentaire en énergies renouvelables option A : énergie électrique. Se prépare en 1 an.

Bac + 2

  • BTS FED – fluides énergies domotique. Se prépare en deux ans, à temps plein ou en alternance, après l’obtention d’un bac professionnel MELEC ;
  • BTS électrotechnique. Se prépare en deux ans, à temps plein ou en alternance, après l’obtention d’un Bac pro électricien ou MELEC.

Formation continue

Il est possible d’effectuer une reconversion professionnelle vers le métier d’électricien. Le TP (titre professionnel) électricien d’équipement du bâtiment est la formation la plus appropriée.

Cependant, les diplômes suivants peuvent être suivis par la voie de la formation continue des adultes :


Salaire d’un électricien

1image1

En début de carrière, un électricien peut prétendre à un salaire brut mensuel compris entre le SMIC (1 539,42 €) et 1 800 €.

Un électricien expérimenté peut atteindre une rémunération mensuelle de 2 500 €. En indépendant, il peut atteindre 4 000 à 5 000 € par mois après quelques années.

Les débouchés et évolutions d’un électricien

De nombreux secteurs d’activités requièrent les compétences d’un électricien.

En plus du BTP et de la téléphonie, secteurs toujours très actifs, la domotique et le domaine des énergies renouvelables promettent d’être des marchés porteurs dans les prochaines années.

Un électricien fraîchement diplômé n’aura donc aucun mal à décrocher un premier emploi.

Voir Aussi  Devenir Garde-chasse : missions, salaire et formation

Après quelques années d’expérience, un électricien à de réelles chances d’évoluer.

Chef d’équipe, chef de chantier, intégration d’un bureau d’étude, les perspectives sont nombreuses selon le secteur d’activité.

Nombreux deviennent indépendants et montent avec succès leur entreprise.


Les avantages et inconvénients du métier d’Électricien

L’électricien est un professionnel très recherché dans le domaine de la construction et de la réparation d’équipements électriques. Il est responsable de l’installation, de l’entretien et de la réparation des appareils électriques, et exerce un travail technique et précis. Cependant, le métier d’électricien comporte des avantages et des inconvénients qu’il est important de connaître avant de se lancer.

Tableau comparatif des avantages et des inconvénients du métier d’Électricien

Avantages Inconvénients
Salaire intéressant Travail physique et exigeant
Travail très varié Risques de blessures liés aux dangers électriques
Métier très recherché Travail parfois pénible
Environnement de travail technologique Horaire atypique

Pourquoi devenir Électricien ?

Le métier d’Électricien offre de nombreux avantages, notamment un salaire intéressant et un environnement de travail très technologique. De plus, le travail d’un électricien est très varié et peut prendre la forme de l’installation, de l’entretien ou de la réparation des appareils électriques. C’est un métier très recherché, et l’avenir pour les électriciens est très prometteur.

Cependant, le métier d’électricien est également très exigeant et peut s’avérer très pénible. Il est important d’être conscient des risques de blessures liés aux dangers électriques, et le travail à des heures atypiques peut également être nécessaire.

Malgré ces inconvénients, devenir Électricien peut être une excellente occasion de se lancer dans une carrière passionnante et dynamique, offrant des possibilités d’avancement et de mobilité.

4.9/5 - (25 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut