Devenir Chargé de clientèle : missions, salaire et formation

Devenir Chargé de clientèle : missions, salaire et formation
Devenir Chargé de clientèle : missions, salaire et formation

Devenir Chargé de clientèle : missions, salaire et formation

323 lecteurs
Sommaire de l'article

Vous aimeriez en savoir plus sur le métier de chargé de clientèle ? Vous avez un bon sens du contact ? Votre fibre commerciale n’est plus à prouver ? Vous supportez bien la pression ? Vous êtes une personne douée pour écouter et conseiller ? La négociation est votre seconde nature ? Vous êtes attentif aux besoins de l’autre ? Alors n’hésitez pas plus longtemps et lisez notre fiche métier afin de vous informer sur les missions, les compétences, le salaire et les formations nécessaires à ce métier. 

Profil type pour devenir Chargé de clientèle

Le chargé de clientèle est un professionnel du milieu bancaire qui va devoir s’occuper de gérer et développer les portefeuilles clients dans l’établissement qui l’emploie. Métier de bureau, il est amené à prendre des rendez-vous et à proposer différents produits et services aux prospects et aux clients. Il doit atteindre des objectifs de vente demandés par son supérieur. Conseil et fidélisation, tout en répondant au mieux aux besoins, sont les points névralgiques de son métier. Le chargé de clientèle travaille dans plusieurs secteurs d’activités (comme les assurances, par exemple). La clientèle peut être aussi bien composée de particuliers que de professionnels. Les déplacements sont rares, mais possibles. Dans ce cas, le chargé de clientèle va à la rencontre des entreprises. Voici ses missions : 

  • Il renseigne les clients.
  • Il commercialise des produits bancaires. 
  • Il propose des contrats adaptés aux besoins comme des comptes épargnes, des placements boursiers, des prêts ou encore des assurances vie.
  • Il gère les comptes de ses clients en effectuant des opérations courantes, des mises en places de virements automatiques, des demandes de crédits, etc. 
  • Il effectue une prospection afin d’agrandir son portefeuille client.

Qualités pour devenir Chargé de clientèle

Le chargé de clientèle est un professionnel aux multiples compétences. En voici quelques-unes : 

  • Il sait gérer la pression : L’argent est un sujet sérieux. Le chargé de clientèle doit être capable de garder son sang-froid en permanence. 
  • Il présente bien : Le chargé de clientèle est le représentant de la banque pour laquelle il travaille. Son image est celle de son entreprise donc il se doit de faire preuve de politesse et d’amabilité. Il doit bien présenter et s’exprimer convenablement.
  • Il a le sens du commerce : Le métier du chargé de clientèle est de réussir à vendre des services aux clients tout en respectant leurs besoins. C’est un vrai commercial.
  • Il est autonome et multitâches : La polyvalence est requise dans cette profession qui demande au chargé de clientèle de répondre à des demandes différentes sur chaque dossier.
  • Il est curieux : Le chargé de clientèle doit toujours se tenir au courant de l’évolution des marchés. 
Voir Aussi  10 métiers de l’environnement qui recrutent en 2023

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Chargé de clientèle ?

Il est obligatoire de posséder un diplôme pour devenir chargé de clientèle. Cette profession est accessible dès un bac + 2. 

Formations pour devenir chargé de clientèle

Niveau bac + 2 :

BTS BCC – Banque, conseiller de clientèle

Ce BTS BCC – Banque, conseiller de clientèle, accessible en deux ans après le bac, permet à son titulaire d’acquérir les compétences techniques, commerciales et comportementales pour gérer la relation client en face à face ou à distance. Son programme repose sur un tronc commun d’enseignements généraux (français, langue vivante étrangère, économie, droit) et de matières spécialisées davantage en rapport avec le monde de l’entreprise. Le titulaire en sortira en étant adapté aussi bien au marché des particuliers qu’au marché des professionnels.

BUT TC – Techniques de Commercialisation

Ce BUT TC – Techniques de Commercialisation se déroule en trois ans après le bac. Le titulaire de ce BUT est un collaborateur commercial polyvalent capable de vendre, acheter, distribuer, gérer des stocks. Il exercera ses fonctions dans la grande distribution, l’industrie, la banque, ou dans une société de transport ou d’assurances.

DEUST commercialisation des produits financiers, option banque et assurance

Accessible avec un bac + 1, ce DEUST permettra à son titulaire de s’occuper de la vente des prestations financières, du conseil au client et des opérations bancaires courantes. Il pourra être à l’écoute de ses clients, argumenter pour vendre les produits et services, se tenir au courant de l’évolution des marchés, supporter des relations parfois tendues avec les clients, être en capacité de travailler en équipe et avoir le sens du résultat. 

Voir Aussi  Devenir plâtrier : missions, salaire et formation

Niveau bac + 3 :

Licence pro Assurance, Banque et Finance

Ce diplôme, de niveau bac + 3, se prépare en lycée, IUT ou dans les universités. L’objectif de cette Licence Pro Assurance, banque, finance est de former des conseillers-gestionnaires de clientèle particuliers qui seront amenés à traiter la totalité des besoins (contrats de dépôts et moyens de paiement, prêts, placements financiers et épargne, assurance-vie, assurances…) d’une clientèle moyenne et haut de gamme avec la mission de gérer et développer le portefeuille dont ils auront la responsabilité. La finalité de cette formation est l’entrée directe dans la vie active dans le secteur de la bancassurance.

Formation continue :

Si vous souhaitez vous reconvertir, la profession de chargé de clientèle est totalement accessible par la voie de la formation continue des adultes.

Devenir Chargé de clientèle : Quelles sont les débouchés ?

Les professions dans le domaine bancaire ont le vent en poupe ! De plus, les possibilités d’évolution de carrière sont grandes et rapides. Le recrutement est incessant et massif. Le chargé de clientèle n’aura donc pas de tracas à se faire quant à ses possibilités d’embauche. Il lui sera totalement possible d’envisager une évolution comme conseiller professionnels ou entreprises, ensuite directeur adjoint d’agence, voire même directeur d’agence. Les banques se chargeront de lui proposer des formations pour ce faire. 

Salaire d’un chargé de clientèle

1image1

Le chargé de clientèle débutant va commencer à 1 700 €  brut par mois et pourra monter jusqu’à 4 000 € brut selon son expérience, l’établissement et les primes qu’il va recevoir.

Devenir salarié en tant que Chargé de clientèle

2image2

Voir Aussi  Devenir Chef de projet web : missions, salaire et formation

Afin de trouver un emploi de chargé de clientèle, vous pouvez aller sur le site de pôle emploi et de l’APEC mais aussi directement sur les sites des banques comme le site de la poste.

;new advadsCfpAd( 34838 );

Les avantages et inconvénients du métier de Chargé de clientèle

Le métier de Chargé de clientèle est très varié et offre de nombreuses opportunités. Il est particulièrement intéressant pour les personnes qui aiment le contact avec le public et qui savent gérer des situations difficiles. Cependant, il présente aussi des inconvénients, et il est important de les prendre en compte avant de se lancer dans une carrière dans ce domaine.

Tableau Comparatif des avantages et des inconvénients du métier de Chargé de clientèle

Avantages Inconvénients
Gestion des relations clients Grande pression
Salaire attractif Grande responsabilité
Travail intéressant et varié Risque d’erreurs
Travail en équipe Horaire irrégulier
Formation continue Gestion des conflits

Pourquoi devenir Chargé de clientèle ?

Le métier de Chargé de clientèle offre de nombreuses possibilités de carrière. Il est très varié, et les employeurs recherchent des personnes aptes à gérer des situations difficiles et à répondre aux besoins des clients. Les Chargés de clientèle peuvent également bénéficier de formations continues et de salaires attractifs. En outre, ce métier offre une grande responsabilité et peut être très gratifiant.

Malgré les nombreux avantages du métier, il faut aussi être prêt à affronter des heures irrégulières, une grande pression et des risques d’erreurs. Il est donc important de prendre en compte tous les aspects du métier avant de se lancer.

4.5/5 - (10 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page