contact@centenaire.org 545 euros brut en net
centenaire.org

Devenir Esthéticienne : missions, salaire et formation

Devenir Esthéticienne : missions, salaire et formation
Devenir Esthéticienne : missions, salaire et formation

Devenir Esthéticienne : missions, salaire et formation

546 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier d’esthéticienne vous intéresse ? Vous avez le sens du relationnel, une bonne capacité d’écoute, beaucoup de tact et le sens commercial ? Vous maîtrisez quelques techniques de soin et de massage ? Vous savez faire preuve d’habileté manuelle, de douceur et de délicatesse ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Note : Bien que cette fonction soit aussi ouverte aux hommes, la grande majorité de la profession est assurée par des femmes. Nous utiliserons donc le genre féminin sur cette fiche.


Profil type pour devenir Esthéticienne 

Spécialiste des soins esthétiques et de beauté, une esthéticienne est une professionnelle qui traite l’épiderme de ses clients (majoritairement des femmes) afin de retarder l’apparition des rides. Elle leur propose donc des soins qui vont permettre au visage et au corps de conserver jeunesse et beauté.

L’esthéticienne est donc une professionnelle des techniques de soin du corps. Elle maîtrise parfaitement les produits de beauté et les cosmétiques qui sauront mettre en valeur ses clients. Pour cela, elle doit déterminer et effectuer différents soins (masques, gommages, etc.) adaptés au corps de chacun de ces clients. Outre les soins destinés à entretenir et embellir la peau du visage, du buste et du corps, elle réalise aussi :

  • Des épilations
  • des maquillages
  • des soins de manucure et pédicure
  • la pose de faux ongles
  • des messages esthétiques ou relaxants.

Notons toutefois que les massages qui sont des actes à finalité médicale et thérapeutique ne peuvent être pratiqués que par un masseur-Kinésithérapeute. Les massages pratiqués par l’esthéticienne sont uniquement à visée esthétique et de confort.

L’esthéticienne offre également à ses clients des astuces et conseils professionnels sur le choix des produits à utiliser. Elle les oriente vers les produits les plus adaptés pour prendre soin de leur corps (lotions, crèmes, gommages, vernis et autres produits de beauté). À ce propos, il faut souligner que le métier évolue de plus en plus vers la vente de ces produits de beauté. L’esthéticienne aura donc à encourager ses clients à acheter des cosmétiques et formules de traitements esthétiques en vente dans le salon de beauté où elle exerce.

Soins du visage et du corps

Après avoir choisi les produits adaptés à chaque type de peau, l’esthéticienne pour réaliser des soins pour raffermir la peau, l’hydrater, aider à lutter contre la peau d’orange ou encore pour retarder l’apparition des rides. À ce propos, il est important qu’elle puisse expliquer à ses clients le choix des produits.

Voir Aussi  Devenir Brasseur : missions, salaire et formations

L’esthéticienne prend également soin des mains et des pieds de ses clients. Son rôle sera aussi de donner quelques conseils pour aider ses clients à retrouver leur ligne. Elle peut leur prodiguer des conseils diététiques et d’hygiène de vie, par exemple, ou leur recommander d’utiliser un appareil de musculation donné.

Maquillage

L’esthéticienne a aussi pour mission de maquiller ses clients pour mettre en valeur les yeux, le teint et le visage. La professionnelle réalise cette opération en tenant compte d’un certain nombre de facteurs : forme du visage, couleur des yeux, carnation naturelle ou encore le type de peau.

Par ailleurs, elle doit aider leurs clients à reprendre confiance en eux grâce à des conseils bien avisés. Chacun de ces clients doit pouvoir repartir de son institut en pleine forme, bien dans leur tête et dans leur corps.

Épilation

Une esthéticienne pratique aussi des épilations sur diverses zones du corps (jambes, aisselles, etc.) et du visage de ses clients pour les embellir. Elle doit savoir faire preuve de douceur et de tact, puisque les épilations sont douloureuses pour certaines clientes.

Pour l’épilation, l’esthéticienne utilise différentes sortes de cire en fonction de la zone à épiler.

Qualités pour devenir Esthéticienne 

Quand une personne se rend dans un salon de beauté pour voir une esthéticienne, c’est pour prendre soin de son corps, mais aussi, et surtout pour passer un moment relaxant, voire se confier. En tant que professionnelle, l’esthéticienne doit donc savoir faire preuve d’amabilité pour bien accueillir ses clients. Elle doit également faire preuve de politesse, de diplomatie et d’initiative pour mettre ses clients dans de bonnes conditions.

Une esthéticienne est une professionnelle avec des compétences bien spécifiques :

  • La maîtrise des techniques de soin et de massage
  • des connaissances sur le corps humain, plus précisément la peau, les cosmétiques et les réactions possibles
  • la communication
  • des compétences en vente
  • la gestion
  • les règles de sécurité et d’hygiène.

En parlant d’hygiène, une esthéticienne doit refléter l’image de son institut en ayant une bonne présentation physique et une hygiène parfaite. Ses ongles doivent être soignés, ses habits bien propres… de telle sorte à ce que ses clients se sentent entre de bonnes mains.

Voir Aussi  Devenir Adjoint d’animation : missions, salaire et formations

Pour finir, l’esthéticienne devra également être à l’aise dans la gestion commerciale. En effet, elle peut être amenée à gérer des rendez-vous et des encaissements, en fonction de la taille de l’institut.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Esthéticienne  ??

Le métier d’esthéticienne est accessible à partir d’un CAP. Ceux qui le souhaitent peuvent aller jusqu’à un Bac +2 pour se perfectionner. En effet, plus vous souhaitez gagner en indépendance ou en responsabilité, plus un niveau élevé de diplôme sera nécessaire.

Formations pour devenir Esthéticienne 

Pour devenir esthéticienne, plusieurs formations sont possibles. Il y a un grand nombre d’établissements privés qui proposent leurs propres diplômes d’esthétique.

Niveau CAP

CAP esthétique-cosmétique parfumerie

Le CAP esthétique-cosmétique parfumerie est le DE (diplôme d’État) de base pour exercer le métier d’esthéticienne. C’est un cursus qui permet, en 2 ans, d’acquérir les différentes techniques des soins esthétiques pour la peau, les ongles et les cheveux.

Le titulaire de ce DE sera également en mesure de conseiller ses clients sur les bons choix à faire pour bien prendre soin de leur peau.

Niveau Bac

BTS Métiers de l’esthétique, cosmétique, parfumerie

Le BTS MECP s’effectue en 2 ans et permet de devenir un professionnel hautement qualifié sur plusieurs plans. Il s’agit notamment de la connaissance des produits, du conseil et de la commercialisation en direction de plusieurs publics.

Le cursus propose aux étudiants 3 options :

  • L’option management orientée gestion de l’entreprise et son développement, le recrutement et l’encadrement des personnels ainsi que l’élaboration de projets
  • l’option formation-marques pour la conception et la conduite d’actions d’information et de négociation dans le respect de la culture et de la stratégie de marque
  • l’option cosmétologie orientée réalisation d’études techniques dans le cadre R&D, la lecture et l’interprétation de la demande marketing, la faisabilité produit (protocole, contrôles physico-chimiques et analyse sensorielle) dans une démarche qualité.

Niveau Bac +2

BM esthéticien cosméticien

Les brevets de maîtrise sont des diplômes professionnels de chambres de métiers et de l’artisanat de niveau Bac +2. Le BM esthéticien cosméticien est une formation d’une durée de 2 ans qui permet d’acquérir un perfectionnement dans le métier, mais aussi de se préparer à la création ou à la reprise d’une entreprise artisanale.

Voir Aussi  Devenir Concierge d’entreprise : missions, salaire et formation


Salaire

1image1

En matière de rémunération, c’est la Convention de l’Esthétique qui définit les « minimums légaux ». Cependant, une esthéticienne peut être rémunérée davantage, notamment sous la forme de primes liées à ses résultats. 

Le salaire moyen d’une professionnelle en début de carrière est compris entre 1 500 et 1 800 euros bruts par mois. Avec un profil senior, il est possible de prétendre à une rémunération brute mensuelle qui varie entre 2 000 et 2 500 euros.

Devenir Esthéticienne  : Quelles sont les débouchés ?

Après quelques années d’expérience, l’esthéticienne peut se spécialiser sur des aspects tels que le relooking, la parfumerie, les cabines UV, le spa, etc.

Elle pourra en outre ouvrir son propre institut, évoluer en tant que technicienne esthétique-cosmétique ou exercer dans un laboratoire de fabrication de produits de beauté.

Devenir salarié en tant que Esthéticienne 

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour trouver un emploi en tant qu’esthéticienne, vous pouvez déposer votre candidature directement auprès d’instituts de beauté par exemple. Vous pouvez également candidater aux offres d’emploi disponibles sur des sites de recherche d’emploi comme indeed.com.

Avantages et inconvénients du métier d’esthéticienne

Le métier d’esthéticienne est une profession passionnante et très variée. Les esthéticiennes sont des professionnels de la beauté et du bien-être, qui proposent des soins et des services variés à leurs clients. Toutefois, ce métier comporte aussi des avantages et des inconvénients.

Tableau comparatif des avantages et des inconvénients

Avantages Inconvénients
Une profession passionnante et très variée Une concurrence importante
Une certaine liberté Des horaires parfois irréguliers
Une possibilité de travailler à son compte Des frais de formation et d’aménagement
Les possibilités d’évolution Une responsabilité importante

Pourquoi devenir esthéticienne ?

Le métier d’esthéticienne est très varié et passionnant. Les esthéticiennes sont en mesure de proposer des soins variés, et peuvent également travailler à leur compte. Le métier offre également des possibilités d’évolution, et permet à ses adeptes d’exercer une certaine liberté. Cependant, ce métier comporte également des inconvénients, notamment une concurrence importante et des horaires parfois irréguliers. Enfin, il est à noter que des frais de formation et d’aménagement peuvent être nécessaires pour exercer le métier d’esthéticienne, et que les esthéticiennes sont soumises à une responsabilité importante.

4.3/5 - (11 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut