centenaire.org

Devenir Naturopathe : missions, salaire et formations

devenir naturopathe
devenir naturopathe

Devenir Naturopathe : missions, salaire et formations

190 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier de naturopathe consiste à aider toute personne à retrouver et à conserver la santé, par des méthodes et des techniques naturelles.

Il existe en France une Fédération française de naturopathie, la FENAHMAN et une Association professionnelle de naturopathe, depuis 1981.


Profil type pour devenir Naturopathes

La naturopathie, mot créé en 1885 par John Scheel à partir de l’alliance des mots anglais nature et path, soit la Voie de la nature, n’est pas une médecine conventionnelle.

Elle repose beaucoup sur l’éducation au bien-être, sur la prévention et sur des soins naturels et globalisés.

Sa première mission est d’aider au bien-être des gens. Le naturopathe n’est pas un médecin conventionnel, reconnu comme tel par l’Assurance maladie.

Il ne peut donc pas poser de diagnostic médical.

Il effectue plutôt un bilan sur l’état de santé général de la personne qui le consulte.

Il s’enquiert également des antécédents et problèmes actuels pour identifier les causes des déséquilibres.

Dans ce cadre, il doit apporter un mieux-être, sinon un bien-être à ses patients, et les aider à renforcer leurs défenses immunitaires pour faire face aux agressions extérieures.

Il fournit à ses patients des soins personnalisés, qui s’adaptent à leur mode de vie et qui sont très divers, mais toujours naturels.

Il vise ainsi à améliorer la qualité de vie globale des personnes qui le consultent, grâce à des remèdes naturels, notamment au moyen de la diététique et de la phytothérapie.

Il doit leur inculquer des règles d’hygiène de vie simples à respecter pour mieux vivre et mieux se sentir.

Remarque : devenir naturopathe ne vise pas à remplacer la médecine conventionnelle, mais plutôt à en être complémentaire.

L’exercice de cette profession n’est pas illégal, tant que le professionnel ne pose pas de diagnostic et ne traite pas des maladies.

devenir naturopathe

Il peut ainsi aider à maigrir et stabiliser son poids, apprendre la gestion du stress, aider à faire face aux troubles du sommeil, éviter la fatigue pendant la grossesse, apprendre à bien faire du sport pour rester en bonne santé sans s’épuiser.

Voir Aussi  Devenir Agent de sécurité : missions, salaire et formations

Qualités nécessaires pour devenir naturopathe

  • La patience et la compréhension : au cours de ses consultations, le naturopathe sera amené à côtoyer beaucoup de peines, de maux et de mal-être. Il doit donc savoir faire preuve de patience, d’écoute et d’attention. Il doit apporter des réponses personnalisées à chaque situation.
  • Des qualités de communication : le naturopathe est au contact constant de sa clientèle, il doit être d’un abord agréable. Il doit également être un bon vendeur pour placer les produits de sa boutique.
  • La passion du métier : le métier de naturopathe n’est pas à l’heure actuelle considérée comme une discipline à part entière ; il faut ainsi faire preuve d’une véritable passion pour défendre son point de vue et sa conception des soins et contrer les détracteurs. En outre, la naturopathie est plus un art de vivre qu’une médecine ; le naturopathe doit s’intéresser à des domaines très larges, qui touchent au bien-être et au développement personnel, tant sur le plan biologique, psychologique et spirituel.
  • Un sens pédagogique : un bon naturopathe forme ses patients à une bonne hygiène de vie. Il doit alors faire preuve de pédagogie pour leur enseigner des règles de base et pour les faire changer de mode de vie le cas échéant.
  • Une excellente connaissance des médecines naturelles : une grande partie de son art repose sur la maîtrise des techniques traditionnelles pour soigner les maux du quotidien et agir sur les déséquilibres psychiques. Il doit ainsi connaître parfaitement les pratiques tant issues de la tradition occidentale que de la tradition orientale.

Formation pour devenir naturopathe

Une grande partie des naturopathes sont déjà issus du monde de la santé ; professionnels de la santé, ils peuvent avoir été psychologue, psychothérapeute, pharmacien ou encore kinésithérapeute.

La naturopathie constitue alors une spécialité supplémentaire par rapport à leur formation initiale. Mais il est également possible de se former dans une école sans ce préalable.

Pour ne pas être considéré comme un charlatan et devenir un naturopathe reconnu, dans le cadre d’une profession qui n’est pas véritablement reconnue de manière unanime (les diplômes ne sont en effet pas reconnus par les autorités françaises), il est en effet important d’avoir suivi une formation.

Voir Aussi  Devenir Banquier : missions, salaire et formation

Il existe en France une dizaine d’écoles de naturopathie, notamment :

  • L’école CENATHO (Collège Européen de Naturopathie Traditionnelle Holistique), Paris
  • le CNR (Collège de naturopathie rénovée), dans plusieurs grandes villes
  • l’Institut Euronature
  • l’Institut Alain rousseaux de l’ISUPNAT
  • le CERFPA (formation à distance dans les Alpes-Maritimes)
  • le CNRI (Cyber Nature Research International) qui dispense des cours uniquement en ligne ; de tels cours, purement théoriques, doivent utilement être complétés par des stages, pour une réelle mise en situation du futur professionnel.

À l’issue de la formation, un diplôme est délivré aux candidats reçus, attestant de leurs compétences pour exercer ce métier.

Remarque : la Fédération française de naturopathie propose aussi une liste d’écoles reconnue par les membres de la profession.


Salaire d’un naturopathe

1image1

Les naturopathes sont rémunérés par les honoraires que leur versent leurs patients.

Ces derniers varient entre 50 et 200 € de l’heure ou de l’heure et demie. Il peut effectuer jusqu’à huit consultations dans une journée.

S’ajoutent à ces honoraires les recettes générées par les produits vendus dans son cabinet, qui peut atteindre une centaine d’euros par client.

On estime le salaire moyen à environ 2500 €, qui peut atteindre 3 500 € pour un naturopathe expérimenté. Il est présent dans notre classement qui référence de nombreux métiers qui permettent de gagner plus de 3 000 € par mois.

Devenir Naturopathes : Quelles sont les débouchés ?

Le naturopathe peut travailler dans un centre spécialisé, par exemple dans un centre de thalassothérapie ou un centre de remise en forme, un SPA, un centre de fitness, ou bien dans une clinique privée.

Il peut également s’installer en libéral, dans son propre cabinet. Il peut aussi travailler à distance, c’est-à-dire proposer des consultations sur le net, via son propre site.

Le naturopathe peut par ailleurs faire de l’animation en entreprise, dans le domaine actuellement en pleine expansion du coaching, mais aussi de la diététique et de la gestion du stress.

Voir Aussi  Devenir Rédacteur territorial : missions, salaire et formation

Pour en savoir plus, vous pouvez découvrir le témoignage d’un ancien Directeur commercial devenu Naturopathe.

Trouver votre formation de naturopathe


Les avantages et inconvénients du métier de Naturopathe

Le métier de Naturopathe est une profession non conventionnelle qui consiste à utiliser des méthodes naturelles pour traiter et prévenir des maladies. Cette pratique est basée sur le principe de l’utilisation des forces curatives de la nature pour maintenir une bonne santé physique et mentale. Bien qu’il existe de nombreux avantages à devenir Naturopathe, il existe également des inconvénients à ce métier. Pour vous aider à prendre une décision éclairée, voici un tableau comparatif des avantages et des inconvénients :

Avantages Inconvénients
Un métier intéressant et gratifiant Un travail à temps partiel
Une formation exigeante Des certifications coûteuses
Une formation continue nécessaire Un revenu parfois incertain
Une excellente opportunité de carrière Des normes variées selon les États

Devenir Naturopathe est une excellente opportunité de carrière pour les personnes qui s’intéressent à la médecine naturelle et à l’utilisation des plantes médicinales pour guérir et prévenir les maladies. C’est un métier gratifiant et intéressant qui vous permet de fournir des conseils et des traitements sains pour vos patients. Cependant, il existe des inconvénients à ce métier, notamment un travail à temps partiel, des certifications coûteuses et un revenu parfois incertain. Les normes peuvent également varier selon l’État dans lequel vous travaillez. De plus, la formation continue est nécessaire pour rester à jour sur les dernières recherches et techniques de la médecine naturelle.

En fin de compte, devenir Naturopathe est une décision personnelle qui ne devrait pas être prise à la légère. Il est important de prendre le temps de bien réfléchir à tous les avantages et les inconvénients avant de prendre une décision et de consulter un professionnel de la santé si vous avez des questions.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page