centenaire.org

Cloud SLA

Cloud-SLA.jpg
Cloud-SLA.jpg

Cloud SLA

463 lecteurs
Sommaire de l'article

SLA pour le cloud

Un accord sur les services en nuage (SLA) est un accord entre les fournisseurs de services en nuage et un client qui garantit un niveau de service minimum. Il assure la fiabilité et la disponibilité, ainsi que la réactivité des applications et des systèmes. Il définit qui est responsable en cas d’interruption de service et expose les sanctions en cas de non-respect du niveau de service.

Une infrastructure en nuage peut couvrir à la fois des géographies virtuelles et physiques ainsi que des systèmes et des réseaux. Bien que les spécificités d’un SLA pour le cloud puissent différer d’un fournisseur de services à un autre, les sujets sont les mêmes :

Quantité et qualité du travail (y compris l’exactitude et la précision) ; rapidité ;
réactivité et
efficacité.
Le document SLA est conçu pour établir une connaissance partagée des services et des responsabilités, des domaines prioritaires et des garanties offertes par le prestataire. Il définit clairement les conditions et les responsabilités de toutes les parties impliquées dans les configurations du cloud, comme le délai spécifique pour signaler ou résoudre les défaillances du système.

L’importance des SLA du cloud. Cloud SLA
Les SLA sont cruciaux car de plus en plus d’entreprises dépendent de fournisseurs externes pour leurs systèmes les plus critiques ainsi que pour leurs applications et leurs données. Un SLA pour le cloud garantit que les fournisseurs de cloud répondent à certaines exigences de l’entreprise et offrent aux clients des avantages clairement définis. Il prévoit également les pénalités financières, comme les crédits pour le temps de service, dans le cas où le fournisseur de cloud computing ne respecterait pas les conditions de garantie.

DÉFINITION
Cloud SLA (cloud service level agreement)
Par
James Montgomery, Senior EditorSonia Lelii, TechTarget
Cloud SLA (cloud service level agreement) est un accord entre les fournisseurs de services de cloud et un client qui promet qu’ils maintiendront un niveau de service minimum. Il garantit la fiabilité et la disponibilité ainsi que la réactivité des applications et des systèmes et précise qui est responsable en cas d’interruption, et définit les pénalités en cas de non-respect des exigences de service.

Voir Aussi  Les informations médicales du site Ma-Clinique.fr

Une infrastructure en nuage peut couvrir à la fois des géopolitiques virtuelles et physiques ainsi que des réseaux et des systèmes. Si les termes exacts de l’accord sur le service en nuage peuvent différer d’un fournisseur de services à l’autre, l’étendue de la couverture est généralement la même :

Comment trouver le SLA SaaS le plus efficace
Suivez ces cinq conseils pour trouver le SLA SaaS le plus efficace et découvrez les domaines les plus importants à connaître pour vous assurer que votre SLA répondra aux besoins de votre entreprise.

Quantité et qualité du travail (y compris la précision et l’exactitude) ;
Respect des délais ;
réactivité et
efficacité.
Le document SLA est conçu pour établir une connaissance partagée des services et des responsabilités, des domaines prioritaires et des garanties offertes par le fournisseur. Il clarifie les termes et les responsabilités de toutes les personnes impliquées dans les configurations basées sur le cloud, par exemple, le temps exact nécessaire pour informer ou résoudre les problèmes du système.

L’importance des SLA du cloud. Cloud SLA
Les SLA sont cruciaux car de plus en plus d’entreprises dépendent de fournisseurs de services externes pour leurs applications, systèmes et données les plus critiques. Un SLA pour le cloud garantit que les fournisseurs de cloud répondent à certaines exigences de l’entreprise et offrent aux clients un ensemble explicite d’avantages. Il énumère également les pénalités financières, comme les crédits d’heures de service, si le fournisseur de services en nuage ne respecte pas les conditions de garantie.

Cet article fait partie de

Qu’est-ce que le cloud hybride ? Tout ce que vous devez savoir sur
. Cet article comprend également :
Des données hybrides mal placées peuvent entraîner une hausse des coûts du cloud.
Problèmes et solutions de sauvegarde du cloud hybride
Préparer votre centre de données à la stratégie de cloud hybride
TÉLÉCHARGER
1
Ce guide complet est disponible gratuitement dès aujourd’hui !

Voir Aussi  Feuille de budget mensuel vierge Excel à télécharger

La fonction d’un SLA pour le cloud est similaire à celle de tout contrat : il s’agit d’un cadre qui régit les relations entre un consommateur et un fournisseur de services. Ces règles convenues forment la base sur laquelle un client est tenu d’utiliser les services d’un fournisseur de cloud. Elles reflètent également l’engagement du fournisseur envers la qualité de service (QoS) et l’infrastructure qui la sous-tend.

Quel est l’élément le plus important à rechercher dans les SLA du cloud ?
Les accords de niveau de service (SLA) relatifs au cloud computing doivent préciser les obligations de chaque partie ainsi que les paramètres de performance acceptables. Ils doivent également contenir une explication des applications et des services inclus dans l’accord, les procédures de contrôle des niveaux de service et un calendrier de réparation des pannes. Les SLA utilisent généralement des définitions techniques pour définir le niveau de service, comme le temps moyen entre les pannes (MTBF) ou le temps moyen de réparation (MTTR), qui définit la valeur minimale ou cible pour la performance des niveaux de service.

Surveillance et sélection des métriques SLA du cloud
Les fournisseurs de cloud fournissent généralement des informations sur les niveaux de service que les clients peuvent anticiper, et il est probable qu’ils soient similaires pour tous. Cependant, l’entreprise qui choisit des services basés sur le cloud peut être en mesure de négocier un accord spécifique. Par exemple, l’accord de service de stockage en nuage pourrait inclure des politiques de conservation spécifiques, le nombre de copies à stocker ainsi que le lieu de stockage.

Les accords de niveau de service du cloud peuvent être plus spécifiques et inclure des spécifications de sécurité, la gouvernance et la conformité, des informations sur les performances et le temps de fonctionnement. Ils doivent inclure des pratiques de cryptage et de sécurité pour protéger les données et la vie privée et l’emplacement des données en cas de catastrophe, ainsi que l’accès aux données et la transférabilité.

Voir Aussi  Dakotabox : valider son chèque et réservation – www.dakotabox.fr

Audit du niveau de service du cloud
Les clients peuvent suivre les mesures de service telles que les performances, le temps de fonctionnement et la sécurité en utilisant les outils ou le portail natifs du service de cloud. Une autre option consiste à utiliser un outil supplémentaire pour surveiller les performances de base des services en nuage, comme la manière dont les ressources sont attribuées (par exemple, la mémoire dans les machines virtuelles, ou VM) ainsi que la sécurité.

Il est essentiel que le SLA du cloud utilise un langage spécifique pour définir les termes. Le langage définit, par exemple, si un service Internet n’est pas accessible et qui est responsable de la lenteur ou de l’intermittence du chargement, qui peut être causée par des retards présents sur Internet qui échappent au contrôle du fournisseur de services en nuage. En général, les fournisseurs de services en nuage déclarent également des temps d’arrêt en raison d’intervalles de maintenance programmés qui sont généralement, mais pas toujours, régulièrement programmés et répétés.

Trouver un SLA pour les services en nuage
La plupart des services en nuage généraux sont simples et universels, avec peu de variations, comme les options d’infrastructure en tant que service (IaaS). Il peut y avoir plus de place pour négocier les conditions dans des domaines personnalisés spécifiques tels que les critères de conservation des données, ou dans la tarification et les compensations/pénalités. Le pouvoir de négociation dépend généralement de la taille du client, mais il est possible de négocier de meilleures conditions. Soyez prêt à négocier pour tout service ou application personnalisé mis à disposition par le biais du cloud.

4/5 - (12 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut