Tout sur la renégociation d’un prêt immobilier

2833-650x320.jpg
2833-650x320.jpg

Tout sur la renégociation d’un prêt immobilier

25 lecteurs
Sommaire de l'article

Renégociation d’un prêt immobilier : les avantages pour l’acheteur

L’acceptation d’un renouvellement de prêt immobilier n’est pas une obligation pour les établissements de crédit ou les banques. Pour la personne qui emprunte, ce processus présente un avantage non négligeable puisqu’il lui permet de bénéficier d’une augmentation du taux du prêt. Cette réduction peut entraîner une réduction de la durée de remboursement (avec des mensualités identiques) ou la réduction de la mensualité pour le reste de la durée de remboursement.

Cependant, il est crucial de savoir que la renégociation se distingue du rachat de crédit immobilier. Si vous décidez d’opter pour le renouvellement, vous n’êtes pas tenu de payer le coût de la garantie, ni les pénalités de retard ou de PRA qui sont spécifiées dans le contrat de crédit. En revanche, vous devez payer tous les frais de dossier qui peuvent parfois atteindre 600 euros.

Quand faut-il renouveler son prêt hypothécaire ?

Le meilleur moment pour entamer les démarches de négociation de votre contrat de prêt hypothécaire est lorsque vous remplissez certaines conditions :

  • La différence entre les taux que vous avez payés pour votre prêt initial et votre taux immobilier actuel doit être supérieure ou équivalente à 1 point pour que la renégociation soit effective. Cette condition est facile à satisfaire, car le taux immobilier n’a cessé de baisser. Entre 2013 et 2016, il a diminué de 1,3 point.
  • Le montant du capital restant doit être important : les avis des experts divergent sur cette question. Selon certains experts qu’il devrait être d’au moins 50 000 euros. D’autres suggèrent qu’il devrait être d’au moins 70 000 euros. Plus le solde est élevé, plus l’épargne est importante.
  • La durée restante des remboursements doit être suffisante pour que l’emprunteur bénéficie d’un gain financier plus important que les coûts engendrés par le processus de négociation.

Conseils pour maximiser vos chances

Pour obtenir une renégociation de prêt hypothécaire aussi rapidement que possible, tenez compte des suggestions suivantes :

  • démontrez votre statut de client fiable en remboursant les mensualités à temps, mais aussi les autres placements que vous détenez auprès de votre banque (assurance habitation ou livret A etc. ),
  • faites usage de la possibilité de renégocier les conditions du contrat d’assurance hypothécaire, non seulement le taux auquel vous payez le prêt, mais aussi le montant du prêt.
  • peut également négocier les conditions et les modalités du prêt, ainsi que les frais de dossier ,
  • demander à la concurrence Le seul moyen d’obtenir des taux plus bas si votre banque refuse de négocier avec vous.

Les différents pièges à éviter

Les obstacles sont nombreux pour les emprunteurs qui souhaitent modifier les conditions de leur prêt. Le problème le plus fréquent est l’impossibilité de recevoir une réponse des établissements de crédit malgré de nombreuses demandes. En général, cela peut prendre entre 4 et 5 mois, voire plus. Pour mettre toutes les chances de votre côté, envoyez d’abord une demande officielle (par lettre recommandée). Demandez le rapport de remboursement du crédit, car sans lui, il n’est pas possible d’entamer la procédure.

Dans le cas où des frais de renégociation sont concernés, y compris les indemnités de remboursement anticipé (IRA), il est important d’être vigilant, car ils sont parfois abusifs. Si cela se produit, il ne faut pas avoir peur de négocier.

Pour éviter le fameux danger du surendettement, veillez à surveiller le taux d’endettement. Il ne doit jamais dépasser 33 % de votre revenu net, un chiffre reconnu par les experts.

> Pour en savoir plus :

  • Renégocier son prêt hypothécaire
  • Quels sont les calculs à effectuer avant de prendre la décision de contracter un prêt hypothécaire ?

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page