centenaire.org

Qu’est ce que l’IT Management ?

quest-ce-que-lit
quest-ce-que-lit

Qu’est ce que l’IT Management ?

404 lecteurs
Sommaire de l'article

Qu’est-ce que la gestion informatique ? 5 minutes

La gestion informatique est la gestion et la surveillance des systèmes informatiques d’une organisation, y compris les logiciels, le matériel et les réseaux. Elle est axée sur la manière de maintenir le bon fonctionnement des systèmes informatiques. Elle s’attache également à aider les employés à être plus productifs. Un nombre croissant d’entreprises placent l’informatique au cœur de leurs stratégies. Dans le monde de l’internet, les départements informatiques sont plus sollicités que jamais et sont à la pointe de l’innovation et de l’agilité.

« Le lieu de travail numérique est un endroit où l’on peut vivre et travailler – des espaces virtuels accessibles à la demande d’applications ainsi que de données et de services », explique Forbes Insights. « Pour les utilisateurs, cela signifie avoir accès aux outils dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin, quel que soit l’appareil qu’ils utilisent. »

Les principes fondamentaux de la gestion informatique

Un environnement informatique est composé d’une myriade de logiciels, de réseaux et de composants matériels, qui comprennent des routeurs, des ordinateurs, des microservices de serveurs, des applications et des technologies mobiles. Les infrastructures informatiques peuvent être sur site, dans le nuage ou sur une plateforme hybride qui combine les deux. Les responsables informatiques supervisent et gèrent les infrastructures informatiques pour s’assurer qu’elles sont toujours opérationnelles et fonctionnent sans problème. La gestion des TI est un travail qui comprend :

  • Déterminer les exigences opérationnelles des systèmes informatiques.
  • Contrôler les budgets et les coûts informatiques.
  • Vérifier la conformité et la sécurité.
  • Contrôler la sécurité des réseaux et des systèmes.
  • Mettre en œuvre de nouveaux matériels informatiques, systèmes de données et logiciels.
  • résoudre les problèmes techniques ou fournir un service d’assistance.

Les départements informatiques sont généralement dirigés par des directeurs de l’information (CIO). Ils définissent les objectifs et les plans informatiques de l’organisation et supervisent leur mise en œuvre. De nombreux DSI pensent que leur rôle va changer dans les deux ou trois prochaines années. Ils prévoient de passer de la gestion et de la maintenance à un travail plus stratégique, plus précieux et à forte valeur ajoutée. L’une de leurs principales tâches consistera à créer des changements numériques importants en développant des innovations dans les outils, les solutions et les modèles commerciaux.

Voir Aussi  Band Protocol (BAND) Cryptomonnaie – Définition

Pourquoi la gestion informatique est-elle cruciale ?

L’informatique est au cœur de la majorité des opérations d’une entreprise. L’automatisation du traitement des données, le traitement des données et la connexion permanente ont ouvert la voie à des capacités et à une efficacité auparavant impossibles. Il est presque impossible d’isoler la technologie des opérations commerciales quotidiennes.

En fin de compte, une organisation peut être vulnérable lorsque les systèmes fonctionnent mal ou tombent en panne. Une panne de réseau, une perte de données ou même un logiciel malveillant peuvent avoir un impact considérable sur les opérations quotidiennes. Par exemple, le prix typique d’une perte de données aux États-Unis est de 3,86 millions de dollars.

Les pratiques de gestion informatique des systèmes permettent de s’assurer de leur sécurité, de leur disponibilité et de leur performance.
Les DSI jouent également un rôle crucial dans la mise en œuvre de nouvelles technologies pour améliorer l’efficacité des opérations. Un responsable de l’informatique apporte un éclairage à ce sujet : « Les technologies émergentes, telles que l’analyse de l’apprentissage automatique, les chatbots et les blockchains pourraient modifier fondamentalement nos offres de service. »

« L’informatique est à l’aube d’un changement radical », indique le magazine CIO. « Toutes les entreprises, qui sont actuellement actives dans l’avancement technologique, remarquent des lueurs d’espoir pour l’avenir, telles que l’automatisation et les budgets de technologie décentralisée adoptant rapidement les services basés sur le cloud et, plus récemment, l’intelligence artificielle comme une nécessité commerciale. »

Les DSI pourraient devoir aller au-delà de l’investissement dans les dernières technologies ou systèmes. La transformation numérique nécessite de la créativité ainsi qu’une orientation stratégique. « Pour nous, le travail du DSI n’est pas le même que celui du superviseur technologique du back-office. Il n’est pas possible d’organiser une réunion du conseil d’administration qui ne nécessite pas l’implication du DSI », note un responsable informatique.

Voir Aussi  Caisse d’Épargne Mon compte en ligne – www.caisse-epargne.fr

« Je pense que les DSI doivent avoir davantage le sens des affaires », note un autre. « Nous devons faire partie de l’entreprise et y être intégrés, afin d’être en mesure d’utiliser la technologie pour résoudre ses problèmes et améliorer les choses d’un point de vue commercial. »

Principaux aspects de la gestion informatique

La supervision des opérations et des projets informatiques en cours sera une composante du contrat du DSI. Cependant, les DSI d’aujourd’hui doivent utiliser la technologie de manière innovante et nouvelle afin d’aider leurs organisations à rester en tête du rythme rapide de l’innovation.

Les outils et logiciels de gestion informatique peuvent les y aider. Le cloud, l’analytique et les données font partie des domaines sur lesquels les DSI se concentrent. Ils s’intéressent également à l’intelligence artificielle (IA) et à l’Internet des objets (IoT), et bien d’autres encore, afin d’être prêts pour l’avenir.

Analytique

Un outil d’analytique peut rapidement extraire des téraoctets de données opérationnelles pour déterminer l’origine des interruptions de service. Il peut identifier les goulets d’étranglement ainsi que prévoir les pannes et améliorer l’efficacité.

Les entreprises comprennent mieux les problèmes de traitement, les tendances négatives et les anomalies informatiques, ce qui leur permet de prendre de meilleures décisions et d’éviter les problèmes.

Au-delà de la vue interne, l’analyse fournit des informations qui aident les entreprises à mieux comprendre leurs clients, ce qui peut les aider à déterminer leurs stratégies commerciales.

Informatique en nuage

Les services de cloud computing peuvent être dimensionnés pour assurer, entre autres, la récupération et la sécurité des données. L’utilisation du cloud computing peut améliorer l’efficacité et réduire les coûts d’infrastructure. Elle peut profiter à tous les aspects de l’entreprise, des finances aux opérations. Elle les aide à créer de nouvelles applications basées sur le cloud qui sont innovantes et créatives.

Voir Aussi  Comment fonctionne le site d'achat ebuyclub ?

De nombreuses entreprises hébergent des applications critiques sur des ordinateurs centraux, qui traitent des millions de bits de données chaque jour. Le cloud computing aide les départements informatiques à moderniser leurs systèmes centraux, ce qui permet aux DSI de se concentrer sur leurs autres activités. Les entreprises peuvent bénéficier d’une efficacité et d’une productivité accrues avec des coûts réduits.

Intelligence artificielle et informatique cognitive

Les machines IA analysent les informations, font des prédictions et prévoient les problèmes pour aider les responsables informatiques à fournir un service de meilleure qualité. Les chatbots alimentés par l’IA sont capables de fonctionner comme des agents virtuels, interagissant avec les utilisateurs pour résoudre des problèmes techniques. Les clients peuvent également les utiliser pour s’informer sur les produits et services proposés. Dans un avenir proche, l’informatique cognitive pourrait être essentielle pour aider les entreprises à gérer l’informatique et accélérer l’innovation.

IoT

Les plateformes IoT rassemblent et analysent les informations provenant de capteurs et d’appareils et aident à résoudre les problèmes et à stimuler la productivité. Les responsables informatiques sont ainsi en mesure d’évaluer rapidement les forces et les faiblesses de l’entreprise.

L’apprentissage cognitif peut également aider les entreprises à tirer parti des avantages de l’IoT. Par exemple, il est capable de combiner plusieurs flux de données pour détecter des modèles et fournir des données plus pertinentes. Les capteurs intelligents sont également capables de s’auto-diagnostiquer et de s’adapter à l’environnement sans intervention humaine.

4.1/5 - (10 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut