LOA bateau

2755-650x320.jpg
2755-650x320.jpg

LOA bateau

29 lecteurs
Sommaire de l'article

Il existe une autre méthode, moins connue que les deux autres : la location avec option d’achat (LOA). Cette option, plus populaire sur le marché de l’automobile et plus communément appelée « leasing », est une formule de location avec engagement unilatéral de vente à l’échéance du bail. C’est une option à ne pas négliger d’autant plus qu’elle offre, si elle est bien construite, des remises substantielles qui pourraient conduire dans certains cas l’acheteur à pouvoir acquérir un yacht ou un voilier moins cher que le prix de son achat !

Comment obtenir un bateau en leasing ?

Ce type de financement n’était pas très connu jusqu’à ces dernières années, mais on a commencé à en parler en 2010, lorsque sa part a atteint 3 % des immatriculations de voitures neuves, et il a continué à séduire les acheteurs jusqu’à ce que cette même part atteigne aujourd’hui 11 % en 2017, c’est-à-dire qu’elle a été multipliée par quatre.

Attention, le leasing (ou LOA) n’est pas réservé à l’industrie automobile. Si c’est via ce salon qu’elle est en mesure de montrer ses meilleures affaires, elle peut aussi s’appliquer à tous les véhicules utilisés à titre personnel ou professionnel et ne disqualifie pas, pour autant, la location de bateaux.

Si vous cherchez le bateau dont vous avez toujours rêvé, n’attendez pas Contactez un établissement financier spécialisé. Ils s’occuperont de l’achat du bateau avec l’intention de vous le louer pendant une période déterminée. Ensuite, vous devrez payer un loyer mensuel à cet établissement jusqu’à l’expiration du délai. Vous pourrez alors décider d’être le propriétaire du bateau grâce à l’option d’achat prévue par le contrat. Vous pouvez également décider de restituer le bateau.

Il est important de noter que, dans le cadre des termes d’un bail de bateau, c’est le bailleur qui doit payer toutes les dépenses liées à l’entretien du bateau, ce qui inclut l’entretien et l’assurance, les frais de port et les dépenses liées au maintien du fonctionnement du bateau, pendant toute la durée du bail. La durée du bail peut varier entre 3 et 15 ans selon le contrat de location.

Avantages de la location d’un bateau

Il existe de nombreux avantages lorsque vous choisissez la LOA pour acheter votre bateau. Le premier est le coût du bateau. Contrairement à la location de voitures, les propriétaires de bateaux sont en mesure d’acheter un bateau pour un prix inférieur au coût initial grâce à la location de bateaux. En effet, le leasing de bateaux bénéficie d’une TVA réduite de 10 % sur le loyer qu’il génère. Cette réduction s’applique également au loyer initial versé à titre de dépôt par l’acheteur.

Ce dernier, qui fait également office de dépôt, peut atteindre 50 % du prix d’achat ; l’option d’achat mentionnée précédemment sera soumise à une TVA de 0,01 %, ce qui pourrait représenter une augmentation de 3 % du coût sur cinq ans.

La LOA bateau est une forme de crédit gratuit qui attire de plus en plus de clients dans les salons nautiques. Ces clients sont plus attentifs aux paiements mensuels, plutôt qu’au coût de l’achat… Il est important de noter qu’afin de garder un minimum de contrôle sur les processus, la réduction de TVA accordée par une directive européenne, est offerte à condition que le bateau soit conçu pour la navigation au large, c’est-à-dire à plus de 6 miles nautiques de l’abri des côtes. Le temps pendant lequel le bateau ne se trouve pas dans les eaux territoriales n’est pas déductible.

D’autre part, la société de financement qui achète le bateau pour le vendre à son client par le biais d’un contrat de location reçoit la valeur totale de la TVA. Ce montant représente 20 % du prix d’achat du bateau. Cela permet au prêteur d’offrir des taux d’intérêt plus élevés que ceux proposés dans le cadre d’un prêt bateau traditionnel. Il est également important de rappeler que l’option d’achat doit être utilisée pour permettre au bateau de faire partie de la succession du plaisancier. En cas de non-utilisation de l’option, l’emprunteur n’est pas concerné par l’impôt sur la fortune (ISF).

De plus, et c’est un avantage du bateau LOA, il permet le transfert du contrat en cas de cession du bateau à une personne étrangère. Si la société à l’origine du crédit est toujours propriétaire du bateau dans cette transaction, c’est parce qu’elle est la seule à pouvoir créer une facture avec TVA déductible. Cela permet au tiers de bénéficier des avantages réservés aux bateaux neufs, qu’il s’agisse en revanche d’un bateau d’occasion.

Un exemple d’achat réalisé grâce à la LOA du bateau

Pour un bateau d’une LOA moyenne de 86 000 euros étalée sur six ans, et un premier loyer qui s’élève à 50 % de celle-ci (43 000 euros) et vous devrez payer 71 autres loyers pour un total de 545 euros à payer, sans compter les éventuels frais supplémentaires liés à la couverture d’assurance de l’emprunteur. Si vous choisissez d’exercer l’option d’achat du bateau à l’issue de la période de remboursement qui est de 8,6 euros à dépenser pour un montant global à 95% de son prix au moment de l’achat, ce qui représente environ 4300 euros d’économies par rapport à un achat comptant traditionnel. C’est peu.

> Pour plus d’informations :

  • Crédit Zodiac
  • Crédit Aviron et Voile
  • Crédit pour les yachts
  • Crédit pour voiliers
  • Crédit voilier neuf
  • Crédit pour un voilier
  • Crédit de la filière nautique
  • Crédit trimaran
  • Crédit trimaran neuf
  • Crédit trimaran d’occasion

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page