Les avantage du compte épargne logement CEL

1777-650x320.jpg
1777-650x320.jpg

Les avantage du compte épargne logement CEL

32 lecteurs
Sommaire de l'article

Principe et fonctionnement du CEL

Le compte épargne logement est un produit deux en un, qui combine les avantages d’une solution d’épargne et ceux d’un contrat de financement subventionné par l’État. Son concept est très simple. Il vous permet de déposer le montant que vous souhaitez sur le compte pour une durée d’au moins 18 mois. Les fonds épargnés sur le compte produisent alors des intérêts, qui sont équivalents aux droits accordés par les prêts. Il est ainsi plus facile d’obtenir un prêt d’épargne-logement à des conditions favorables, que vous pouvez utiliser pour financer la construction, l’extension ou l’achat d’une résidence principale. Le prêt que vous pouvez obtenir avec le CEL CEL est également éligible pour les travaux de rénovation importants réalisés dans une résidence principale.

Les spécificités du CEL

Le compte épargne logement, comme la majorité des comptes d’épargne réglementés, est un produit limité. Vous ne pouvez épargner que 15 300 euros, nets d’intérêts. Votre compte continuera à produire des intérêts si le solde est supérieur ou égal à 300 euros. Si le solde devient inférieur à ce montant, le livret est clôturé automatiquement. L’absence de limite de temps pour investir fait partie des avantages du CEL. Cela signifie que vous pouvez continuer à utiliser les droits de prêt issus de votre épargne quand vous le souhaitez. L’argent que vous avez placé sur votre compte est accessible à tout moment. Vous êtes la seule personne à déterminer les retraits et les opérations à effectuer sur votre compte, en tenant compte des limites de dépôts fixées par le gouvernement. Chaque dépôt doit être supérieur à 75 euros pour être accepté.

La prime d’État

Les intérêts que vous percevez sur votre épargne CEL donnent droit à un montant pouvant aller jusqu’à 23 000 euros. Vous pouvez bénéficier de ces privilèges après la période d’épargne de 18 mois. Le PEL ou plan d’épargne logement repose sur la même base mais il y a une exception : vous devez épargner au moins quatre ans avant de pouvoir faire valoir vos droits à prêt.

Le CEL peut être considéré comme une solution de financement fascinante dans le cas où vous avez besoin d’un prêt peu important à faible coût. Le taux d’intérêt du prêt immobilier disponible par le biais du CEL dépend du retour sur investissement. En fait, le coût du prêt CEL est proportionnel au montant qui a été augmenté de 1,50 %. Étant donné que le CEL rapporte actuellement un taux d’intérêt de 0,50 %, le taux du crédit que vous obtenez avec votre épargne est de 2,00 % lorsque vous utilisez vos droits actuellement.

Compte tenu des taux actuels pratiqués par les banques, ce taux est assez élevé. Cependant, l’état du marché du crédit est en constante évolution et les taux préférentiels du CEL restent une option viable pour tous ceux qui cherchent à obtenir un prêt immobilier à moindre coût et à épargner. Le CEL est encore plus intriguant quand on sait que l’Etat vous offre une prime supplémentaire, défiscalisée, proportionnelle aux intérêts produits par votre compte. Cette prime ne dépasse pas 1144 euros dans tous les cas. Autre avantage du CEL : vous avez la possibilité de transférer vos droits à prêt au membre de votre famille de votre choix.

Comment adhérer au CEL ? CEL ?

Vous pouvez demander à adhérer au CEL, que vous soyez majeur ou mineur. La seule condition est que vous soyez en situation régulière en France. Le gouvernement limite la souscription au CEL à un seul compte par personne. CEL à un seul compte par personne. Cependant, vous pouvez combiner votre CEL avec le Plan d’Epargne Logement. Cette option ne sera possible que si les comptes sont ouverts dans le même établissement financier. Ces nombreux avantages ne semblent pas suffisants pour ceux qui épargnent en raison de la forte décollecte sur le CEL en ce début d’année. Nombreux sont ceux qui passent par des courtiers comme Boursedescredits pour rechercher des placements plus rentables que le CEL. Cela n’enlève rien aux avantages fiscaux ni à l’énorme souplesse de ce placement, qui est capable de remplir son rôle de support d’épargne intermédiaire.

Liens similaires :

  • CEL CEL, un plan d’épargne rémunéré pour la promotion immobilière.
  • Taux du CEL
  • Plafond du CEL

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page