🚀 Guide : création de société ou entreprise en ligne et dépôt de capital avec une banque en ligne

deposer-capital-en-ligne.jpg
deposer-capital-en-ligne.jpg

🚀 Guide : création de société ou entreprise en ligne et dépôt de capital avec une banque en ligne

105 lecteurs
Sommaire de l'article

Guide de la création d’une entreprise ou d’un commerce en ligne et du dépôt d’un capital auprès d’une banque en ligne Création d'entreprise et dépôt de capital social en ligne#.

Le processus de création d’une entreprise nécessite généralement le dépôt d’un capital. Cette démarche s’effectue auprès d’un établissement de paiement ou d’un établissement bancaire habilité à accepter les dépôts de capitaux. L’introduction d’Internet a ouvert la porte à de nouvelles procédures dans le domaine de la création d’entreprise. Pour les entrepreneurs, il n’a jamais été aussi facile de lancer sa propre entreprise.

Vous aviez les connaissances nécessaires ? Vous pouvez créer votre propre entreprise depuis votre domicile et effectuer votre dépôt de capital en ligne. En outre, vous pouvez recevoir votre certificat de dépôt par voie électronique pour obtenir le K-BIS dont vous avez besoin en tant que propriétaire d’entreprise.

Vous pouvez constater que le processus de déblocage de vos fonds pour lancer officiellement votre entreprise n’a pas été facile pour les entrepreneurs. C’est pourquoi nous proposons des lignes directrices pour sélectionner le meilleur statut commercial et ensuite déposer le capital en utilisant une banque en ligne et Neobank. Les banques en ligne sont extrêmement attrayantes pour les entrepreneurs car elles n’exigent pas de frais pour les transactions comme le font les banques traditionnelles. Il faut donc explorer sans tarder cette alternative qui offre des avantages à la fois administratifs et financiers qui font que la création de votre entreprise est un processus facile qui peut être réalisé en une poignée de clics.

Le classement des banques en ligne qui s’occupent de la création d’entreprise (indépendants, freelances et sociétés) et aussi d’un compte de capital social sur internet.

La possibilité de choisir un statut commercial lors de la création d’une entreprise

Avant de décider de créer une entreprise, il est essentiel de comprendre les différents droits légaux des entrepreneurs ou des associés. Il est crucial de choisir la forme juridique la plus adaptée à vos besoins.

Dans tous les cas, vous pouvez être assuré que, quel que soit votre domaine d’activité et la somme de votre capital de départ ou autre… Il existe un poste spécifiquement adapté à vos besoins.

Entreprise individuelle (micro-entreprise, auto-entrepreneurs, indépendants,…)

Lorsque vous démarrez une activité entrepreneuriale à votre compte, il est plus facile de créer une entreprise individuelle qui peut prendre la forme d’une micro-entreprise, d’un auto-entrepreneur,…. L’entreprise appartient à un individu (physique) et il n’y a pas de distinction entre les biens personnels et les biens de l’entreprise.

L’objectif est de minimiser les obstacles que vous rencontrez lorsque vous avez choisi de créer votre propre entreprise. En effet, la micro-entreprise bénéficie d’un système simplifié et bien organisé.

Les taux de cotisation (mensuels ou trimestriels) sont calculés en fonction de votre chiffre d’affaires et de votre activité :

  • 12,8 % pour l’achat d’articles ou d’objets, de fournitures et de denrées alimentaires à emporter ou à consommer sur place ainsi que l’hébergement (le taux est de 8,6 % si vous êtes dans les DOM) avec un chiffre d’affaires maximum de 176 200 euros hors taxes.
  • 22 22 % pour les services artisanaux et commerciaux et les autres professions qui relèvent du régime de sécurité sociale des indépendants, également appelé CIPAV : assurance vieillesse (le taux est de 14,7 % pour les entrepreneurs qui se trouvent dans les DOM) avec une limite de chiffre d’affaires annuel de 72 500 euros hors taxes.

Si vous êtes indépendant Vous bénéficiez également de déductions forfaitaires sur votre chiffre d’affaires pour calculer le taux d’imposition de vos revenus. Pour la gestion, vous êtes soumis à des règles comptables similaires à la comptabilité de caisse.

Toutefois, il faut savoir que le choix de cette classification est généralement temporaire car, malgré les avantages fiscaux, l’entreprise est soumise à un seuil de chiffre d’affaires qui peut être atteint très rapidement, en fonction des activités que vous exercez.

Il est important de savoir qu’en choisissant cette option, vous n’êtes pas tenu de mettre en place un prêt de capital. Cependant, le fait de ne pas séparer son patrimoine personnel de ses activités professionnelles en tant que travailleur indépendant peut mettre en danger le patrimoine personnel de ses clients. Par conséquent, nous vous conseillons d’être prudent dans vos investissements afin d’éviter d’accumuler trop de prêts.

Voir Aussi  Que faire de son argent ?

Société ou entreprise unipersonnelle (EURL, SASU)

La société ou l’entreprise unipersonnelle peut être créée par une seule personne comme une micro-entreprise, mais elle se distingue de la première car il y a une distinction entre l’héritage de votre entreprise ainsi que votre patrimoine personnel.

Ce type de statut offre une plus grande sécurité aux entrepreneurs ou aux indépendants. Il permet également de déduire facilement les charges fiscales.

L’entreprise individuelle a également la possibilité d’employer des salariés pour augmenter la productivité. Il existe deux types d’entreprises individuelles qui sont l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) et la SASU (Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle).

Les sociétés à associés multiples (SARL, SAS, SA, SNC)

Il existe quatre statuts de société pour le cas où vous souhaitez créer votre propre société avec d’autres personnes (associés). Il s’agit de la SARL (Société à Responsabilité Limitée) ainsi que de la SAS (Société par Actions Simplifiée) ainsi que de la SA (Société Anonyme) et de la SNC (Société à Nom Collectif).

La forme est similaire à celle de la société unipersonnelle. La seule différence réside dans le nombre d’actionnaires. Cependant, il existe un certain nombre de distinctions entre ces règles.

En ce qui concerne le capital social En ce qui concerne le capital social, seule la SA est en mesure d’imposer le minimum de 200 euros aux entrepreneurs.

Comment puis-je aider dans le processus de création de ma propre entreprise en ligne ? A qui puis-je demander de l’aide en me guidant dans les différentes étapes ?

Il existe plusieurs méthodes pour demander de l’aide dans le processus de création de votre entreprise car, comme vous l’avez compris, le choix de la structure et du statut peut être crucial, notamment en matière de fiscalité. Il existe des experts spécialisés dans la création d’entreprise, comme les avocats, mais ils peuvent coûter cher, étant donné que la création de votre entreprise peut être coûteuse.

Il existe diverses plateformes en ligne comme Legalstart ou sedomicilier qui peuvent vous aider à gérer cet aspect administratif avec un simple questionnaire en ligne pour déterminer quelle structure choisir pour la création de votre entreprise en ligne afin de faciliter cette procédure qui peut faire gagner du temps et des efforts à l’entreprise.

Cette enquête en ligne prend environ une minute et vous permet de décider d’abord du statut d’entreprise que vous souhaitez sélectionner. Ces plates-formes en ligne vous offrent la possibilité d’accomplir les étapes de création de votre entreprise sur Internet sans avoir à quitter votre emplacement actuel.

Comment créer gratuitement votre entreprise en ligne ou votre commerce ?

En collaboration avec le Centenaire Sedomicilier, la plateforme vous permet de créer votre commerce ou entreprise en ligne gratuitement au lieu de 170 EUR HT. Il suffit de cliquer sur le lien suivant : création d’entreprise en ligne gratuite.

Si vous souhaitez créer votre propre entreprise Nous vous invitons à suivre les étapes ci-dessous pour créer votre entreprise en ligne.

Les étapes pour créer une entreprise en ligne

Après avoir choisi le statut de votre entreprise, il est temps de mettre votre entreprise en ligne. Le processus est presque similaire pour tous les types d’entreprises légales.

Les principales étapes de la création d’une entreprise sont

L’

  • article d’association
  • Le

  • dépôt du capital social
  • La publication d’une annonce légale dans un Journal Officiel
  • L’enregistrement de la société ainsi que l’obtention du Kbis
  • Pour les travailleurs indépendants en auto- et micro-entreprise, il suffit de déclarer le début de l’activité au CFE (Centre de Formalités des Entreprises).

    Des démarches administratives simples Un formulaire de création en ligne

    La demande de création d’une entreprise peut être effectuée à l’aide d’un formulaire en ligne qui est complet à 100%.

    La procédure de création d’une entreprise est différente selon le statut de la personne morale de l’entreprise :

    • pour les indépendants en micro – et auto-entreprise. il suffit d’annoncer le début de son activité sur le site de l’URSSAF et du CFE ici.
    • pour les entreprises : la création passe par une demande au greffe à l’aide du formulaire M0, disponible sur le site Infogreffe avec plus de formalités.
    Voir Aussi  Guide : comment choisir une carte bancaire sans frais à l’étranger ? 🌍

    En revanche, il n’est plus nécessaire de se déplacer pour créer son entreprise. Le processus de constitution de votre société identifie le nom de la société ainsi que les noms des associés, avec leurs coordonnées. Il précise également le type d’activité envisagé par la société nouvellement créée ainsi que l’exercice comptable. Le formulaire comprend le nom du directeur de la société ainsi que l’adresse du siège social et de la banque. Le fournisseur de services en ligne pour la création de sociétés valide l’exactitude de tous les champs remplis avant de préparer le formulaire final.

    Si vous êtes une entreprise, vous pouvez également décider de confier les formalités liées à la création de la société à un prestataire expert qui se chargera des aspects administratifs pour vous. Il se chargera de l’immatriculation au RCS et de l’acquisition du K-BIS au greffe du tribunal.

    Le dépôt du capital social est obligatoire

    Le dépôt du capital social des parts sociales est une étape essentielle dans la constitution d’une entreprise.

    Il s’agit du dépôt des apports en numéraire avec l’aide d’un dépositaire. Cette démarche fera l’objet d’un certificat de dépôt de fonds.

    Ce document doit être présenté pour déposer la demande d’immatriculation au greffe du tribunal. Le montant du dépôt est subordonné au statut choisi pour créer la société.

    Pour simplifier cette démarche Il est désormais possible de déposer son capital social en ligne, sans avoir à se rendre sur le site de sa banque où l’on créera son compte bancaire personnel.

    Le processus de transfert du capital social en ligne

    Le dépôt de capital en ligne est un processus qui comporte quelques étapes, que nous allons aborder ci-dessous, en commençant par la sélection d’une banque pour obtenir un compte bancaire professionnel.

    Comment choisir un service bancaire en ligne pour votre entreprise ?

    La sélection d’une banque en ligne ou de la néo-banque pour déposer des capitaux est une comparaison préalable pour choisir la bonne banque pour votre entreprise.

    Les critères les plus importants à prendre en considération sont les services fournis et la rapidité d’exécution des tâches et, bien sûr, les tarifs proposés…

    Il est essentiel de choisir la bonne banque professionnelle en fonction du statut de votre entreprise pour bénéficier d’un soutien fiable au début de votre activité.

    Sachez que pour les entreprises individuelles (micro-entreprise auto-entrepreneur, auto-entrepreneur, ….), aucune loi ne vous oblige à créer un capital social.

    Dépôt de capital avec une banque en ligne

    Concernant, le choix d’une banque pour votre activité, l’État a mis en place la loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) officiellement promulguée le 22 mai 2019 indiquant que les indépendants (auto-entrepreneurs, micro-entrepreneurs,…) ont l’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel dédié à leur activité à partir du moment où le chiffre d’affaires dépasse 10 000 euros HT pendant 2 années consécutives .

    Toutefois, nous vous recommandons de souscrire à un compte à usage professionnel avant le début de votre activité qui vous permettra d’être plus organisé dans vos déclarations et en cas de besoin de contrôle fiscal.

    Comment ouvrir un compte bancaire professionnel pour votre dépôt de capital en ligne ?

    Le dépôt de capital social en ligne se fait par le biais du compte bancaire.

    Le dépôt de capital social auprès d’une banque en ligne ou néobanque, comme Qonto, Shine, Anytime ou Manager.one ne nécessite pas l’établissement d’un compte professionnel ; il est effectué dans la même division, dans le même bureau que le siège social. Ceci est à l’opposé des banques traditionnelles pour professionnels.

    L’ouverture de votre compte se fait par internet à l’aide d’un formulaire qui ne prend que quelques minutes. Elle nécessite des documents pour prouver l’identité, la résidence et le transfert du capital de votre part. Ensuite, vous recevrez votre certificat de dépôt de capital sous deux et sept jours.

    Avis du centenaire : Créer un compte pro auprès d’une banque en ligne , ou d’une Néobanque (établissement de paiement) peut vous permettre de réduire considérablement vos frais bancaires.

    Voir Aussi  Crédit entre particuliers ou crowdlending

    Les meilleures banques en ligne proposent des frais d’abonnement réduits, des cartes bancaires gratuites sans frais de transaction et bien d’autres choses encore… Nous avons comparé et nous avons confirmé que vous pouvez réduire vos frais bancaires jusqu’à 95 % !

    Quels sont les documents que je dois fournir à la réserve de capital de mon entreprise ?

    La procédure de dépôt nécessite la transmission d’informations concernant le dépositaire et les associés. La liste des documents à fournir diffère selon les banques qui proposent la banque en ligne pour les professionnels. Certains documents sont obligatoires.

    Un dépôt de fonds ou de capital exige le projet de statut et les documents d’identification du dépositaire ainsi que de ses associés et l’adresse du représentant, ainsi que la preuve de l’origine des fonds.

    Les documents soumis pour le dépôt se font par téléchargement et sont entièrement en ligne. Les informations que vous fournissez seront soumises en utilisant une plate-forme sécurisée fournie par la banque en ligne pour les professionnels et les entrepreneurs.

    Note importante pour votre projet de statut lorsque vous choisissez d’utiliser une néobanque pour professionnels (établissement de paiement) vous devez informer que l’ouverture de votre compte a été effectuée par un établissement de paiement agréé par l’ACPR qui est l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution .

    C’est un agrément qui vous garantit le soutien de la Banque de France et qui permet à ces néo-banques d’effectuer le dépôt de capitaux en ligne . Celui-ci sera, bien entendu, validé par un notaire.

    Le processus de dépôt de capital en ligne

    Le dépôt de capital est effectivement effectué sur le compte professionnel de la société après que tous les documents soient en règle. L’argent déposé ne sera utilisé qu’après la présentation à la banque du K-BIS final avec le numéro SIRET.

    Le certificat de dépôt du capital et des fonds

    La distribution du certificat de dépôt est effectuée selon les procédures normales de la banque. Il peut être remis immédiatement avant le dépôt en espèces. Certaines banques demandent aux déposants de rester entre 48 et 72 heures.

    Le document de dépôt de fonds identifie le nom de la société ainsi que l’adresse de son siège social, et le montant du capital. L’annexe contient des informations concernant le nom des associés et leur part dans le capital.

    L’attestation de dépôt de capital est obligatoire pour l’enregistrement de la société auprès du greffe du tribunal qui ne permettra pas la création de votre entreprise sans un dossier adéquat. C’est une étape obligatoire pour créer la société afin que votre entreprise soit inscrite au Journal officiel des annonces légales (JAL).

    Entrepreneur Vous êtes maintenant prêt à créer votre entreprise !

    Vous disposez des étapes et des éléments nécessaires pour créer votre société plus rapidement, réduire les coûts de sa création, diminuer les frais bancaires puis déposer le capital de vos actions en ligne.

    Pour assurer le succès de votre entreprise, n’oubliez pas que vous devez disposer d’un business plan bien construit et d’un plan de communication adapté pour améliorer, augmenter la visibilité et faire la publicité de votre entreprise auprès de vos prospects et clients potentiels via différents canaux (réseaux sociaux emailing, sites internet, …).

    Ne perdez pas de temps ! Commencez à concrétiser vos idées et vos projets professionnels !

    Besoin d’aide ? Pour sélectionner la banque en ligne la plus appropriée pour soutenir votre nouvelle activité.

    Notre équipe est disponible par chat ou par email pour vous aider à sélectionner la banque en ligne la plus adaptée aux besoins de votre entreprise et à transférer vos parts de capital en ligne pour faciliter les démarches administratives et accélérer le démarrage de votre entreprise en tant qu’Entrepreneur.

    Nous vous proposons également un guide complet des banques en ligne les plus fiables pour vous aider dans votre activité ici.

    Il est également possible de démarrer votre activité sans bureau ni local et de choisir de faire domicilier votre entreprise par une société de Domiciliation. Ainsi, non seulement vous réduirez les coûts initiaux mais vous obtiendrez également une adresse prestigieuse pour le lancement de votre entreprise.

    4.1/5 - (16 votes)
    Marine
    Marine

    Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

    Retour haut de page