contact@centenaire.org 9398 euros brut en net
centenaire.org

Devenir pédicure-podologue : missions, salaire et formation

Devenir pédicure-podologue : missions, salaire et formation
Devenir pédicure-podologue : missions, salaire et formation

Devenir pédicure-podologue : missions, salaire et formation

529 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier de pédicure-podologue vous intéresse ? Habile de vos mains, vous aimez venir en aide aux autres ? Le paramédical et le domaine de la santé vous intéressent ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir pédicure-podologue 

Le pédicure-pédologue est le spécialiste des pieds et de leur santé. Ce professionnel du paramédical assure des soins d’hygiène pour que les pieds de ses clients retrouvent leur beauté. En outre, après un examen clinique, il soigne les affections de la peau et des ongles pour les soulager. Celles-ci n’ont aucun secret pour lui qu’il s’agisse de cors, de durillons ou bien d’ongles incarnés ou de verrues plantaires.

En plus de l’entretien des pieds (limer les ongles, appliquer des crèmes hydratantes), le pédicure-podologue est habilité à fabriquer des semelles orthopédiques sur-mesure. Ces semelles sont utiles pour corriger un problème d’équilibre et soulager des douleurs articulaires ou des malformations. De plus, ce professionnel peut assurer la rééducation du pied d’un patient suite à un accident ou une opération.

Enfin, le pédicure-podologue joue un rôle de prévention auprès de ses patients en les conseillant au mieux sur les soins à apporter à leurs pieds ou sur les exercices à réaliser.

Pour exercer sa profession, le pédicure-podologue doit assurer un grand nombre de missions, donc les principales vous sont présentées ci-dessous.

Réaliser un examen clinique

Afin de pouvoir poser un diagnostic fiable, le pédicure-podologue réalise tout d’abord un examen clinique complet du pied du patient. Il vérifie sa dynamique, sa motricité et l’état de la peau et des ongles.

Entretenir la beauté des pieds

Si les pieds du patient ne souffrent d’aucune affection, le pédicure-podologue réalise des soins d’entretien. Pour cela, il lime les ongles pour leur donner une forme esthétique et éviter les ongles incarnés. Il retire les peaux mortes et applique des crèmes hydratantes en effectuant des massages du pied.

Voir Aussi  Devenir Conseiller agricole : missions, salaire et formation

Soigner les affections des pieds

En revanche, s’il a détecté une affection, comme un cor, un durillon ou un ongle incarné, il soigne le pied avec le plus grand savoir-faire. Dans certains cas, ce professionnel peut être amené à utiliser un bistouri afin de réaliser son travail.

Prescrire ou fabriquer des semelles orthopédiques

Véritable spécialiste du pied, le pédicure-podologue peut également prescrire ou fabriquer des semelles orthopédiques. Celles-ci sont destinées à rétablir un équilibre au niveau de la marche et à corriger des troubles statiques en soulageant les douleurs articulaires. En respectant la morphologie du pied du patient, il réalise des semelles sur-mesure en répondant au mieux à ses besoins.

Assurer une rééducation fonctionnelle des pieds

Grâce à son savoir-faire, ce professionnel peut également être sollicité afin d’assurer une rééducation fonctionnelle des pieds d’un patient (après un accident ou une opération). Il s’occupe principalement de l’équilibre grâce à des exercices et des manipulations spécifiques.

Conseiller les patients

Enfin, le pédicure-podologue fournit des conseils avisés à ses patients sur les soins et l’entretien de leurs pieds.

Qualités pour devenir pédicure-podologue 

En tant que professionnel de santé, ce professionnel doit posséder certaines qualités et compétences.

  • Aimer le relationnel : toujours en contact avec des patients, le pédicure-podologue doit aimer les aider et les conseiller afin de les mettre en confiance.
  • Etre à l’écoute et empathique : comme toute profession de santé, ce professionnel doit se montre empathique et comprendre les besoins de ses patients.
  • Etre méticuleux et soigneux : la beauté et les soins des pieds exigent de la patience et un travail précis.
  • Etre habile de ses mains : pour réaliser les soins nécessaires avec la plus grande dextérité.
  • Posséder des compétences techniques : notamment pour fabriquer des semelles orthopédiques de bonne qualité et adaptées à la morphologie des pieds des patients.
  • Savoir s’organiser : pour pouvoir enchaîner les rendez-vous tout au long de la journée tout en restant réactif.
  • Avoir une bonne capacité physique : afin de toujours rester concentré, même à la fin d’une journée de travail.
Voir Aussi  10 questions à poser lors d’un entretien d’embauche

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir pédicure-podologue  ? ?

Pour devenir pédicure-podologue, il faut obligatoirement avoir obtenu le diplôme d’État de pédicure-podologue. Il doit être suivi dans une école de pédicurie-podologie, dont l’entrée est accessible seulement sur concours.

Formations pour devenir pédicure-podologue 

Le métier de pédicure-podologue est donc ouverts aux titulaires du DE de pédicure-podologue.

Niveau Bac

Diplôme d’État de pédicure-podologue

Le diplôme d’État de pédicure-podologue est une formation qui se prépare sur trois années d’études après un BAC scientifique. Or, pour se former, les candidats doivent réussir le concours d’entrée d’une école de pédicurie-podologie. Mais, il est aussi possible d’y entrer avec une première année universitaire (LAS). Une fois ce diplôme en poche, ils peuvent exercer cette profession de santé car, ils possèdent les connaissances et les compétences requises.

Pour obtenir ce DEPP, les étudiants doivent valider 180 crédits européens.

Quel salaire pretendre en devenant pédicure-podologue 

Le pédicure-podologue exerce généralement en libéral en ouvrant son propre cabinet. En tant que travailleur indépendant, il peut gagner entre 3 000 et 8 500 euros bruts par mois. Ce salaire dépend de sa clientèle, de son expérience, mais également de l’endroit où il travaille.

S’il est salarié, notamment dans le milieu hospitalier, sa rémunération peut varier entre 1 977 euros et 3 000 euros en fin de carrière.

Devenir pédicure-podologue  : Quelles sont les débouchés ?

Bien souvent, ce professionnel fait le choix de s’installer à son propre compte en gérant son cabinet de pédicurie-podologie. Néanmoins, il peut être embauché dans des centres de beauté et de bien-être et même dans un établissement hospitalier.

Pour obtenir une évolution de carrière, ce professionnel peut poursuivre ses études vers un master qui lui permettra  de se lancer dans les métiers de la recherche et de l’enseignement. Il peut également s’orienter vers des formations complémentaires en réflexologie plantaire ou encore en ostéopathie du pied.

Voir Aussi  Devenir menuisier : missions, salaire et formation

Devenir salarié en tant que pédicure-podologue 

La profession de pédicure-podologue s’exerce donc le plus souvent en libéral. Cependant, pour le professionnel qui débute, il est possible de trouver des annonces intéressantes sur les sites de recherche d’emploi. En outre, il peut déposer sa candidature dans les hôpitaux ou encore les centre de bien-être et beauté.

Avantages et inconvénients du métier de pédicure-podologue

Le métier de pédicure-podologue est un métier particulièrement valorisé et très en vogue en ce moment. En effet, ce métier consiste à aider et à soulager les patients souffrant de problèmes du pied et du système locomoteur. Il est ainsi très recherché parce qu’il offre à la fois des avantages et des inconvénients. Voici un aperçu des principaux points forts et points faibles de ce métier.

Avantages Inconvénients
  • Forte demande pour ce métier
  • Travail très varié et enrichissant
  • Rémunération élevée
  • Formation continue possible
  • Bon équilibre vie professionnelle/vie personnelle
  • Certains patients peuvent être difficiles à gérer
  • Travail physique exigeant
  • Responsabilité importante
  • Frais de formation importants
  • Concurrence importante

Pourquoi devenir pédicure-podologue ?

Le métier de pédicure-podologue peut être très enrichissant et offrir une grande satisfaction personnelle. En effet, les pédicures-podologues ont la possibilité de soulager la douleur et l’inconfort des patients, et d’améliorer leur qualité de vie. De plus, ce métier est très recherché et rémunérateur et offre un bon équilibre entre la vie professionnelle et personnelle. Si vous êtes intéressé par ce métier et que vous êtes prêt à relever le défi, alors le métier de pédicure-podologue peut être fait pour vous !

4.3/5 - (25 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut