Devenir paysagiste : missions, salaire et formation

Devenir paysagiste : missions, salaire et formation
Devenir paysagiste : missions, salaire et formation

Devenir paysagiste : missions, salaire et formation

437 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier de paysagiste vous intéresse ? Vous êtes passionné par la nature et les végétaux ? Vous êtes sensible à la beauté et avez le souci du détail ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir paysagiste

Le paysagiste est un architecte de la nature et des espaces verts. Il connaît en effet parfaitement toutes les espèces de végétaux et de plantes et voue une passion pour la beauté qu’offre la nature. Sa mission première consiste à aménager des espaces extérieurs en les mettant en valeur grâce à différentes configurations.

Pour réaliser ces aménagements paysagers et répondre au mieux aux besoins de ses clients, ce professionnel utilise des logiciels de DAO et des croquis. En respectant le cahier des charges soumis, il élabore ses travaux de conception pour avoir un rendu global de sa réalisation. Il doit prendre en compte les contraintes extérieures mais également climatiques pour déterminer quels types de plantes et de végétaux planter.

Toujours à la recherche de la beauté et de l’harmonie, le paysagiste s’efforce de marier avec expertise les variétés et les couleurs. Grâce à son imagination et sa créativité, il sait mettre en valeur n’importe quel type de paysage (jardins publics ou privés, espaces verts, espaces urbains).

En outre, son métier est très varié car, en plus de planter les végétaux, il assure des travaux de maçonnerie, de pose de carrelage et d’horticulture pour donner vie à des compositions totalement uniques. De plus, il prépare l’ensemble des documents techniques et administratifs pour assurer le suivi de son projet.

Le paysagiste peut travailler dans différentes structures comme : le secteur public, les agences privées de maîtrise d’œuvre, les bureaux de diagnostic et d’expertise, les bureaux de conseil et les bureaux d’études techniques. D’autre part, il peut faire le choix d’exercer comme travailleurs indépendant en ouvrant sa propre entreprise de paysagiste.

La profession de paysagiste est diverses et variées. Elle regroupe un ensemble de missions que nous vous présentons ci-dessous.

Réaliser des travaux de conception

Avant de pouvoir aménager un espace extérieur, le paysagiste doit l’imaginer. Pour cela, il suit scrupuleusement le cahier des charges soumis par ses clients et réalise tout d’abord des travaux de conception. Il esquisse différents croquis mais se sert également de logiciels de DAO pour faire ses dessins techniques. Cela lui permet d’avoir une ébauche précise de son projet, qu’il peut soumettre à ses clients pour validation.

Voir Aussi  Salaire expert-comptable : combien gagne un expert-comptable en 2023

Prendre en compte les contraintes techniques et climatiques

Créer un paysage exige de respecter une certaine harmonie et de choisir les bons végétaux. Aussi, le paysagiste tient toujours compte des contraintes techniques (comme l’irrigation, le type de sol) mais également climatiques.

Préparer les sols et planter

Lorsque le projet d’aménagement extérieur est enfin concret, le paysagiste s’attèle à la préparation des sols. Il retourne la terre, retire les mauvaises herbes, ajoute du terreau si cela est nécessaire. Ensuite, en fonction du cahier des charges et de ses dessins, il plante ses végétaux et ses différents types de plantes. Grâce à son sens de l’esthétique, il sait marier les couleurs et les variétés pour obtenir un rendu visuel parfait.

Réaliser des travaux de plomberie et de maçonnerie

Le paysagiste est un professionnel polyvalent. En effet, son métier ne s’arrête pas au choix et à la plantation de divers végétaux pour créer un paysage. Pour sa création soit complète, il réalise également des travaux de plomberie et de maçonnerie. Par exemple, pour construire une terrasse, des restanques, ou encore pour mettre en place un système d’irrigation efficace et l’éclairage.

Entretenir les espaces verts

Une fois que les plantations sont réalisées et que le projet est terminé, le paysagiste intervient régulièrement. Il a effectivement en charge l’entretien des espaces verts et des végétaux. Il prend le soin de bien les arroser en fonction de la saison et de la variété, assure les tailles et les tontes.

Qualités pour devenir paysagiste

La profession de paysagiste requiert certaines qualités et compétences afin d’assurer un travail optimal.

  • Le sens de l’esthétique : pour donner vie à des espaces verts d’une grande beauté et harmonieux.
  • La créativité : le paysagiste doit imaginer entièrement un aménagement extérieur et se sert de sa créativité pour lui donner vie.
  • La minutie et la rigueur : pour jongler avec les impératifs et contraintes techniques tout en préservant la nature.
  • La résistance physique : ce professionnel travaille le plus souvent en extérieur et par tous les temps. Debout, accroupi, il doit être en bonne santé.
  • La patience et la persévérance : pour planter et voir pousser différents végétaux, cela requiert du temps.
  • La capacité de travailler en équipe : cette profession exige de côtoyer des clients mais également différents corps de métier.
Voir Aussi  Fraiseuse numérique et travail du bois

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir paysagiste ?

Pour exercer le métier de paysagiste, il faut au minimum être titulaire d’un CAP ou équivalent. Par exemple, un BPA Travaux des aménagements paysagers, un CAP agricole Jardinier paysagiste ou encore un CAP agricole Métiers de l’agriculture.

Formations pour devenir paysagiste

Plusieurs cursus d’études peuvent être suivis afin de se former à la profession de paysagiste. Voici quelques exemples pour ceux qui souhaitent faire carrière.

Sans diplôme

CAP agricole Jardinier paysagiste

Le CAP agricole Jardinier paysagiste se déroule en 2 ans et permet aux étudiants d’acquérir des connaissances en jardinage, plomberie et maçonnerie. Au cours de cette formation professionnelles ils sont en-mesure de participer à différents travaux d’aménagement extérieur.

Niveau 3ème

Bac pro Aménagements paysagers

Le Bac pro Aménagements paysagers est une formation professionnelle de 3 ans et offre une solide base aux futurs paysagistes et jardiniers. A l’issue de ce diplôme ils pourront exercer ces métiers grâce à l’expertise et aux connaissances acquises.


Quel salaire pretendre en devenant paysagiste

Le salaire moyen d’un paysagiste se situe entre 1 500 et 3 000 euros nets par mois. Cela dépend de son ancienneté ou encore de son statut. Généralement, les jeunes diplômés touchent le SMIC, soit 1302,64 euros net par mois.

En tant que libéral, sa rémunération peut fluctuer en fonction du nombre de projets réalisé. Mais, avec de l’expérience, il peut facilement atteindre les 4 000 euros de chiffre d’affaires.

Devenir paysagiste : Quelles sont les débouchés ?

Le paysagiste débutant peut commencer à travailler en tant que salarié dans une entreprise d’entretien d’espaces verts ou encore un bureau d’études techniques. En gagnant de l’expérience, il peut évoluer au grade d’architecte paysagiste ou encore d’ingénieur paysagiste.

Voir Aussi  Devenir Administrateur réseau : missions, salaire et formations

S’il le souhaite, il peut exercer en libéral en gérant sa propre entreprise en devenant ainsi paysagiste et chef d’entreprise.

Devenir salarié en tant que paysagiste

Trouver un emploi comme paysagiste peut être possible grâce aux plateformes de recherche d’emploi. Grâce à une inscription rapide, il est facile d’accéder à de nombreuses annonces et de déposer son CV. En outre, le professionnel peut également envoyer sa candidature à toutes les structures recherchant son profil et son savoir-faire. 

Pourquoi devenir paysagiste ?

Le métier de paysagiste est très varié et peut offrir de nombreux avantages à ceux qui le choisissent. Cependant, il convient de noter qu’il comporte également certains inconvénients. Pour vous aider à décider si le métier de paysagiste est fait pour vous, voici un tableau comparatif des avantages et des inconvénients :

Avantages Inconvénients
Travaille dans un environnement naturel Travail physique très exigeant
Excellentes possibilités de développement personnel Longues heures de travail
Possibilité de travailler à son propre rythme et de gérer son emploi du temps Peu d’opportunités de formation continue
Bonne rémunération Risque de blessures et d’accidents

Le métier de paysagiste peut offrir un travail très satisfaisant et stimulant, avec la possibilité de travailler dehors et de créer des environnements paisibles et esthétiques. Il y a aussi des possibilités d’apprentissage et de croissance personnelle, ainsi que des rémunérations décentes. Cependant, ce métier peut également être difficile et exigeant, et il comporte des risques de blessures et d’accidents. Il faut également prendre en compte les longues heures de travail et le manque de formation continue.

Ainsi, si vous êtes prêt à travailler dur et à accepter les risques et les inconvénients du métier de paysagiste, alors ce pourrait être le métier idéal pour vous. Vous pourrez alors être récompensé par un travail stimulant et gratifiant qui offre de nombreuses possibilités.

5/5 - (21 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page