centenaire.org

Devenir Hydrothérapeute : missions, salaire et formation

Devenir Hydrothérapeute : missions, salaire et formation
Devenir Hydrothérapeute : missions, salaire et formation

Devenir Hydrothérapeute : missions, salaire et formation

431 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier d’hydrothérapeute vous intéresse ? Courtois et organisé, vous avez le sens du commerce ? Vous aimez être en contact avec la clientèle et prodiguer des soins grâce aux techniques thermales ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir Hydrothérapeute 

L’hydrothérapeute, que l’on appelle également agent de thermalisme, est employé dans un centre de thalassothérapie ou de balnéothérapie. Sa principale mission est de prodiguer des soins prescrits par un professionnel de la santé en appliquant toutes les techniques thermales. En outre, il se doit de respecter toutes les règles d’hygiène relatives aux produits et matériel utilisés.

Pour effectuer ces soins thermaux, ce professionnel utilise les bienfaits de l’eau pour apporter guérison et bien-être à ses clients. C’est pour cela que les missions d’un hydrothérapeute sont très variées et se déclinent comme suit.

Accueillir et accompagner les clients

Prodiguant des soins grâce à l’eau thermale, l’une des premières missions d’un hydrothérapeute est d’accueillir et accompagner les clients. Pour bien comprendre leurs besoins, il doit tout d’abord être  leur écoute. Assurer leur bien-être est primordial pour ce professionnel qui doit leur offrir la meilleure installation où tout le confort nécessaire sera présent. En outre, il leur fournit toutes les informations et conseils dont ils peuvent avoir besoin durant la séance de soins.

Pratiquer les soins prescrits par un professionnel de la santé

L’agent thermal est spécialisé dans l’application de soins prescrits par un professionnel de la santé. Pour cela, il utilise l’eau douce sous toutes ses formes (gazeuse ou liquide) en utilisant l’ensemble des techniques thermales. Cela peut être au travers de bains bouillonnants, de douches relaxantes ou encore de massages de jets d’eau chaude ou d’eau froide, de gargarismes ou d’inhalations. En outre, il doit impérativement prendre en compte les contre-indications éventuelles pour ne pas mettre en danger la santé de ses clients.

L’hydrothérapie inclut également la thalassothérapie. Aussi, l’hydrothérapeute peut être amené à utiliser d’autres techniques avec de l’eau de mer ou bien d’autres produits marins, comme de la boue ou des algues. Cela dans le but d’apporter un grand bien-être et de soulager certains maux.

Voir Aussi  5 conseils pour être plus productif au travail

Assurer l’hygiène et la sécurité

Comme toutes professions relevant du domaine des soins, le métier d’hydrothérapeute exige d’être attentif à l’hygiène et à la sécurité. Avant chaque soin, il doit impérativement vérifier son matériel et ses équipements pour s’assurer qu’ils fonctionnent parfaitement. Cela pour éviter de mettre en danger la sécurité de ses clients. En outre, l’hygiène des locaux comme des équipements doit être irréprochable et c’est pourquoi il les entretient après chaque séance.

Qualités pour devenir Hydrothérapeute 

L’hydrothérapeute est donc un praticien du bien-être formé en hydrothérapie et thalassothérapie. Il faut donc acquérir certaines compétences et connaissances afin de pouvoir exercer ce métier. Elles comprennent entre autres :

  • La discrétion et la courtoisie : l’hydrothérapeute est toujours en relation avec des clients à qui il doit prodiguer des soins thermaux. Il doit se montrer courtois en toutes circonstances et ne jamais se montrer indiscret ou intrusif.
  • Le sens du relationnel : pour établir une véritable relation de confiance avec sa clientèle. Ce professionnel doit être en-mesure de répondre à leurs questions, de leur fournir des informations précises sur les soins pratiqués et de leur offrir des conseils bienveillants et avisés.
  • Le sens de l’écoute : il est indispensable que l’agent thermal comprenne bien les besoins de ses clients. Cela dans le but de pouvoir leur administrer les soins demandés en ciblant parfaitement leurs attentes.
  • La fibre commerciale : même si la mission première d’un hydrothérapeute est de soulager et apporter bien-être, il doit surtout savoir fidéliser sa clientèle. Il est effectivement souvent demandé à ces professionnels de vendre des soins supplémentaires.
  • La faculté d’adaptation : chaque client étant différent, il doit savoir réagir et s’adapter à tous types de situation.
  • Le savoir-vivre : en faisant preuve de politesse, d’amabilité et de patience afin d’assurer la satisfaction de ses clients
  • La perspicacité : en sachant aller au-devant des attentes des clients et en décryptant chacun de leur besoin, en fonction de leur comportement
  • L’organisation : un hydrothérapeute doit gérer plusieurs soins dans la journée. Pour ne pas perdre de temps et se montrer productif, il est nécessaire que ses journées de travail soient parfaitement organisées.
Voir Aussi  Devenir Garde-pêche : missions, salaire et formation

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Hydrothérapeute  ? ?

Aucun diplôme n’est obligatoire pour exercer le métier d’hydrothérapeute. Cependant, il est vivement conseillé de passer certaines formations afin de pouvoir acquérir toutes les compétences et connaissances exigées. C’est pourquoi, le diplôme d’État d’aide-soignant ou le CAP esthétique cosmétique parfumerie sont très appréciés par les recruteurs.

Formations pour devenir Hydrothérapeute 

Plusieurs formations permettent d’accéder au métier d’hydrothérapeute. Pour ceux qui souhaitent faire carrière dans ce domaine, voici quelques exemples de formations qu’il est possible de suivre.

Niveau CAP

CAP esthétique, cosmétique, parfumerie

Le CAP esthétique, cosmétique et parfumerie est un diplôme national qui se prépare sur 2 ans, après la troisième. Il vise à former les étudiants à toutes les techniques de soins du visage, du corps, des mains et pieds, mais aussi au maquillage.

Les étudiants doivent cependant être âgés au moins de 16 ans et avoir trouvé une entreprise pour y réaliser leurs stages professionnels.

Niveau BEP

BEP carrières sanitaires et sociales

Le BEP carrières sanitaires et sociales est également un diplôme qui peut ouvrir les portes du métier d’hydrothérapeute. Cette formation dure 2 ans et forme aux activités de soin, de prévention et d’éducation à la santé.

Ce diplôme atteste de compétences solides en soins et bien-être, nécessaires pour exercer cette profession. Cela grâce à de nombreux stages en milieu professionnel et à la rédaction d’un rapport de stage.

Formations internes

Nombreux sont les établissements de thalassothérapie et de remise en forme à proposer à leurs employés des formations internes.

Quel salaire pretendre en devenant Hydrothérapeute 

La rémunération d’un hydrothérapeute débutant est de 1300 euros bruts par mois. Avec de l’expérience, ce salaire peut être augmenté et arriver à 2 000 euros bruts par mois. De plus, certaines primes peuvent être ajoutées, en fonction de l’établissement où il exerce son activité professionnelle.

Devenir Hydrothérapeute  : Quelles sont les débouchés ?

Le savoir-faire d’un hydrothérapeute est très recherché dans les centres de cures thermales et de thalassothérapie. Il représente même 70 % des effectifs en France. Avec 105 stations thermales, les étudiants n’ont aucune difficulté à trouver du travail. Ils peuvent en effet travailler dans un centre de thalassothérapie, de remise en forme, mais également dans un salon de massage, un SPA et même des centres sportifs de haut niveau.

Voir Aussi  Salaire boulanger : combien gagne un boulanger en 2023

Avec l’expérience acquise, le professionnel peut envisager une évolution de carrière. Des postes à responsabilité et d’encadrement pourront lui être proposés dans les secteurs du sport, de la remise en forme ou de l’esthétique.

Devenir salarié en tant que Hydrothérapeute 

Pour trouver un emploi, l’hydrothérapeute doit soigner son CV et sa lettre de motivation. Par ailleurs, il est indispensable qu’il dépose son dossier de candidature dans des établissements recherchant son profil. Les plateformes de recherche d’emploi en ligne sont aussi un excellent moyen de décrocher un premier travail.

Les avantages et inconvénients du métier d’hydrothérapeute

L’hydrothérapie est un traitement de plus en plus répandu car elle offre un soulagement physique et mental. Ainsi, devenir hydrothérapeute peut être une carrière très gratifiante et intéressante, mais il y a également des inconvénients à prendre en compte. Pour permettre aux étudiants et aux professionnels de comprendre les avantages et les inconvénients de ce métier, nous avons créé un tableau comparatif ci-dessous.

Avantages Inconvénients
Travail très gratifiant Investissement important en temps et en argent pour obtenir la formation et les qualifications nécessaires
Le travail peut être fait à temps partiel ou à temps plein Le temps passé avec les clients peut être stressant
Bon salaire Pas de sécurité de l’emploi
Travail amusant et créatif Les clients peuvent être difficiles à gérer

En devenant hydrothérapeute, vous pourrez aider vos clients à soulager leurs douleurs physiques et mentales. Vous aurez également l’opportunité de travailler à temps partiel ou à temps plein, et de bénéficier d’un bon salaire. Cependant, cette carrière n’est pas sans risque et peut être très stressante. Vous devrez également investir du temps et de l’argent pour obtenir la formation et les qualifications nécessaires.

Si vous êtes prêt à faire face aux défis, devenir hydrothérapeute peut être une carrière très enrichissante. Vous pourrez aider les autres à améliorer leur santé et leur bien-être, et vous aurez l’opportunité de travailler dans un environnement amusant et créatif.

4.8/5 - (25 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut