contact@centenaire.org 4458 euros brut en net
centenaire.org

Devenir Hydrothérapeute canin : missions, salaire et formation

Devenir Hydrothérapeute canin : missions, salaire et formation
Devenir Hydrothérapeute canin : missions, salaire et formation

Devenir Hydrothérapeute canin : missions, salaire et formation

504 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier d’hydrothérapeute canin vous intéresse ? Organisé et empathique, vous aimez les chiens ? Vous avez le sens du contact et êtes proche des animaux ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir Hydrothérapeute canin 

L’hydrothérapeute canin travaille sous prescription vétérinaire afin de prodiguer des soins aux chiens mais aussi aux chats. Nombreux sont les animaux domestiques à souffrir d’une surcharge pondérale, d’un problème de mobilité ou d’articulation ou encore, manquent d’exercice. Ce professionnel intervient alors afin de leur faire réaliser des exercices musculaires sous forme aquatique. Cela dans le but de les remettre en forme, de fortifier leur tonicité et de perdre du poids.

Ce professionnel travaille le plus souvent au sein d’une clinique vétérinaire ou dans un centre de rééducation pour animaux. Ainsi, il dispose de tout le matériel et des équipements nécessaires pour assurer sa séance d’hydrothérapie auprès des chiens et chats. Les missions d’un hydrothérapeute canin sont donc très variées et se présentent comme suit.

Familiariser l’animal avec l’eau

L’hydrothérapie est un traitement basé sur l’utilisation de l’eau douce ou de mer sous toutes ses formes. Afin de mettre en confiance l’animal avant la séance, l’hydrothérapeute canin doit tester ses réactions face à l’eau. Pour cela, il établit une relation de confiance avec lui en le familiarisant avec son environnement. Il prend le temps de le laisser découvrir l’eau, sa température par de petits gestes doux et assuré. Une fois le chien ou le chat rassuré, il peut commencer à le laver et à lui prodiguer les soins prescrits par le vétérinaire.

Mettre l’animal à l’eau

Lorsque l’animal s’est bien familiarisé avec son nouvel environnement, l’hydrothérapeute canin peut le mettre à l’eau en toute confiance. Pour cela, il peut s’aider d’une rampe pour le faire entrer tout en douceur et éviter les accidents. Si l’animal est trop lourd ou s’il rencontre de grandes difficultés à se déplacer, il utilise un palan avec harnais de levage.

Effectuer différents exercices aquatiques

En suivant les prescriptions du vétérinaire, l’hydrothérapeute aide le chien ou le chat à effectuer différents exercices musculaires dans l’eau. Il peut le faire nager dans un bassin d’eau douce, le faire marcher sur un tapis roulant aquatique, ou encore lui prodiguer des massages articulaires. Dans certains cas, une séance de cryothérapie peut aussi être réalisée.

Voir Aussi  Devenir Fromager-crémier : missions, salaire et formation

Surveiller et rassurer l’animal

Tout au long de la séance d’hydrothérapie, le professionnel s’assure que l’animal se sent bien. S’il le sent agité ou apeuré, il le rassure et l’aide dans la réalisation de ses exercices. Il vérifie qu’il fait des progrès et que les soins prodigués sont bien en adéquation avec la demande du vétérinaire. Une fois la séance terminé, l’animal et lavé et rincé avant de pouvoir retrouver ses maîtres.

Assurer la sécurité des locaux et du matériel

L’hydrothérapeute canin est aussi attentif à l’hygiène et à la sécurité des locaux. Avant et après chaque séance, il vérifie son matériel et le désinfecte pour respecter toutes les normes et règles d’hygiène.

Qualités pour devenir Hydrothérapeute canin 

Pour exercer le métier d’hydrothérapeute canin, certaines qualités et compétences sont indispensables. Parmi les plus communes, on peut citer :

  • La passion : il faut être proche des animaux et être animé par une grande passion pour exercer ce métier avec qualité.
  • La connaissance de l’anatomie canine et féline : il est indispensable de posséder de solides connaissances du corps canin et félin afin de pouvoir leur prodiguer les soins nécessaires sans aucun danger.
  • Le sens du contact : pour pouvoir mettre l’animal en confiance, le professionnel doit savoir le rassurer et le comprendre.
  • Le relationnel : dans le but de pouvoir rassurer les propriétaires et de répondre au mieux à leurs questions. De plus, cela lui permet d’avoir de bonnes relations de travail avec ses collègues comme les vétérinaires ou encore les masseurs canins.
  • La patience et le calme : il n’est pas toujours facile d’amener un animal à coopérer sans aucune réticence. L’hydrothérapeute canin prend toujours le temps de le rassurer et effectue des gestes doux durant les exercices.
  • La dextérité et la minutie : pour manipuler l’animal sans lui faire mal ou le mettre en danger. Les gestes de ce professionnel sont toujours assurés durant les manipulations. Aussi, la plus grande délicatesse doit également être de mise.
Voir Aussi  Devenir Auxiliaire de vie : missions, salaire et formations

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Hydrothérapeute canin  ? ?

Le métier d’hydrothérapeute canin est très souvent exercé par des vétérinaires professionnels. Aussi, pour accéder à cette profession, il est conseillé de suivre des études vétérinaires avec l’obtention d’un DE (diplôme d’État) de docteur vétérinaire.

Formations pour devenir Hydrothérapeute canin 

Niveau BAC

Formation hydrothérapie canine

Plusieurs centres de formations proposent de suivre une formation en hydrothérapie canine. Le rythme d’apprentissage varie en fonction du temps libre de l’étudiant. Outre les cours théoriques à distance, un long stage professionnel doit être réalisé en centre pour acquérir les compétences nécessaires.

Formation physiothérapie animale

La formation en physiothérapie animale permet d’acquérir les compétences d’un kinésithérapeute animalier. Elle se déroule sur deux ans et est ponctuée de plusieurs stages en milieu professionnel (stage clinique et stage en entreprise).

Niveau licence

Diplôme d’État de docteur vétérinaire

Le diplôme d’État de docteur vétérinaire se prépare après un BTS ou une licence scientifique. Il faut intégrer l’une des quatre écoles vétérinaires présentes en France en réussissant un concours d’entrée. Il se déroule sur 7 ans, dont les quatre premières années permettent de décrocher le DEFV (Diplôme d’Études Fondamentales Vété­rinaires), afin de devenir assistant vétérinaire.

Quel salaire pretendre en devenant Hydrothérapeute canin 

Au début de sa carrière, un hydrothérapeute canin touchera le SMIC (environ 1 678,95 € bruts par mois). Cependant, avec plusieurs années d’expérience, il peut prétendre à un salaire plus élevé avoisinant les 2 000 – 2400€ bruts par mois.

Devenir Hydrothérapeute canin  : Quelles sont les débouchés ?

La profession d’hydrothérapeute canin est encore assez peu répandue en France. Aussi, ce savoir-faire est très recherché par les recruteurs, notamment dans les cliniques vétérinaires et les centres de remise en forme pour chiens. Il est donc assez facile de travailler dans ce secteur d’activité, à condition de posséder toutes les compétences et connaissances requises.

Avec l’expérience, ce professionnel peut envisager par la suite d’ouvrir son propre centre de soins pour chiens.

Voir Aussi  Devenir Agent de recouvrement du Trésor Public : salaire et formations

Devenir salarié en tant que Hydrothérapeute canin 

Pour trouver un emploi en tant qu’hydrothérapeute canin, il est indispensable d’envoyer son dossier de candidature dans les établissements ayant besoin de ce savoir-faire. En plus de cette démarche, le professionnel peut s’inscrire sur les plateformes de recherche d’emploi. Cela lui permettra de multiplier les chances de trouver rapidement un emploi.

Devenir Hydrothérapeute canin : Avantages et inconvénients

L’hydrothérapie canine est une pratique en pleine expansion qui consiste à aider les chiens à retrouver leur mobilité après une opération, un accident ou une maladie. Ce métier présente des avantages et des inconvénients, que nous allons décrire ci-dessous.

Avantages

Avantages Explications
Métier passionnant L’hydrothérapie canine est un métier passionnant pour les amoureux des chiens et de la santé animale. Il permet de travailler avec les animaux tout en leur apportant un réel soutien physique et psychologique.
Bonnes perspectives d’emploi La pratique de l’hydrothérapie canine est en pleine expansion et la demande en professionnels qualifiés est en constante augmentation. Les perspectives d’emploi sont donc bonnes pour les personnes ayant suivi une formation dans ce domaine.
Rémunération attractive Les hydrothérapeutes canins qualifiés peuvent bénéficier d’une rémunération attractive, surtout s’ils travaillent en tant qu’indépendants.

Inconvénients

Cependant, le métier d’hydrothérapeute canin présente également des inconvénients, que nous allons décrire ci-dessous.

Inconvénients Explications
Formation coûteuse La formation pour devenir hydrothérapeute canin est souvent coûteuse et nécessite un investissement financier important.
Travail physique L’hydrothérapie canine est un métier physique qui peut nécessiter de soulever des chiens lourds ou de rester debout pendant de longues périodes de temps.
Gestion de la sécurité Le métier d’hydrothérapeute canin nécessite une grande attention à la sécurité des animaux, ainsi que la mise en place de mesures de prévention pour éviter les accidents.

Pourquoi devenir Hydrothérapeute canin ?

Malgré les inconvénients, le métier d’hydrothérapeute canin peut être très gratifiant pour les personnes passionnées par les chiens et leur santé. En aidant les chiens à retrouver leur mobilité, les hydrothérapeutes canins contribuent au bien-être de ces animaux, tout en travaillant dans un environnement stimulant et en constante évolution.

4.3/5 - (11 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut