Devenir Directeur de crèche : missions, salaire et formation

Devenir Directeur de crèche : missions, salaire et formation
Devenir Directeur de crèche : missions, salaire et formation

Devenir Directeur de crèche : missions, salaire et formation

365 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier de directeur de crèche vous intéresse ? Rigoureux et organisé, vous avez de la passion pour l’enfance et son épanouissement ? Vous avez des connaissances avérées en puériculture, en animation, en finance et en gestion ? Enfin, vous êtes chaleureux, autonome et avez le sens du relationnel ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir Directeur de crèche 

Le directeur de crèche est un professionnel qui assure le fonctionnement administratif et financier d’une crèche. On parle beaucoup plus de « directeur d’établissement d’accueil du jeune enfant » désormais. Gestionnaire, il organise le quotidien des enfants et des employés. Il lui revient notamment de définir la politique pédagogique, d’élaborer les menus (de concert avec le cuisinier), d’organiser l’accueil des enfants et des parents et de planifier le déroulement de chaque journée.

Dans une crèche publique ou privée, il intervient sur les fonctions de management des ressources humaines et motive ses collaborateurs en mettant particulièrement l’accent sur le travail d’équipe. Professionnel polyvalent, il assure des fonctions administratives, sanitaires et éducatives. Ainsi, ses missions s’avèrent complexes et très variés.

Élaborer la politique pédagogique de la crèche

L’essentiel des missions d’un directeur de crèche consiste à créer un environnement ludo-éducatif pour les enfants et assurer ainsi leur épanouissement. Pour y arriver, il définit une politique pédagogique claire et fiable en tenant compte des réalités socioculturelles du milieu afin de permettre à l’enfant de se voir au mieux dans ce qu’il apprend.

Il établit en effet deux projets distincts : le projet d’accueil et le projet éducatif. Le premier tient compte des codes pour un accueil de qualité. Le projet éducatif, quant à lui, mentionne les principes pédagogiques, la planification des activités, les garanties sanitaires, l’accessibilité et l’encadrement dans l’établissement.

Établir les plannings journaliers

Il est du ressort du directeur de planifier les différentes activités à mener quotidiennement dans son établissement. Avec les enseignants, il définit le temps d’apprentissage, de passage à la cantine et de divertissement.

Veiller à l’épanouissement et à la santé des enfants

Une fois dans la crèche, la sécurité et le bien-être des enfants incombent à la responsabilité du directeur. Il organise leur accueil et s’assure de ce qu’ils se trouvent dans des conditions optimales pour leur épanouissement. En cas de maladie, il veille à ce que l’enfant reçoive les premiers soins avant d’avertir ses parents.

Voir Aussi  Devenir Directeur d’école : missions, salaire et formation

Il fait particulièrement attention à ce que les règles d’hygiène leur soient enseignées et qu’ils commencent à les mettre en pratique. Le directeur de crèche veille par ailleurs au respect des normes des infrastructures et des aires de jeux.

Assurer les différentes fonctions administratives

En tant que gestionnaire, le directeur de crèche élabore avec les parties prenantes le budget de l’établissement. Il s’occupe également du volet logistique du milieu d’accueil, notamment : la gestion du stock, la supervision du nettoyage des locaux, la commande des nourritures et du matériel, etc. L’inscription des enfants, les factures, les paiements, l’assurance et les dossiers destinés aux autorités incombent à sa responsabilité.

Gestion du personnel

Puéricultrices, assistants sociaux, agents d’entretien, infirmiers… tout le personnel de l’établissement évolue sous l’autorité du directeur de crèche. Il recrute le personnel et s’occupe du développement de leur compétence (formation à l’interne). Il organise et préside périodiquement des réunions et assure une diffusion optimale de l’information au sein de son équipe.

Représenter la crèche auprès des partenaires et des parents

Le directeur de crèche est aussi la personne de contact direct avec les parents et les partenaires externes (institutions publiques, partenaires sociaux, organismes de protection de l’enfance, etc.). Il les accueille de façon convenable et se charge d’apporter des éclaircissements au sujet de leurs préoccupations.

Qualités pour devenir Directeur de crèche 

La gestion d’une équipe de professionnels relève de domaines variés et s’occuper de l’épanouissement des enfants demande des compétences ainsi que des qualités humaines nécessaires. Les savoirs et savoir-faire indispensables pour exceller au poste de directeur de crèche sont entre autres :

  • La motivation et aimer les enfants : appelé à côtoyer quotidiennement les enfants et à garantir leur bien-être, le directeur de crèche et avant tout passionné par les questions relatives à l’enfance. La reconnaissance des symptômes des maladies infantiles courantes et l’application des normes de sécurités, d’hygiène et de santé n’ont pas de secret pour lui.
  • Une solide base de connaissances en puériculture : l’art de s’occuper du jeune enfant est aussi un domaine de compétence du directeur de crèche. Souriant, empathique et chaleureux, il sait s’exprimer clairement de manière à se faire facilement comprendre par les enfants. Il maîtrise leur psychologie ainsi que la didactique idéale pour développer leur aptitude intellectuelle et physique.
  • Une bonne capacité managériale : planifier les journées, occuper les fonctions administratives et gérer le budget d’un établissement nécessitent obligatoirement des compétences avérées en matière de gestion.
  • Un sens élevé de l’organisation : le directeur de crèche doit posséder un sens accru de l’organisation pour mieux superviser et fédérer les efforts des membres de son équipe pour l’épanouissement des enfants.
  • L’aisance relationnelle : étant au milieu des enfants, des collaborateurs, des parents et de divers partenaires, les relations humaines sont indispensables pour le directeur de crèche dans l’exécution de ses tâches au quotidien.
Voir Aussi  Devenir Cariste : missions, salaire et formation disponibles

Le directeur de crèche est par ailleurs rigoureux, doté d’une autorité naturelle et possède une bonne connaissance du droit et de la législation sociale.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Directeur de crèche  ??

Pour accéder aux fonctions de directeur de crèche, il faut obligatoirement avoir un diplôme d’étude supérieure. Le plus souvent, les profils possédant un diplôme d’État (DE) d’infirmier, Diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants ou un doctorat en médecine (Bac +7) sont privilégiés pour occuper ce poste.

Formations pour devenir Directeur de crèche 

Il existe différents parcours universitaires permettant de devenir directeur de crèche. Pour ceux qui souhaitent occuper ce poste, voici quelques exemples de formations à suivre.

Niveau Bac +3

Diplôme d’état (DE) d’infirmier

Le titulaire de ce DE d’Infirmier devient un collaborateur direct du médecin. Il est alors capable d’exécuter ses prescriptions, de poser les perfusions et d’administrer les médicaments. Il acquiert des notions pratiques en ce qui concerne la prise en charge de l’hygiène et la surveillance de l’état d’un patient. La formation dure 3 ans après le baccalauréat et permet d’accéder au poste de directeur de crèche après une spécialisation en puériculture.

DEEJE – Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants

Ce DEEJE se prépare en 3 ans et permet aux titulaires d’avoir des connaissances pratiques suivantes :

  • Élaboration et pilotage d’un projet éducatif à l’endroit des jeunes enfants,
  • Élaboration et mise en œuvre de projet éducatif de concert avec les parents,
  • Mise en place de l’action éducative et sociale en rapport avec les cadres institutionnels et partenariaux. 

Avec ces compétences, le diplômé peut accéder au poste de directeur de crèche. Le Diplôme d’État (DE) de psychomotricien permet en outre de prétendre à ce poste.

Niveau Bac +7/8

Diplôme d’état (DE) de docteur en médecine

Ce DE docteur en médecine dure 7 ans et est scindée en 3 différents cycles. Le diplôme s’obtient après la validation des enseignements théoriques, des stages et la soutenance d’une thèse à la fin de l’internat. Le titulaire sort en tant que médecin généraliste, mais peut faire valoir ses compétences en tant que directeur de crèche.

Voir Aussi  Devenir Barman : missions, salaire, formations possibles

Dans tous les cas, il convient de noter qu’une expérience significative en matière de prise en charge d’enfant est une condition préalable pour accéder au poste, peu importe le diplôme.


Salaire

1image1

Nouvellement promu à ce poste, le directeur de crèche touche environ 2 500 euros brut par mois. Au fil du temps, sa rémunération s’améliore et il peut gagner jusqu’à 4 000 euros bruts par mois, voire plus.

Devenir Directeur de crèche  : Quelles sont les débouchés ?

Le profil du directeur de crèche est régulièrement recherché par les municipalités ainsi que les structures privées. Les perspectives d’embauche sont donc rassurantes. Avec l’expérience, ce professionnel peut devenir un encadreur et gérer plusieurs crèches ou devenir coordonnateur régional pour un groupe de crèches privées.

Devenir salarié en tant que Directeur de crèche 

2image2

Pour obtenir son premier poste, le directeur de crèche doit déposer ses candidatures auprès des structures qui recherchent son profil. Autrement, il peut postuler aux offres disponibles sur les sites de recherche d’emploi.

Avantages et Inconvénients du métier de Directeur de Crèche

Le métier de Directeur de Crèche est l’une des professions les plus gratifiantes qui soit. Il s’agit d’un poste où le Directeur a la possibilité d’aider les jeunes enfants à développer leurs capacités et leurs talents. Mais comme tous les métiers, ce poste comporte aussi certains avantages et inconvénients.

Tableau Comparatif des Avantages et Inconvénients

Avantages Inconvénients
Épanouissement personnel et professionnel Responsabilités et stress
Indépendance et liberté de décision Travail en horaire décalé
Salaire et avantages sociaux intéressants Gestion administrative et comptable importante
Participation à l’épanouissement des enfants Responsabilité en cas d’accidents

Pourquoi devenir Directeur de Crèche ?

Devenir Directeur de Crèche est une excellente opportunité pour les personnes qui souhaitent s’impliquer dans le développement des jeunes enfants. En tant que Directeur, vous gérez et dirigez une équipe de professionnels, vous participez directement à l’épanouissement des enfants et vous leurs offrez une prise en charge de qualité. Vous bénéficiez également d’une liberté de décision et de travailler à votre propre rythme. C’est un métier très gratifiant et passionnant qui vous permet de vous épanouir et de vous développer professionnellement.

4.7/5 - (14 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut