Devenir Actuaire : missions, salaire et formation

Devenir Actuaire : missions, salaire et formation
Devenir Actuaire : missions, salaire et formation

Devenir Actuaire : missions, salaire et formation

213 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier d’actuaire vous intéresse ? Vous aimez les chiffres et les statistiques ? L’organisation est une de vos qualités et vous n’avez pas peur des responsabilités ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir Actuaire

L’actuaire est un professionnel des assurances qui participe à l’élaboration des contrats d’assurance.

Pour cela, l’actuaire évalue les risques économiques et financiers grâce à des études statistiques spécifiques. Il mesure et optimise les coûts et la rentabilité de ces contrats.

L’actuaire défini les tarifs ainsi que les règles de tarification des contrats.

En amont, il négocie avec différents interlocuteurs comme les courtiers, les chargés d’études ainsi que des collaborateurs d’entreprises concurrentes.

L’actuaire participe également à la gestion financière des fonds relatifs aux cotisations. Ces fonds sont généralement placés en épargne pour les faire fructifier. L’actuaire gère ces opérations financières afin d’optimiser les recettes.

Enfin, l’actuaire est souvent responsable d’une équipe qu’il manage quotidiennement.

Généralement, l’actuaire est salarié d’une compagnie d’assurances et se déplace régulièrement. Mais, il peut aussi travailler pour des caisses de retraite ou de prévoyance, des groupes financiers, des sociétés de bourse ou encore des services d’études économiques dans les grandes entreprises.

Ses missions sont principalement :

Élaboration des contrats

La principale mission de l’actuaire est de préparer les contrats d’assurance. Il commence donc par rechercher toutes les informations dont il a besoin pour cela. En contact avec le service marketing, les juristes et les acteurs de terrain, il récolte ces données. Ensuite, il évalue les risques financiers selon les marchés. Il collabore pour cela avec des chargés d’études.

Conseil aux assureurs

Lors de la mise en place des contrats d’assurance, il intervient souvent pour conseiller et encadrer les assureurs. Pour ce faire, il se déplace dans toutes les agences de son réseau auprès de ces professionnels pour les former au produit. Il leur donne toutes les informations et précisions relatives au contrat pour les aider à le commercialiser.

Voir Aussi  Devenir Assistant de régulation médicale : salaire, formation etc

Expertise financière et économique

L’actuaire est un expert financier et économique. Il utilise des logiciels informatiques et statistiques pour évaluer les risques de manière chiffrée. Ces résultats lui permettent de fixer les clauses tarifaires de chaque clause en limitant les risques pour son entreprise. Il reprend aussi les contrats existants pour modifier certains points s’il juge qu’ils ne sont plus rentables économiquement.

Qualités pour devenir Actuaire

L’actuaire est un expert financier et économique aux compétences techniques indispensables. Il possède également des compétences et qualités humaines essentielles.

En voici quelques-unes :

  • Organisation : L’actuaire gère plusieurs contrats simultanément, il doit même reprendre des contrats existants pour les modifier. Il intervient dans plusieurs phases de la définition de ces contrats, il doit donc être parfaitement organisé.
  • Rigueur et méthode : L’actuaire a des compétences statistiques, informatiques et économiques. Il a aussi des connaissances en droit et en fiscalité, il fait preuve d’une réelle rigueur, car il n’a pas le droit à l’erreur.
  • Sens de la négociation : Très souvent au contact d’autres interlocuteurs : chargés d’études, juristes, assureurs, concurrents, il négocie régulièrement pour obtenir les meilleures offres pour son entreprise.
  • Travail en équipe : Enfin, l’actuaire travaille en équipe. Il gère des chargés d’études ainsi que des commerciaux. Il sait manager tout en faisant preuve de pédagogie.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Actuaire ? 

Il est absolument obligatoire de détenir un diplôme pour exercer comme actuaire. Les formations doivent être au minimum de niveau Bac + 5.

Formations pour devenir Actuaire

Si vous voulez devenir actuaire, il existe plusieurs formations pour y parvenir. En voici quelques-unes :

Niveau BAC + 5 :

Il existe huit formations initiales qui permettent d’accéder à la profession d’actuaire associé et qui sont reconnues par l‘Institut des Actuaires.

Diplôme d’Actuaire de l’ISFA

La formation d’actuaire de l’ISFA est accessible dès la 3ᵉ ou 4ᵉ année et dure donc deux à trois ans.

Voir Aussi  Devenir Chef de rayon : missions, salaire et formation

En 3ᵉ année, la formation est accessible après une prépa scientifique ou un niveau L2/L3 en Mathématiques ou économie.

En 4ᵉ année, elle est ouverte aux personnes ayant suivi un M1 Mathématiques.

Les cours dispensés préparent au métier d’actuaire avec des compétences en mathématiques, économie, informatiques, finance, assurance ou encore en droit. La formation est pluridisciplinaire et très complète.

A l’issue de la formation, le titulaire du diplôme peut directement postuler à un poste d’actuaire associé.

Master ingénierie maths-info : parcours ingénierie statistique et actuariat

La voie universitaire est une autre option pour devenir actuaire.

Le Master Ingénierie Maths-informatique avec option ingénierie statistique et actuariat est parfaitement adapté à ce projet.

La formation offre une double compétence en actuariat et étude de marchés. Elle dure deux ans et est aussi possible en alternance.

Ainsi, le titulaire du master peut accéder à des fonctions d’encadrement dans l’actuariat.

Niveau BAC + 6 :

Mastère spécialisé Actuariat

Pour une qualification plus poussée, il est possible de compléter son parcours après un diplôme de bac +5 avec ce mastère spécialisé en Actuariat.

La formation d’une année à l’ENSAE de Paris est reconnue par l’Institut des actuaires. Grâce à ses enseignements, l’étudiant approfondit ses connaissances en droit, économie et gestion ainsi qu’en commerce international.


Salaire d’un actuaire

1image1

Le salaire de l’actuaire qualifié qui débute est d’environ 3 200€ brut par mois. Après une expérience professionnelle de quelques années, ce salaire peut être doublé.

Devenir Actuaire : Quelles sont les débouchés ?

La principale perspective d’évolution professionnelle pour l’actuaire est de devenir responsable d’équipe à travers des fonctions de responsable actuariat ou responsable gestion actif-passif (exemple de 10 métiers qui recrutent dans la finance).

Devenir salarié en tant que Actuaire

2image2

Pour trouver un emploi d’actuaire, vous pouvez vous tourner vers l’institut des actuaires si votre formation est reconnue. Autrement, il y a aussi des offres publiées sur des sites de recherche d’emploi comme indeed.com ou poleemploi.fr.

Voir Aussi  Devenir Auxiliaire de vie scolaire : missions, salaire et formation

Devenir Actuaire: Avantages et Inconvénients

Les actuaire sont des professionnels qui analysent et évaluent les risques et les incertitudes afin de fournir des informations financières à leurs clients et organisations. Ils ont des compétences techniques et analytiques qui les distinguent des autres professionnels. La profession d’actuaire est considérée comme l’une des professions les plus rentables et les plus recherchées en raison de ses avantages et de ses inconvénients.

Avantages

Avantages Inconvénients
Possibilité de travailler dans des domaines variés Les exigences de la formation sont strictes et prennent du temps
Salaire élevé Obligation de se maintenir à jour dans le domaine
Gain d’une expérience exceptionnelle Peu d’opportunités de promotion
Grandes possibilités de carrière Stress élevé et longues heures

Les actuaire sont très bien rémunérés et leurs salaires peuvent atteindre des sommets. Ils ont la possibilité de travailler dans des domaines variés, ce qui leur permet de développer de multiples compétences. De plus, les actuaire obtiennent une expérience exceptionnelle en travaillant avec des clients variés et en intervenant sur des questions financières complexes. Enfin, il y a des possibilités de carrière intéressantes pour les actuaire, ce qui est très attrayant pour les professionnels qui cherchent à évoluer leur carrière.

Inconvénients

Malgré ses nombreux avantages, la profession d’actuaire comporte également de nombreux inconvénients. La formation et les exigences pour devenir un actuaire sont très strictes et prennent du temps. Il faut également être à jour dans le domaine afin de s’assurer de fournir les meilleurs conseils à ses clients. De plus, il y a peu d’opportunités de promotion, ce qui peut limiter les possibilités de carrière. Enfin, le travail des actuaire est très stressant et peut impliquer des heures supplémentaires.

En définitive, devenir actuaire peut être très intéressant et gratifiant, mais il faut faire preuve de patience et de détermination pour réussir. Les avantages et les inconvénients doivent être considérés attentivement avant de prendre une décision.

4.5/5 - (17 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut