contact@centenaire.org 2133 euros brut en net
centenaire.org

Guide 2023 des banques pro et du compte bancaire pour micro-entreprise : ce qu’il faut savoir

compte-pro-auto-entrepreneur.jpg
compte-pro-auto-entrepreneur.jpg

Guide 2023 des banques pro et du compte bancaire pour micro-entreprise : ce qu’il faut savoir

370 lecteurs
Sommaire de l'article

Qu’est-ce qu’un compte désigné pour les micro-entreprises ?

Un compte bancaire spécifiquement destiné aux micro-entreprises est un compte individuel personnel ou professionnel qui est utilisé pour effectuer des transactions à des fins professionnelles. En effet, il n’est destiné à être utilisé que pour des opérations réalisées dans le cadre des activités professionnelles de votre micro-entreprise. Il est également appelé compte « séparé » car il ne peut pas être utilisé par les micro-entrepreneurs pour payer leurs dépenses personnelles.

Dans la pratique, le compte bancaire d’un micro-entrepreneur est destiné à enregistrer ce type d’opérations :

  • Les rentrées d’argent des clients et les paiements aux fournisseurs ;
  • Remboursements et versements de prêts (annuités de prêts) ;
  • Retraits pour payer les impôts (précompte CFE, CFE etc.) et les cotisations sociales.
  • Comptes personnels des micro-entrepreneurs…

Faut-il créer un compte bancaire dédié aux micro-entreprises ?

L’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité professionnelle n’est qu’une des étapes nécessaires au démarrage de votre micro-entreprise.

En règle générale, les entrepreneurs doivent ouvrir un compte bancaire dédié à leur micro-entreprise. Ce compte bancaire doit être dédié à l’activité professionnelle de l’entrepreneur et doit être distinct de son compte personnel.

Cependant la loi du 22 mai 2019 fait une exception. A partir du moment où la micro-entreprise qui a un revenu annuel inférieur à 10 000 euros pendant deux années consécutives, l’entreprise est dispensée de l’obligation d’ouvrir un compte bancaire.

Cependant, nous recommandons vivement d’ouvrir un compte dans une banque pour votre micro-entreprise, même si ce n’est pas une obligation légale. Ceci ne doit pas être confondu avec le statut de société (SAS, SARL, …) où le compte professionnel est une obligation légale.

Le but de la séparation des numéros de compte est de rendre plus facile et plus claire la distinction entre les comptes financiers personnels du chef d’entreprise et le compte de la micro-entreprise. Il n’y a donc aucune raison de craindre une confusion ! L’avantage est que le contrôle des micro-entrepreneurs sera plus clair et moins sujet à des erreurs avec un compte séparé dédié à leur travail professionnel.

Les lois régissant la création de comptes bancaires consacrés aux activités de la micro-entreprise.

Lorsqu’il s’agit de personnes travaillant à leur compte, l’obligation ou l’impossibilité d’avoir un compte dans une banque est déterminée par la loi.

Les lois qui permettent de les mettre en avant sont les suivantes :

  • La loi de financement de la sécurité sociale stipule que « les travailleurs indépendants qui décident de suivre les dispositions de l’article L.133-6-8-4 de la présente loi sont tenus d’effectuer toutes les opérations financières qui sont liées à leur activité professionnelle en ouvrant un compte dans l’un des établissements commerciaux mentionnés à l’article L.123-24 du code de commerce. »
  • Le 9 décembre 2016 , loi relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de l’économie précise que les micro-entrepreneurs ne peuvent ouvrir ce compte que dans un délai de 12 mois à compter de la date d’annonce de la création de leur entreprise....
  • En 2019, la loi PACTE supprime l’obligation d’un compte exclusivement destiné aux micro-entreprises. Désormais, les micro-entreprises qui réalisent un chiffre d’affaires annuel d’au moins 10 000 euros pendant deux années consécutives devront ouvrir un compte séparé.
Voir Aussi  Livret premier pas Banques Populaires

Micro-entreprise : comment choisir entre les banques en ligne, les banques physiques et les néobanques ?

En raison de la grande variété d’offres disponibles, vous pouvez choisir les banques traditionnelles, où il est courant de se rendre en agence pour ouvrir un compte. Vous pouvez également opter pour les banques en ligne ou les Néobanques, qui proposent des comptes bancaires professionnels adaptés aux micro-entreprises, avec des dispositifs permettant de gérer plus efficacement votre activité (logiciel de facturation accès à la comptabilité, …).

De plus, l’ouverture d’un compte bancaire pour micro-entreprises auprès d’une banque en ligne ou d’une néobanque vous permettra de réduire drastiquement les frais bancaires et de réaliser de réelles économies. Les comptes professionnels en ligne pour les micro-entreprises peuvent être un service gratuit auprès de quelques néobanques avec un minimum de 10 euros chaque mois.

Les avantages et les inconvénients des banques traditionnelles pour les micro-entreprises

L’ouverture d’un compte spécial pour votre micro-entreprise auprès d’un établissement disposant d’une véritable agence présente de nombreux avantages :

  • Les chèques peuvent être déposés aussi bien que les espèces ;
  • Un conseiller personnel vous sera attribué pour vous aider dans vos tâches quotidiennes ;
  • Un large éventail d’offres sur les prêts, l’épargne et les assurances ;
  • Vous pouvez retirer de l’argent sans frais aux guichets automatiques… etc.

D’un autre côté, les banques traditionnelles présentent quelques inconvénients, tels que :

  • Des frais plus chers, et pas toujours clairs ;
  • Les démarches pour ouvrir un compte dans une banque sont longues et compliquées ;
  • Une réponse peu convaincante… etc.

En général, les indépendants veulent un compte à faible coût ; c’est pourquoi les banques situées physiquement sont de plus en plus délaissées au profit de la banque en ligne et des néobanques.

Par exemple, si le dépôt d’espèces et de chèques est essentiel pour votre micro-entreprise, nous vous suggérons d’utiliser le service de banque en ligne Hello bank ! Pro qui vient avec l’offre HelloBusiness, qui offre les avantages des banques traditionnelles mais aussi les outils et le tarif d’un compte professionnel en ligne.

Quelles sont les principales différences entre une banque en ligne et une néobanque destinée aux micro-entreprises ?

La principale différence entre une banque en ligne et une néobanque est qu’une banque en ligne est agréée en tant que banque (ce sont de « vraies » banques) et que les néobanques comme Qonto ou Shine ne le sont pas (ce sont uniquement des établissements de paiement).

Voir Aussi  Loi Tepa Assurance-vie

Ainsi, les banques en ligne sont en mesure de fournir des options de crédit ou de financement et également un découvert pour les micro-entreprises .

En outre, dans certains cas, les banques en ligne vous permettent d’effectuer des dépôts de chèques et d’espèces. L’avantage de la banque en ligne est qu’elle offre la même sécurité et les mêmes services qu’une banque traditionnelle, mais à un coût moindre !

Au contraire, les néo-banques offrent généralement moins de garanties et de services que les banques en ligne, sur la base des offres de base. Il est alors essentiel de choisir des formules de primes pour obtenir plus de garanties ou d’assurances pour les micro-entreprises.

Avec les néobanques, une micro-entreprise peut obtenir des tarifs très abordables, voire un compte professionnel gratuit ; cependant, vous devez accepter certaines conditions :

  • Vous ne pouvez pas accéder à votre compte via votre smartphone.
  • Vous ne pouvez pas déposer d’espèces ou de chèques ;
  • Vous ne pouvez pas être créancier ou bénéficier d’une ligne de découvert pour votre micro-entreprise.

Cependant, les délais d’ouverture sont généralement plus rapides que ceux des banques traditionnelles, et les conditions d’ouverture sont plus simples.

Puis-je obtenir un compte pour micro-entreprises qui soit gratuit ?

Dans le cadre de la création d’une micro-entreprise, il peut être financièrement avantageux de choisir un compte gratuit pour démarrer une micro-entreprise.

En effet, certaines néobanques proposent leurs services gratuitement aux indépendants. Il existe deux néobanques qui se distinguent par leur compte pro gratuit pour micro-entreprises :

Revolut Business est un compte gratuit pour les micro-entreprises ayant une carte de visite internationale J’en profite !

N26 Compte de base sans frais étrangers pour s’établir comme micro-entrepreneur En savoir plus

Quels sont les documents nécessaires à l’ouverture d’un compte bancaire professionnel ?

Le processus d’ouverture d’un compte dans une banque pour micro-entrepreneurs peut différer d’une banque à l’autre. Les banques traditionnelles exigent que vous vous rendiez à l’agence. Vous devrez apporter certains documents tels que :

  • Une pièce d’identité ;
  • Un justificatif de domicile récent
  • La preuve de l’utilisation d’un local commercial ;
  • La preuve de l’enregistrement, ou de l’activité qui a été enregistrée :
  • Etc.

Pour ouvrir un compte professionnel pour une micro-entreprise en utilisant une banque en ligne, vous devez savoir que le processus d’ouverture est entre 5 et 10 minutes. Dans la majorité des cas, trois documents sont nécessaires :

  • Une pièce d’identité ;
  • Un document prouvant l’adresse ;
  • Un document qui prouve l’enregistrement ou les activités.
Voir Aussi  Private Equity : les avantages de l'investissement en non coté en bourse

Le processus d’ouverture d’un compte bancaire pour les micro-entreprises auprès d’une banque en ligne est beaucoup plus rapide et facile à ouvrir. Vous pouvez également obtenir un RIB et la carte bancaire en quelques clics seulement.

Conclusion : Un compte bancaire personnel ou professionnel pour les micro-entrepreneurs ?

Si vous dirigez une micro-entreprise, nous vous conseillons d’ouvrir un compte bancaire professionnel plutôt qu’un compte à usage personnel et ce, dès le début de votre activité (sans oublier la loi Pacte).

La première raison est que les comptes professionnels peuvent offrir toute une série de services qui peuvent être bénéfiques mais pas indispensables pour gérer votre micro-entreprise. Les avantages d’un compte professionnel pour la micro-entreprise pourraient être les suivants :

  • Une autorisation de carte de crédit via une banque en ligne, comme Hello bank . Ou Boursorama Pro.
  • Un suivi en temps réel de vos dépenses et de votre trésorerie grâce à une application mobile ou une interface web.
  • La possibilité de combiner d’autres comptes professionnels
  • Un logiciel de facturation qui crée des factures ou des devis.
  • Les clients peuvent demander le paiement via un lien crypté.
  • des cartes de visite virtuelles qui protègent vos achats en ligne
  • l’accès à un terminal de paiement électronique qui peut être utilisé en déplacement pour recevoir des paiements par carte de crédit.
  • Des prêts pour les indépendants afin d’aider au développement des micro-entreprises
  • La possibilité de disposer d’un accès pour aider à la croissance de votre micro-entreprise comme le RSA en cas de difficulté.

En outre, d’un point de vue organisationnel, l’utilisation d’un compte professionnel facilite le suivi des activités de la micro-entreprise et permet de gagner du temps. Il permet également d’éliminer la confusion entre les dépenses professionnelles et personnelles. D’un point de vue fiscal et comptable, il permettra une meilleure compréhension des transactions financières lors de l’audit de votre micro-entreprise.

Pour vous aider à choisir la banque sur Internet la plus adaptée aux micro-entreprises, nous vous recommandons de prendre en considération les aspects suivants, qui figurent dans notre tableau comparatif :

  • De combien de retraits d’espèces ai-je besoin ?
  • Dois-je déposer des espèces ou des chèques ?
  • Ai-je besoin d’un outil de facturation pour générer des factures ou des devis ?
  • Ai-je besoin d’un découvert ?

Ce sont les principales exigences pour choisir le meilleur compte bancaire pour micro-entreprises parmi les nouvelles offres des banques professionnelles en ligne.

Au final, si vous êtes un freelance qui a un autre statut que celui de micro-entreprise, n’hésitez pas à consulter notre guide des banques en ligne qui s’adressent aux freelances.

4.5/5 - (20 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut