Crédit auto 0%

pret-auto-0.png
pret-auto-0.png

Crédit auto 0%

49 lecteurs
Sommaire de l'article

Pour financer une dépense, de nombreux ménages ont recours aux cartes de crédit pour les consommateurs et recherchent un prêt automobile à faible coût comme option de financement à court et à long terme pour l’achat d’une automobile, un achat qui peut représenter plusieurs milliers d’euros.

Lorsque vous demandez un prêt automobile, ce sont les taux d’intérêt qui déterminent le coût total de votre prêt. Il est essentiel de les négocier efficacement. C’est là qu’intervient le prêt automobile à taux zéro. Il est imbattable en matière de crédit. Nous le recommandons vivement, à quelques réserves près.

Les conditions pour souscrire un prêt auto à 0%.

Pour obtenir un prêt auto à 0%, l’emprunteur doit d’abord s’assurer qu’il a payé tous ses crédits en cours et que ses paiements sont à jour pour pouvoir bénéficier pleinement de l’offre de prêt auto à taux réduit. Ensuite, il doit confirmer que sa demande de prêt répond aux trois conditions à remplir pour pouvoir bénéficier de ce type de prêt.

  • Tout d’abord, l’acheteur doit s’assurer que la voiture qui l’intéresse est neuve. En effet, les véhicules d’occasion ne font pas partie de cette procédure.
  • En outre, l’acheteur doit également être en mesure de fournir un apport individuel d’au moins 20 % du prix de la voiture qu’il envisage d’acheter. Sans cette garantie, le concessionnaire n’approuvera pas le prêt.
  • En outre, contrairement à un prêt traditionnel qui peut durer jusqu’à cinq ans, la durée d’un prêt automobile à 0% est limitée à deux ans. C’est un fait que vous ne devez pas négliger lorsque vous envisagez de vous lancer dans ce type de projet.

Le concessionnaire ou le fabricant L’offre de prêt automobile à taux zéro exige du fabricant ou du concessionnaire qu’il accepte de prendre en charge le taux d’intérêt car, comme dans toute entreprise commerciale, la vente de bénéfices n’est pas autorisée. Le client n’a rien à débourser, puisqu’il est écrit sur le papier que le concessionnaire ne doit rembourser que le montant du prêt. Cependant, il peut se voir facturer des frais supplémentaires par le prêteur de l’institution financière. Ces frais supplémentaires (frais de gestion, assurance pour l’emprunteur, etc.) …) sont susceptibles d’augmenter le montant à rembourser.

Un bon exemple de prêt automobile à 0% d’intérêt

Si l’on considère qu’actuellement, vous pouvez obtenir un prêt classique pour une voiture avec un taux annuel effectif global (TAEG) de 2,70% et des mensualités de 395,80 EUR sans assurance pour l’achat d’une automobile qui coûte 18.000 EUR vous coûtera 998,40 EUR. Un montant total qui pourrait être réduit en obtenant un prêt automobile à faible taux d’intérêt auprès de votre concessionnaire.

Lors de l’achat de votre véhicule, n’oubliez pas que le coût du véhicule pourrait être réduit de 6 à 7 % sur les nouveaux modèles, et jusqu’à 10 % pour les véhicules présents sur le marché depuis plus de trois ans. Cette négociation permet alors de réduire le prix du crédit classique à partir de 928,512 EUR à une réduction supplémentaire de 7%.

Le prêt auto à 0% est donc toujours plus intéressant de près de 70 euros. Un petit montant qui pourrait faire pencher la balance en faveur du prêt classique dans certains cas. C’est le signe qu’il est crucial de s’assurer du bon choix pour réussir.

Les concessionnaires et le prêt auto à taux zéro

Le constructeur automobile Opel est parmi les premières entreprises à se lancer sur le marché français du prêt automobile à taux zéro. Il y a quelques années, une campagne de publicité a planté le décor :  » Cette publicité n’a pas d’intérêt « . Volkswagen a été le suivant à suivre avec son slogan  » Crédit à taux zéro, c’est le moment de changer de véhicule « .

Les offres de financement à 0% proposées par Volkswagen et Opel sont accessibles sur leurs propres sites web. Cependant, ils ne sont pas les seuls à proposer ce type d’offre, puisque le prêt auto à taux zéro est également proposé par le crédit Citroën, le crédit Peugeot, le crédit Ford ainsi que le crédit Renault.

Les faiblesses du prêt auto à 0% d’intérêt

Séduisant sur le papier, ce type de financement présente quelques problèmes liés à la durée de remboursement (2 ans). Si cette durée est avantageuse pour le constructeur automobile puisqu’elle réduit les risques d’impayés, elle augmente le paiement de la part de l’acheteur et peut entraîner une incohérence entre la capacité de paiement de l’acheteur et les mensualités demandées. C’est pourquoi il est crucial de connaître vos exigences en tant qu’emprunteur avant de décider de prendre un prêt auto à taux zéro.

Il y a un autre aspect important à prendre en compte lorsque l’on envisage un prêt auto à taux zéro: la réduction sur le coût de la voiture doit être suffisamment importante pour l’emprunteur. Comme la réduction du taux pourrait être le signe d’une baisse inverse du prix, assurez-vous de ne pas profiter d’une bonne affaire pour un excellent prêt. Le prêt automobile à zéro pour cent n’est bénéfique que lorsqu’il est combiné en faisant jouer la réduction sur le coût du véhicule. Le seul moyen de savoir si votre prêt auto à zéro pour cent est rentable est de tester votre demande de financement en ligne grâce au simulateur de crédit pour les consommateurs de BoursedesCredits.

Bien entendu que si cette offre de prêt auto à taux zéro ne répond pas à vos exigences de financement et à vos critères Nous pouvons vous proposer l’un des taux de prêt auto les plus compétitifs du moment et en parfaite adéquation avec vos besoins de financement et la voiture que vous envisagez. En passant en revue toutes nos offres et taux de prêt auto, vous pouvez vous assurer de choisir celui qui vous convient le mieux, en éliminant ceux qui ne vous conviennent pas.

>En savoir plus sur…

  • Simulation de prêt auto
  • Financement automobile
  • Crédit pour voiture neuve
  • Crédit pour voiture d’occasion

Crédit auto 0%

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page