Assurance Invalidité Absolue et Définitive ou IAD

1373-650x320.jpg
1373-650x320.jpg

Assurance Invalidité Absolue et Définitive ou IAD

36 lecteurs
Sommaire de l'article

Quelle est la différence entre l’invalidité absolue et l’invalidité permanente ?

On considère qu’une personne souffre d’une IAD lorsqu’elle ne peut pas exercer un emploi lucratif à la suite d’un accident ou d’une maladie grave qui a un impact important sur ses capacités cognitives ou motrices. Conformément aux règles, un assuré atteint d’IAD ne peut pas travailler en raison de son état de santé et doit compter sur l’aide d’autrui pour accomplir les tâches courantes de la vie quotidienne, comme s’habiller, se laver, se nourrir et se déplacer. En général, cette situation aggravée est couverte dans le cadre du risque protégé par l’assurance PTIA ou IAD.

Que se passe-t-il ensuite en cas de PTIA ?

Lorsqu’un assuré perd son autonomie, la compagnie d’assurance doit respecter les obligations qu’elle a faites au client avant de résilier le contrat. Pour ce faire, l’assureur doit rembourser le solde du prêt à la banque prêteuse. Toutefois, le remboursement n’est pas nécessairement complet. Le montant de l’indemnité est déterminé en fonction du pourcentage d’assurance.

En général, le montant est spécifié dans l’accord. Par exemple, si le pourcentage d’assurance est de 70 %, l’entreprise paiera 70 % du capital restant dû. Pour le reste, c’est l’emprunteur qui garantit son remboursement. Dans ce scénario, l’obligation est partagée. Toutefois, dans le cas où l’assurance IAD prévoit une assurance complète du prêt, l’entreprise est seule responsable du paiement du solde restant en cas de sinistre éventuel.

En outre, même si ce type d’invalidité est similaire à la 3e catégorie d’invalidité de la Sécurité sociale, il convient de noter que l’évaluation des compagnies d’assurance n’est pas toujours la même. En d’autres termes, il est possible que l’état de santé ne soit pas considéré comme une invalidité absolue et définitive par l’une ou l’autre de ces deux institutions.

Dans la majorité des cas, la compagnie d’assurance est généralement plus exigeante dans son évaluation. Cela s’explique par le fait que sa décision est toujours fondée sur les conclusions de son expert médical. Par conséquent, si le professionnel de la santé conclut que le niveau d’invalidité de l’assuré n’est pas complet, l’assureur pourrait décider de ne pas verser l’indemnité bancaire.

Mais il y a un deuxième point à garder à l’esprit. Dans le cas des contrats comportant un « délai de carence », il est crucial de savoir précisément pendant combien de temps le risque de souffrance n’est pas couvert avant de demander le remboursement. Il existe des polices qui stipulent que l’assurance AD&D n’est pas en vigueur pendant une certaine période à compter du jour de la souscription. Toutefois, dans le cas où l’invalidité est causée par un accident, la période d’attente n’est pas applicable.

Il y a une différence entre ces deux assurances : AIT et IPT

Parfois, il peut être difficile de faire la différence entre les prestations de l’AIPT et de l’AILD. Comme nous l’avons mentionné précédemment, la prestation d’invalidité est une dépendance totale de l’assuré, tant sur le plan financier que physique. Toutefois, dans le cadre de l’IPT ou invalidité permanente totale, le degré d’invalidité n’est pas aussi important.

Dans ce cas de figure, la garantie est activée lorsque l’assuré est considéré comme invalide selon un pourcentage fixé dans le contrat, c’est-à-dire 66% en moyenne. Pour éviter des frais imprévus désagréables, il est recommandé de consulter le site d’un courtier officiel comme boursedescredits.com et d’utiliser le comparateur d’assurances de prêts mis à disposition avant de signer un contrat d’assurance pour le prêt.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page