Salaire opticien : combien gagne un opticien en 2023

salaire opticien
salaire opticien

Salaire opticien : combien gagne un opticien en 2023

601 lecteurs
Sommaire de l'article

Un opticien est un commerçant spécialisé dans la vente de lunettes. Il s’occupe de conseiller ses clients pour que la monture de lunettes qu’ils choisissent soit la plus adaptée à leur visage.


Que fait un opticien ?

Un opticien s’occupe de conseiller ses clients pour que la monture de lunettes qu’ils choisissent soit la plus adaptée à leur visage, tant en termes de coloris que de formes.

En effet, une monture ne va pas à tout le monde. En plus de ses qualités commerciales, il possède également de bonnes bases techniques qui lui permettent de répondre à diverses questions quant à la correction prescrite par exemple. 

Pour pouvoir avoir ce type de savoir, un opticien devra être en possession d’une licence pro optique ou, s’il s’est orienté dès la fin du collège, d’un BEP ainsi que d’un Bac pro optique.

Salaire opticien : une évolution constante vers des montants plus élevés

Un opticien qui vient de finir ses études gagnera logiquement bien moins qu’une personne qui exerce ce métier depuis plusieurs années. 

Malgré tout, l’écart n’est pas si énorme qu’on pourrait le croire, notamment si l’on compare avec des évolutions de salaire propres à d’autres métiers. 

Ainsi, on peut déterminer une progression comme suit :

  • Entre 1300 et 1700 euros brut chaque mois pour un opticien débutant
  • Jusqu’à 2500 euros brut chaque mois pour un opticien ayant plusieurs années d’expérience

Salaire opticien : un montant qui varie beaucoup en fonction du poste

On peut en effet établir une différence significative entre monteur-vendeur, opticien-lunetier, opticien-optométriste et opticien installé à son compte

Voir Aussi  Devenir Fromager-crémier : missions, salaire et formation

Les premiers gagneront moins que les seconds qui gagneront moins que les troisièmes, et ainsi de suite.

Les compétences exigées par chaque poste sont différentes, ce qui explique les écarts de salaire (par exemple, un opticien à son compte devra s’occuper de la gestion des comptes, de la prospection et de la publicité en plus de se reposer sur ses connaissances en optique).

Opticien à son compte, le poste le plus avantageux

Il convient ainsi de préciser qu’un opticien-lunetier qui s’installe à son compte gagnera bien davantage qu’un opticien salarié qui travaille pour un magasin ne lui appartenant pas.

Les montants peuvent aller du simple au double. Si la situation peut se révéler précaire à ses débuts à cause du manque de clientèle ou des frais liés à son installation, sa boutique deviendra vite rentable à condition d’attirer du monde. 

Ainsi, une fois son magasin connu et réputé, il pourra aisément voir son salaire grimper jusqu’à ce qu’il atteigne les 5000 euros brut par mois.


Le salaire des opticiens à Lyon : une analyse du marché

Quand on parle du métier d’opticien, il est intéressant de noter que le lieu d’exercice peut avoir une influence sur les revenus. Les salaires varient en fonction de plusieurs paramètres tels que la taille de la ville, la demande locale en matière de soins de la vue, et le nombre de concurrents dans la zone d’exercice. Ainsi, un opticien Lyon, l’une des grandes villes de France, pourrait avoir une expérience différente de celle d’un opticien dans une petite ville.

Voir Aussi  Salaire : combien gagne un juge d’instruction en 2023 ?

Considérons donc le cas de l’opticien à Lyon, en se concentrant sur le salaire, les conditions d’exercice et le potentiel de croissance. Le marché de l’optique à Lyon est dynamique, avec une demande constante de soins de la vue due à la densité de la population et à l’importance accordée à la santé oculaire.

Les salaires des opticiens à Lyon sont généralement plus élevés que la moyenne nationale. Les opticiens débutants à Lyon gagnent souvent entre 1500 et 1900 euros brut par mois, un chiffre légèrement supérieur à celui observé pour un débutant ailleurs en France. Cela est dû à l’augmentation du coût de la vie dans les grandes villes ainsi qu’à la concurrence accrue entre les commerces, ce qui pousse les salaires à la hausse.

Pour un opticien à Lyon avec plusieurs années d’expérience, le salaire peut monter jusqu’à 2800 euros brut par mois, voire plus en fonction de son expertise et de sa clientèle. L’expérience et le développement des compétences techniques et commerciales peuvent augmenter le potentiel de gains pour un opticien, et Lyon offre de nombreuses opportunités pour l’expansion professionnelle et le développement de carrière.

En termes de potentiel entrepreneurial, être un opticien indépendant à Lyon peut être particulièrement lucratif. Compte tenu du potentiel du marché lyonnais et de la demande élevée pour les soins de la vue, un opticien à Lyon qui décide de créer sa propre entreprise pourrait voir ses revenus grimper rapidement, une fois la notoriété de sa boutique établie.

Toutefois, il est à noter que le coût d’installation peut être plus élevé à Lyon qu’ailleurs, en raison du coût élevé de l’immobilier commercial. Malgré ces défis initiaux, le potentiel de revenus pour un opticien indépendant à Lyon reste élevé, avec des salaires allant potentiellement bien au-delà des 5000 euros brut par mois, une fois la clientèle établie et fidélisée.

Voir Aussi  Salaire : combien gagne un inspecteur des impôts en 2023 ?

En résumé, le métier d’opticien à Lyon offre un potentiel de salaire supérieur à la moyenne nationale, des opportunités de croissance professionnelle et un marché dynamique et compétitif.

4.3/5 - (24 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut