contact@centenaire.org 2443 euros brut en net
centenaire.org

PEA : une alternative au Livret A

742-650x320.jpg
742-650x320.jpg

PEA : une alternative au Livret A

288 lecteurs
Sommaire de l'article

PEA, une défiscalisation avantageuse

Le livret A attire l’engouement de ses souscripteurs par le fait que ses intérêts ne sont pas imposables. Par contre, son taux de rémunération ne cesse de baisser, ce qui réduit la rentabilité du placement. Le PEA est un investissement boursier. Tout comme le livret A, il bénéficie d’une défiscalisation avantageuse.

Les avantages fiscaux reliés au PEA n’entrent en vigueur qu’à partir de la cinquième année d’ouverture du compte. Avant ce délai, tout retrait entraine non seulement la clôture du PEA, mais aussi une imposition de l’ordre de 22, 5 % (pour un retrait avant 2 ans), et de 19 % pour un retrait entre 2 et 5 ans.

Il faut attendre la huitième année pour que les gains soient totalement exonérés d’impôts. Cette défiscalisation est intéressante puisque dans les comptes titres classiques, le taux d’imposition est de 31,3 %.

Contrairement aux gains du livret A, les plus values et les dividendes perçus grâce au PEA ne sont pas exempts de charges sociales. Si aucun retrait n’a été effectué avant huit ans, la durée minimum du compte, un taux de prélèvement social de 15,5 % s’applique aux gains obtenus.

PEA, une possibilité d’augmenter la rentabilité de l’épargne

Le livret A est un placement sécurisé, mais rémunéré à un faible taux (1 %). Le PEA est un placement en bourse qui promet une plus grande rentabilité, avec, certes, des risques de pertes de capital.

En effet, les variations des valeurs des actions peuvent entrainer aussi bien d’énormes gains que de pertes inopinées d’une partie de l’épargne. Pour éviter au maximum les pertes, il est préférable de confier son portefeuille à un gestionnaire professionnel en la matière.

Voir Aussi  Quelles sont les alternatives pour remplacer la néobanque Aumax pour moi ?

Afin d’optimiser la rentabilité du placement, il faut respecter le délai imposé, puisque généralement, un investissement en bourse ne commence à être rentable qu’après 5 ans. Les épargnants qui souhaitent fructifier leur argent et s’initier au placement en bourse peuvent donc s’orienter vers le PEA et sortir un peu du sentier battu du livret A.

Pour en savoir plus sur…

  • Le fonctionnement du PEA
  • Le PEA, pour qui ?
  • La fiscalité du PEA
  • Ouvrir un PEA
  • Plafond du PEA

4.7/5 - (27 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut