10 métiers de consultants qui payent bien

10 métiers de consultants qui payent bien
10 métiers de consultants qui payent bien

10 métiers de consultants qui payent bien

436 lecteurs
Sommaire de l'article

Vous aimez le challenge et les défis ? Vous savez être de bon conseil et avez un bon sens de la communication ? Avez-vous pensé à devenir consultant ? Que ce soit à partir d’une expertise déjà acquise ou que vous vous formiez à une discipline spécifique, découvrez les secrets du consulting à travers cette liste de 10 métiers de consultants qui payent bien :

Consultant en affaires internationales

Affaires internationalesAffaires internationales

En quoi consiste le métier ?

Le consultant en affaires internationales est un professionnel chargé de développer la stratégie d’une entreprise, d’un groupe ou d’une institution, afin de développer l’institution à l’international.

Il assure la promotion de l’activité de son client ainsi que de son image en visant un public ciblé. En relation avec les médias, il met en place des stratégies de relation publique tout en déterminant un plan de budget bénéfique à son client.

Le consultant des affaires internationales travaille le plus généralement pour des institutions territoriales internationales, comme des collectivités ou encore des ambassades.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir consultant en affaires internationales ?

  • Master Sciences Politiques : Pour devenir consultant des affaires internationales, des études de sciences politiques sont la meilleure option. Il est recommandé de suivre un master en sciences politiques après un premier diplôme de niveau Bac + 3. La formation dure deux ans et offre une formation complète pour exercer dans la fonction publique internationale.
  • Master Métiers de l’International : Une autre possibilité est le master en métiers de l’international. Également accessible après un Bac + 3, la formation permet en deux ans d’appréhender les connaissances requises pour évoluer dans les métiers de l’international.

Quel est le salaire d’un consultant en affaires internationales ?

Le salaire d’un consultant des affaires internationales dépend beaucoup de ses clients et de son expérience. Toutefois, il peut gagner jusqu’à 80 000€ brut annuels.

Formateur pour adulte

Formation en entrepriseFormation en entreprise

En quoi consiste le métier ?

Le formateur est un professionnel expert en formation pour adultes. Son métier consiste à développer des supports de formation dans un ou plusieurs domaines. Ensuite, le formateur anime des séances de formation auprès d’un public ciblé.

Il intervient souvent dans le cadre de la formation initiale afin de faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, des demandeurs d’emploi ou encore de jeunes non diplômés.

Le formateur peut aussi assurer des missions de formation continue auprès d’un public de salariés dans les entreprises.

Après ses séances de formation, il évalue les stagiaires à travers des exercices ou tests d’évaluation afin de pouvoir leur délivrer leurs certifications de formation.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir formateur ?

Parfois, le formateur est diplômé d’une discipline spécifique qu’il choisit d’enseigner auprès d’adultes. Mais il est également possible de suivre une formation de formateur.

  • Licence pro de formateur d’adultes : Cette licence professionnelle se prépare en un an et est ouverte aux titulaires d’un diplôme de niveau Bac +2. Elle offre des enseignements dans le but de former à la pédagogie les étudiants.

Quel est le salaire d’un formateur ?

Le salaire d’un formateur débutant et salarié se situe autour de 1600 € brut par mois. En devenant indépendant et expérimenté, le formateur peut gagner plus de 5000 € brut par mois.

Consultant en stratégie

Réunion de consultants en strategieRéunion de consultants en strategie

En quoi consiste le métier ?

Le consultant en stratégie est un professionnel chargé de développer et proposer des stratégies aux entreprises dans le but de résoudre une problématique stratégique.

Voir Aussi  Devenir Chef des ventes : missions, salaire et formation

Il collabore généralement avec les directions générales des entreprises pour les accompagner dans le développement de leur business model.

Le consultant en stratégie travaille avec plusieurs corps de métier au sein de l’entreprise, mais il est celui qui supervise la création et mise en œuvre de la stratégie.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir consultant en stratégie ?

  • Diplôme d’école de commerce : En raison des hautes responsabilités accordées au consultant en stratégie, une formation aboutie est exigée. Généralement, le strategy consulting a suivi une formation en école de commerce pour connaître et maîtriser les connaissances nécessaires en stratégie et gestion d’entreprise.
  • Diplôme d’école d’ingénieur : La seconde option est de suivre une formation en école d’ingénieur. Celle-ci dure également cinq ans après le Bac et permet une appréhension des problématiques d’entreprise.

Quel est le salaire d’un consultant en stratégie ?

Un consultant en stratégie junior gagne entre 30 000€ et 40 000€ brut par an.

Risk manager

Tableau d'évaluation des risquesTableau d’évaluation des risques

En quoi consiste le métier ?

Le risk manager aussi appelé manager des risques est un consultant qui a pour mission de prévenir une entreprise des éventuels risques financiers qu’elle encoure.

À la fois expert en mathématiques et en stratégie opérationnelle, le risk manager analyse les données chiffrées de l’entreprise ainsi que les bilans financiers afin d’anticiper et évaluer les risques que l’entreprise génère.

Par la suite, son travail consiste évidemment à limiter ou supprimer ces risques financiers en adaptant la stratégie commerciale ou encore les décisions d’investissement prises par l’entreprise.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir risk manager ?

  • Master économétrie et statistiques : Comme nous l’avons vu, le risk manager est expert en mathématiques et statistiques pour pouvoir analyser des modélisations et quantifier les risques. Cette formation dure deux ans et se prépare après un premier diplôme en sciences ou mathématiques.
  • Diplôme d’école de commerce ou d’ingénieur : Avec une spécialisation en mathématiques, le risk manager peut aussi choisir la voie de l’école de commerce ou de l’école d’ingénieur. En effet, ces formations offrent de solides connaissances en stratégie d’entreprise.

Quel est le salaire d’un risk manager ?

Le salaire d’un risk manager junior est compris entre 2 800€ et 4 200€ brut par mois. À un stade confirmé, il peut gagner jusqu’à 7 000€ brut par mois.

Auditeur

Auditrice dans une entrepriseAuditrice dans une entreprise

En quoi consiste le métier ?

L’auditeur, parfois appelé auditeur externe, est un expert en gestion d’entreprise.

Il est sollicité par une entreprise afin d’étudier et analyser la comptabilité, la gestion et le management de l’entreprise. À partir de ces informations, il rend un diagnostic précis de la situation de l’entreprise.

Souvent appelé pour s’assurer de la régularité des comptes, l’auditeur peut intervenir pour gérer diverses problématiques non identifiées par les dirigeants de l’entreprise. Une fois son analyse effectuée, l’auditeur donne ses recommandations afin de résoudre un incident ou une situation plus sérieuse pour l’entreprise.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir auditeur ?

  • Diplôme d’école de commerce, spécialité Finance : La profession d’auditeur fait à la fois appel à des connaissances en stratégie et gestion d’entreprise, mais aussi en comptabilité et gestion des finances. Une formation en école de commerce avec une spécialisation en finance est donc la meilleure option.
  • Master contrôle-audit-reporting financier : Par la voie universitaire, il vous est aussi possible de choisir un master en contrôle audit et reporting financier. Cette formation de deux ans, spécialisée dans les finances permet une bonne approche de la profession.
Voir Aussi  10 métiers du paramédical qui recrutent en 2023

Quel est le salaire d’un auditeur ?

Le salaire d’un auditeur en début de carrière est généralement compris entre 2 500€ et 3 500€ brut par mois.

Credit Manager

Illustration cash managementCash management

En quoi consiste le métier ?

Le Credit Manager accompagne les grandes entreprises afin d’évaluer la solvabilité de leurs clients ou futurs clients.

En travaillant avec les services financiers, comptables et commerciaux, le credit manager gère les difficultés liées aux paiements dus par les clients à l’entreprise.

Il est en contact directement avec les clients de l’entreprise et cherche à minimiser les retards ou défauts de paiements. Si besoin, le credit manager met en place des procédures de recouvrement.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir credit manager ?

  • Master Finance : Plusieurs possibilités de formation sont disponibles pour devenir credit manager. Le Master finance est évidemment l’une des meilleures options. En effet, cela permet aux étudiants de maîtriser les principaux fondements de la profession en deux ans.
  • Master droit des affaires : Le Master en droit des affaires est également une formation universitaire de deux ans. Le droit des affaires permet aussi une appréhension globale des problématiques financières et conflictuelles avec des clients.

Quel est le salaire d’un credit manager ?

En début de carrière, un credit manager gagne entre 2 900€ et 3 700€ brut par mois.

Contrôleur de gestion

Analyse de graphiques de gestionAnalyse de graphiques de gestion

En quoi consiste le métier ?

Le contrôleur de gestion est le professionnel responsable des budgets d’une entreprise.

Pour gérer au mieux les budgets, le contrôleur de gestion réalise des budgets prévisionnels et conçoit des tableaux de bords afin d’en suivre l’évolution.

En collaboration avec les autres responsables de service de l’entreprise, il détermine les objectifs à atteindre comme le niveau de production, les ressources à mettre à disposition.

Finalement, il analyse les résultats en termes de productivité, rentabilité, et de budget.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir contrôleur de gestion ?

  • Master contrôle de gestion et audit organisationnel : Il existe des formations spécifiques à la profession comme le master en contrôle de gestion et audit organisationnel. En deux ans, cette formation prépare les étudiants à toutes les compétences essentielles à l’exercice du métier.
  • Diplôme d’école de commerce : vous avez également la possibilité de suivre une formation en école de commerce. En effet, comme nous l’avons, cette formation complète et intensive offre une excellente approche des métiers de la gestion financière et d’entreprise.

Quel est le salaire d’un contrôleur de gestion ?

En début de carrière, un contrôleur de gestion gagne environ 2 500 € brut par mois.

Responsable Fusions Acquisitions

Réunion de travail

Aussi appelé directeur fusions Acquisition, le responsable Fusions Acquisitions est en charge d’analyser le marché avec précision, y compris la concurrence ainsi que les business models.

Son rôle consiste à optimiser les opérations de fusions et d’acquisitions d’une entreprise. Pour cela, il établit des business plans et participe aux négociations de transactions assisté par les services juridiques de l’entreprise.

Au service des directions générales, il sait se montrer convaincant pour faire accepter ses propositions.

En quoi consiste le métier ?

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir responsable fusions acquisitions ?

  • Diplôme d’école de commerce : Pour devenir responsable en fusions & acquisitions, un diplôme d’école de commerce est une base indispensable pour être formé aux fondamentaux de la gestion financière. Toutefois, cette formation doit être complétée par un MBA ou équivalent.
  • Executive mastère spécialité gestion financière (HEC Paris) : Par exemple, le diplôme précédent peut être complété par un mastère comme celui en gestion financière proposée par HEC. Cette spécialisation est indispensable pour appréhender parfaitement le savoir nécessaire au métier de responsable.
Voir Aussi  CAP métiers de la coiffure : durée, accès, programme et débouchés

Quel est le salaire d’un responsable fusions acquisitions ?

Grâce à sa solide formation et à une longue expérience professionnelle, le salaire d’un responsable en fusions et acquisitions se situe entre 100 000€ et 120 000€ brut par an.

Conseiller mission locale

En quoi consiste le métier ?

Le conseiller mission locale ou encore, conseiller en insertion sociale et professionnelle accompagne les jeunes personnes en difficulté sociale, professionnelle ou même scolaire.

Il leur propose un accompagnement personnalisé répondant spécifiquement à leurs besoins. Le public qu’il accompagne est âgé de 16 à 25 ans. Chaque conseiller accompagne en moyenne 100 jeunes par an.

Interlocuteur privilégié, il connaît la situation de chacune de ses personnes. Cela lui permet de cibler leurs besoins, et les aider à rédiger leur CV, à orienter leurs recherches d’emploi ou encore de les mettre en contact avec des services sociaux et médicaux adaptés.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir conseiller mission locale ?

  • Titre professionnel de conseiller en insertion professionnelle : La formation de conseiller en insertion professionnelle peut être suivie dans des organismes de formation pour adultes. Ouverte à tous, elle dure huit mois et permet une entrée dans la vie active à l’issue de la formation.
  • Licence pro intervention sociale : insertion et réinsertion sociale et professionnelle : Pour un niveau plus qualifié, il est aussi possible de suivre une formation universitaire. En effet, cette licence prépare en un an aux métiers de l’insertion sociale et professionnelle.

Quel est le salaire d’un conseiller mission locale ?

Un conseiller en mission locale gagne entre 2 000€ et 2 500€ brut par mois.

Économiste

Analyse de graphiques économiquesAnalyse de graphiques économiques

En quoi consiste le métier ?

Un économiste est un professionnel expert en sciences économiques. Il est en charge de d’analyser et comprendre la situation économique d’un pays ou du monde à l’aide de données financières, politiques, économiques et sociales.

Généralement spécialisé dans un domaine précis des sciences économiques, l’économiste travaille dans plusieurs domaines. Certaines grandes entreprises font aussi appel à des économistes en tant que consultant.

Dans ces cas-là, l’économiste aide les entreprises à prendre les meilleures décisions relatives à l’économie du groupe.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir économiste ?

  • Doctorat en sciences économiques : La formation de choix pour devenir économiste est celle de suivre un doctorat en sciences économique. Ce diplôme de niveau Bac + 8 permet une approche globale et complète de ces sciences.
  • Master « monnaie, banque, marchés financiers » de Paris XII : Ce Master de grande renommée est assez difficile d’accès. Mais la formation qu’il propose est de grande qualité et forme les plus hauts économistes du pays. En deux ans, la formation soumet des enseignements en compréhension des marchés financiers notamment.

Quel est le salaire d’un économiste ?

Le salaire d’un économiste moyen est d’environ 4000 € brut par mois. Certains économistes célèbrent ou travaillant pour de grands groupes peuvent percevoir des salaires plus élevés.

4.1/5 - (11 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut