Master mention droit de l’immobilier : durée, accès, programme…

Master mention droit de l’immobilier : durée, accès, programme…
Master mention droit de l’immobilier : durée, accès, programme…

Master mention droit de l’immobilier : durée, accès, programme…

430 lecteurs
Sommaire de l'article

Le Master mention droit de l’immobilier permettra aux étudiants d’acquérir des connaissances et des compétences nécessaires à l’exercice des métiers de l’immobilier et de l’expertise immobilière. De plus, ils acquerront un socle de solide de compétences juridiques en droit de l’immobilier. Ainsi, cette formation universitaire vise à former des juristes en droit immobilier de haut niveau et opérationnels dans ce secteur d’activité.

Cette formation universitaire se déroule sur deux ans en favorisant une insertion professionnelle. Les étudiants approfondiront différentes branches du droit relatives à l’immobilier et devront réaliser des mises en situation pratiques. En outre, durant la seconde année, différents stages en milieu professionnel devront être réalisés afin d’approfondir les compétences.

En effet, ce diplôme offrira une entrée directe dans la vie active grâce aux compétences acquises. Les diplômés pourront envisager différentes carrières en tant qu’expert immobilier, administrateur de biens ou encore syndic de copropriété.

En outre, les diplômés qui le souhaitent pourront s’orienter vers une poursuite d’études pour obtenir un diplôme supérieur. Ils auront la possibilité d’intégrer une école spécialisée en immobilier, ou encore d’obtenir un Master professionnel avec une autre mention (comme juridique, scientifique ou encore économique). Cela en vue d’obtenir une double compétence.

Ce Master est un diplôme d’État de niveau II offrant un BAC +5 et qui se déroule sur deux ans.

Durée de formation : Niveau terminal d’études : Nature du diplôme :
2 ans BAC +5 Diplôme national ou diplôme d’État


Durée d’un Master mention droit de l’immobilier 

Pour espérer décrocher ce Master mention droit de l’immobilier, les étudiants devront assurer deux ans d’études. Il sera également possible de le préparer en formation initiale ou encore par alternance.

Voir Aussi  Master informatique : durée, accès, programme et débouchés

Prérequis Master mention droit de l’immobilier 

Pour intégrer la première année de ce Master, les étudiants devront être titulaires d’un BAC +3.

Pour une intégration en 2ᵉ année, il est obligatoire de posséder un niveau d’études BAC +4. Que cela soit en première ou seconde année, la sélection se réalisera toujours sur dossier scolaire et entretien de motivation. Certains établissements exigeront également de réussir des concours d’entrée.

Programme du Master mention droit de l’immobilier 

1ère année – Semestre 1

Matières Horaire
hebdomadaire
Contrats immobiliers 1 4 heures
Droit de l’entreprise sociétaire 4 heures
Droit des assurances 3 heures
Langue vivante étrangère 3 heures
Droit de l’urbanisme 4 heures
Droit public de l’environnement 3 heures
Total hebdomadaire 21 heures

1ère année – Semestre 2

Matières Horaire
hebdomadaire
Fiscalité de l’entreprise et de l’enregistrement 4 heures
Contrats immobiliers 4 heures
Droit de l’entreprise sociétaire 4 heures
Droit des assurances 4 heures
Droit public de l’environnement 3 heures
Langue vivante étrangère 3 heures
Total hebdomadaire 22 heures

2ᵉ année – Semestre 3

Matières Horaire
hebdomadaire
Contrats immobiliers 2 3 heures
Droit de l’entreprise individuelle 4 heures
Droit des contrats et marchés publics 5 heures
Droit de la construction 4 heures
Langue vivante étrangère 3 heures
Projet professionnel 4 heures
Total hebdomadaire 23 heures

2ᵉ année – Semestre 4

Matières Horaire
hebdomadaire
Droit de la construction 4 heures
Droit des sûretés 4 heures
Fiscalité du patrimoine 4 heures
Droit de l’entreprise individuelle 3 heures
Mémoire de fin de stage 3 heures
Langue vivante étrangère 3 heures
Total hebdomadaire 21 heures

Pour compléter cette formation, des stages devront être réalisés durant la deuxième année d’études. Il est fortement conseillé de réaliser ces stages à l’étranger pour bénéficier d’expériences professionnelles à l’international. La rédaction d’un mémoire professionnel sera également exigée.

Voir Aussi  Licence géographie et aménagement : durée, programme et débouchés

Examen pour obtenir son Master mention droit de l’immobilier 

Les épreuves du Master mention droit de l’immobilier s’effectueront en contrôle continu sur 4 semestres. Les Unités d’Enseignement se diviseront en cours magistraux et en travaux dirigés. Pour valider leur diplôme, les étudiants devront donc obtenir la meilleure note à ce contrôle continu, mais également aux partiels de fin d’année.

École qui proposent le Master mention droit de l’immobilier 

Afin de suivre ce Master, plusieurs établissements en France ouvriront leurs portes aux étudiants.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

  • UFR de droit, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne (site de l’école)
  • Faculté de droit et science politique – AMU, Aix-Marseille Université (site de l’école)
  • UFR de droit et de sciences politiques (cycle master), Université Paris-Panthéon-Assas (site de l’école)


Master mention droit de l’immobilier  : Les débouchés du diplome

Entrer dans la vie active sera le débouché principal en obtenant ce Master. Grâce à un parcours professionnalisant et de nombreux stages en entreprise, les diplômés pourront lancer leur carrière. Plusieurs métiers pourront donc être exercés comme expert immobilier, administrateur de biens ou encore syndic de copropriété.

Poursuite d’études

De plus, ce diplôme permettra de réaliser une poursuite d’études afin d’obtenir un Master spécialisé pour posséder une double-compétence. Différents Master avec une mention juridique, scientifique ou encore économique seront à leur portée.

Métiers possibles avec ce diplôme

Expert immobilier

Le diplômé du Master mention droit de l’immobilier permettra d’exercer le métier d’expert immobilier. Ce professionnel indépendant devra estimer justement la valeur d’un bien immobilier, que cela soit pour une vente ou pour une location.

Voir Aussi  Master Biologie Végétale : durée, accès, programme et débouchés

Administrateur de biens

Le titulaire de ce diplôme pourra aussi devenir administrateur de biens. Ce professionnel sera le mandataire d’un syndicat ou d’un propriétaire afin de gérer un ou plusieurs biens immobiliers.

Pourquoi faire un Master mention droit de l’immobilier ?

Le marché de l’immobilier est en constante évolution et nécessite la maîtrise de différentes compétences pour pouvoir y évoluer efficacement. Faire un Master mention droit de l’immobilier permet donc de se spécialiser et d’acquérir des connaissances pointues sur les réglementations liées à l’immobilier, tant sur le plan national qu’international. Cette formation permet également de développer des compétences transversales telles que la négociation, la gestion de projets ou encore la gestion financière, ce qui est essentiel pour évoluer dans ce secteur.

Avantages et inconvénients du diplôme de Master mention droit de l’immobilier

Avantages :
– Une formation spécialisée : Le Master mention droit de l’immobilier est une formation de haut niveau qui permet d’acquérir des compétences pointues sur les réglementations liées à l’immobilier.
– De bonnes perspectives d’emploi : Le marché de l’immobilier étant en constante évolution, les professionnels spécialisés dans ce domaine sont très demandés sur le marché de l’emploi.
– Des compétences transversales : Outre les compétences techniques liées à l’immobilier, cette formation permet également de développer des compétences transversales, essentielles pour évoluer dans ce secteur.Inconvénients :
– Un coût élevé : Les formations de niveau Master sont souvent coûteuses, ce qui peut constituer un frein pour certains étudiants.
– Un investissement important : Faire un Master mention droit de l’immobilier nécessite beaucoup d’investissement personnel et de travail, ce qui peut être difficile pour les étudiants qui doivent concilier leur vie étudiante et leur vie professionnelle.
– Une spécialisation limitée : Bien que cette formation soit très pointue sur les réglementations liées à l’immobilier, elle peut limiter les perspectives d’emploi dans d’autres domaines.

Avantages Inconvénients
Coût Formation de haut niveau Coût élevé
Perspectives d’emploi Compétences transversales Investissement important
Spécialisation Spécialisation limitée

En conclusion, faire un Master mention droit de l’immobilier est une formation qui présente des avantages certaines, notamment une spécialisation pointue et des compétences transversales, mais qui peut également présenter des inconvénients tels qu’un coût élevé et un investissement important. Les étudiants doivent donc bien réfléchir à leur projet professionnel avant de se lancer dans cette formation.

4.4/5 - (13 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut