Master BEE Biodiversité, écologie et évolution – parcours biodiversité et développement durable : durée, accès, programme et débouchés

Master BEE Biodiversité, écologie et évolution – parcours biodiversité et développement durable : durée, accès, programme et débouchés
Master BEE Biodiversité, écologie et évolution – parcours biodiversité et développement durable : durée, accès, programme et débouchés

Master BEE Biodiversité, écologie et évolution – parcours biodiversité et développement durable : durée, accès, programme et débouchés

138 lecteurs
Sommaire de l'article

Le Master biodiversité, écologie et évolution parcours : biodiversité et développement durable vise à former des cadres hautement qualifiés dans la gestion des populations naturelles animales et/ou végétales dans les milieux à forts enjeux de développement territorial.

Dans l’optique d’assurer une insertion professionnelle aisée, ce master mettra en lumière la pratique et la recherche. C’est pourquoi, son enseignement sera basé sur des cours magistraux, mais également sur de nombreux travaux dirigés et conférences animées par des professionnels de la biodiversité. Mais surtout, afin de pouvoir développer au maximum les compétences professionnelles, deux stages devront obligatoirement être réalisés. Un premier stage de 2 mois en second trimestre et un second de plusieurs mois au 4ème semestre. Ces longues immersions professionnelles leur permettront par ailleurs de préparer et de présenter un solide mémoire de recherches à l’oral.

L’entrée dans la vie active sera donc le débouché premier de ce diplôme grâce à la grande expertise acquise. Les diplômés auront en effet la possibilité de pouvoir envisager différentes carrières professionnelles en tant que chargé d’étude, chargé de mission, chargé de projet, chargé de recherche et de consultants dans les secteurs de la gestion de la biodiversité, de l’eau, mais également dans le secteur des espaces naturels et agricoles, du diagnostic environnemental scientifiques et techniques ou encore du tourisme vert. Ils travailleront principalement dans des bureaux d’études ou encore dans des ONG de protection et conservation de la nature et des collectivités territoriales.

Les diplômés qui souhaitent cependant approfondir leurs acquis pourront se tourner vers une poursuite d’études. Leurs nombreuses compétences et connaissances leur ouvriront les portes d’un doctorat en biodiversité et développement durable. Ainsi, ils pourront acquérir un niveau d’études BAC +8 et accéder à des postes à plus haute responsabilité.

Diplôme national reconnu par l’Etat de second cycle d’enseignement supérieur, ce Master se déroulera sur 2 ans et permettra d’acquérir un BAC +5.

Durée de formation : Niveau terminal d’études : Nature du diplôme :
 2 ans Doctorat Diplôme national ou diplôme d’État

Durée 

Afin de préparer ce Master biodiversité, écologie et évolution parcours : biodiversité et développement durable, deux années d’études seront obligatoires. Mais surtout, les étudiants pourront faire le choix de la formation initiale, de l’alternance pour acquérir une solide expérience professionnelleou encore de la formation continue (VAE).

Voir Aussi  BTS Tourisme : durée, accès, programme et débouchés

Prérequis Master BEE Biodiversité, écologie et évolution – parcours biodiversité et développement durable 

L’admission en première année de cette formation sera ouverte à tous les titulaires d’un BAC +3 dans l’un de ces domaines : biologie, écologie, environnement, géographie, aménagement, urbanisme, architecture, génie civil ou génie énergétique. Mais, elle sera également ouverte sous réserve de validation des études ou des acquis professionnels. Bien sûr, cette sélection sera des plus rigoureuses et exigera de présenter un solide dossier de candidature et la réussite de divers entretiens.

Programme du Master BEE Biodiversité, écologie et évolution

Les établissements proposant ce cursus d’études seront libres de créer leur programme afin de bien préparer cette formation. Mais, il est possible de citer des matières communes :

  • Biodiversité
  • Biostatistiques
  • Droit du développement durable
  • Communication professionnelle
  • Anglais
  • Ecologie
  • Chimie
  • Gestion du milieu marin et restauration écologique

De plus, de longs stages en entreprise devront être réalisés au cours de la seconde année de cette formation. Les étudiants devront impérativement rédiger un mémoire de stage qu’ils présenteront durant un oral en fin de M2.

Epreuves

Les connaissances des élèves seront évaluées en contrôle continu durant les 4 semestres d’études. Ils devront valider au moins 70% de leurs Unités d’Enseignement durant des cours magistraux, des travaux pratiques et des travaux dirigés. D’autre part, ils devront obtenir la moyenne à leurs partiels de fin d’année et à leur soutenance orale.

Ecoles

Plusieurs établissements seront prêts à accueillir les étudiants afin de bien préparer ce Master biodiversité, écologie et évolution parcours : biodiversité et développement durable.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

Master BEE Biodiversité, écologie et évolution – parcours biodiversité et développement durable  : Les débouchés du diplome

Offrant une grande expertise professionnelle, les diplômés de ce diplôme pourront envisager très facilement une entrée dans la vie active. Ils pourront en effet exercer différents métiers en lien avec la biodiversité et le développement durable, comme : chargé d’étude, chargé de mission, chargé de projet, chargé de recherche et de consultants dans les secteurs de la gestion de la biodiversité et du développement durable.

Poursuite d’études

Néanmoins, l’obtention de ce diplôme de haut niveau permettra de se tourner vers des études supérieures. Ainsi, les étudiants pourront faire le choix de s’orienter vers un doctorat pour obtenir un BAC +8 et de travailler dans le secteur de la recherche.

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir chargé de missions biodiversité

Les diplômés de ce Master biodiversité, écologie et évolution parcours : biodiversité et développement durable pourront exercer le métier de chargé de missions en biodiversité. Ce professionnel devra mener à bien des études pour approfondir la connaissance de la biodiversité sur des espèces précises.

Devenir consultant en développement durable

Ce diplôme permettra aussi d’envisager une carrière de consultant en développement durable. Ce professionnel devra aider les entreprises à prendre les bonnes décisions en stratégie RSE et en développement durable.

Pourquoi faire un Master BEE Biodiversité, écologie et évolution ?

Le Master BEE Biodiversité, écologie et évolution est une formation universitaire de haut niveau qui permet aux étudiants de se spécialiser dans les domaines de la biologie de la conservation, de la gestion de la biodiversité et de l’écologie évolutive. Cette formation offre de nombreux avantages, mais également quelques inconvénients.

Les avantages du Master BEE Biodiversité, écologie et évolution

Le Master BEE Biodiversité, écologie et évolution offre de nombreux avantages. Tout d’abord, cette formation permet aux étudiants d’acquérir une expertise dans leur domaine de prédilection, en les formant aux dernières méthodes et technologies. Les étudiants peuvent également développer des compétences en gestion de projets et en communication, en travaillant sur des projets de recherche avec des universités ou des organisations de recherche.Ensuite, ce diplôme permet aux étudiants de trouver des emplois très diversifiés. Ils peuvent travailler dans des organisations gouvernementales, des ONG, des entreprises privées, des parcs nationaux, des centres de recherche ou d’éducation, ou encore en tant que consultants indépendants. Les étudiants peuvent également se spécialiser dans des domaines tels que la conservation de la biodiversité, l’écologie évolutive, la génétique des populations, la biologie des écosystèmes, la biométrie et l’analyse de données.Enfin, ce diplôme est très valorisé par les employeurs, car il offre une formation pratique et théorique de haut niveau, ainsi qu’une expérience de travail sur des projets de recherche. Les étudiants qui possèdent un Master BEE Biodiversité, écologie et évolution ont donc de bonnes chances de trouver un emploi rapidement, avec un salaire attractif.

Les inconvénients du Master BEE Biodiversité, écologie et évolution

Malgré ses nombreux avantages, le Master BEE Biodiversité, écologie et évolution présente également quelques inconvénients. Tout d’abord, cette formation est très exigeante, et demande beaucoup de travail et d’investissement personnel de la part des étudiants. Les étudiants doivent être prêts à fournir de gros efforts pour réussir, notamment en termes de recherche et d’analyse de données.De plus, le coût de cette formation peut être très élevé, en fonction de l’université ou de l’établissement choisi. Les étudiants doivent donc être prêts à investir financièrement dans leur formation, ce qui peut être un obstacle pour certains.Enfin, malgré la grande variété d’emplois accessibles aux diplômés du Master BEE Biodiversité, écologie et évolution, le marché de l’emploi peut être très compétitif. Les étudiants doivent donc être prêts à se démarquer, en acquérant des compétences supplémentaires, en travaillant sur des projets de recherche originaux, ou en obtenant des certifications supplémentaires. Tableau comparatif des avantages et inconvénients du Master BEE Biodiversité, écologie et évolution

Avantages Inconvénients
Expertise de haut niveau dans le domaine de la biologie de la conservation, de la gestion de la biodiversité et de l’écologie évolutive Formation très exigeante, demandant beaucoup de travail et d’investissement personnel
Diversité des emplois accessibles Coût de la formation élevé
Valorisation du diplôme par les employeurs Marché de l’emploi compétitif

En conclusion, le Master BEE Biodiversité, écologie et évolution offre de nombreux avantages, notamment une expertise de haut niveau dans des domaines très demandés, et une grande diversité d’emplois accessibles. Cependant, cette formation est très exigeante et peut demander un investissement financier important. Les étudiants doivent également être prêts à se démarquer sur le marché de l’emploi, en acquérant des compétences supplémentaires ou en travaillant sur des projets de recherche originaux.

4.8/5 - (19 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page