contact@centenaire.org 4475 euros brut en net
centenaire.org

Inconvénients PERCO

1596-650x320.jpg
1596-650x320.jpg

Inconvénients PERCO

276 lecteurs
Sommaire de l'article

Auprès de certaines entreprises, l’adhésion au PERCO se fait d’office à l’embauche du salarié. Toutefois, dans un délai de 15 jours, le salarié à la possibilité de refuser l’adhésion au plan. Dans les cas de démission ou de licenciement, l’ancien salarié peut continuer à profiter du PERCO s’il n’existe pas au sein de la nouvelle entreprise. Ainsi, d’une manière générale, lorsqu’il a déjà procédé à des versements, l’épargnant peut continuellement profiter du PERCO lorsqu’aucune demande de déblocage des droits n’a été effectuée, et ce, même après son départ à la retraite.

En ce qui concerne les versements, ils peuvent être effectués soit par l’entreprise, soit par le salarié. Il faut noter que dans les PERCO, les versements sont facultatifs. Cela dit, le versement peut se faire par les sommes issues des intéressements, de la participation ou des transferts de plan d’épargne salariale différents. Le versement peut également se faire de manière entièrement volontaire, mais sera plafonné.

Dans la pratique, le PERCO permet à l’épargnant de réaliser son placement sur 3 supports d’investissement qui ont des orientations de gestion différentes. L’épargnant aura donc la possibilité de choisir un placement qui lui permettra de réduire les risques financiers. D’ailleurs, ce type de placement se fait de manière automatique à moins que l’épargnant en décide autrement.

Les inconvénients du PERCO

En comparaison avec les autres plans d’épargne individuels, le PERCO révèle des inconvénients certains qui se constatent sur plusieurs points. D’abord, en ce qui concerne les versements aussi bien ceux qui sont faits par le salarié que ceux qui sont réalisés par l’employeur, ils sont plafonnés. En effet, les versements volontaires sont limités à 25 % des revenus annuels du salarié. Quant à l’abondement effectué par l’employeur, celui-ci est limité à 16 % du plafond annuel de la Sécurité sociale par personne et ne peut excéder le triple des versements volontaires.

Voir Aussi  SACCEF Caisse d'Epargne

Le deuxième inconvénient est que même si le PERCO permet de choisir entre 3 supports d’investissement différents, ses supports sont essentiellement accès sur les fonds communs de placement d’entreprise. Or, en termes de placement d’actifs et d’obligations, les FCPE sont largement moins performants que les autres supports, notamment le OPCVM. Ainsi, les placements en termes d’actifs effectués à travers le PERCO ne sont pas garantis, et pourraient même entraîner la perte du capital investi.

Le troisième inconvénient se voit en comparaison avec les autres produits d’épargne. En effet, l’épargne constituée à travers le PERCO est également handicapante dans la mesure où les sommes investies restent bloquées jusqu’au moment de la retraite du travailleur. Certes, les sorties par anticipation peuvent être faites, mais elles sont très restrictives. En d’autres termes, le salarié ne peut pas profiter pleinement de son épargne comme il le souhaite. De plus, dans la mesure où la sortie se fait généralement par rente, l’épargne reste soumise au régime des rentes viagères acquises à titre onéreux.

Pour bénéficier d’un comparatif entièrement gratuit et afin de déterminer le plan épargne le plus avantageux, boursedescredits.com peut être consulté en ligne à tout moment.

En savoir plus sur…

  • Le Plan Epargne Retraite, nécessaire ?
  • PERCO/PERCOI : Plan Epargne Retraite Collectif
  • Le plan épargne prévoyance
  • Les différents plans d’épargne prévoyance
  • Les différents plans d’épargne retraite
  • Le contrat madelin pour la retraite
  • Plan Epargne Retraite Populaire
  • Préfon retraite
 

 

4.7/5 - (19 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut