centenaire.org

Guide : comment gérer un dépassement de découvert autorisé ?

1677138034_Logo_ConnectBanque_V2.png
1677138034_Logo_ConnectBanque_V2.png

Guide : comment gérer un dépassement de découvert autorisé ?

268 lecteurs
Sommaire de l'article

Guide : comment gérer un découvert ? Conseils pour éviter le découvert bancaire

Qui n’a jamais été facturé . Ou dépassé son montant autorisé de découvert ? Il faut savoir que plus de 25 % des Français dépassent leur montant autorisé de découvert au moins une fois par mois. C’est pourquoi les Français sont si nombreux à se voir facturer des pénalités non négligeables par leur banque.

Un découvert peut coûter cher, c’est pourquoi nous souhaitons vous guider dans ce voyage pour vous aider à comprendre ce sujet crucial.

Qu’est-ce qu’un découvert ?

En termes simples : un découvert est un compte dont le solde est négatif. Compte bancaire. Cela se produit lorsque le titulaire du compte utilise plus d’argent que son solde disponible ne peut le permettre.

C’est là qu’une autorisation de découvert est une bonne idée, puisqu’elle est en place et que les banques sont en mesure d’autoriser le débit du compte même dans le cas où votre solde n’est pas suffisant. Toutefois, l’autorisation de découvert est limitée à un montant précis.

En effet, vous devez accepter un accord de découvert qui comprend les conditions suivantes :

  • un montant maximal autorisé
  • une durée maximale pour le rétablissement de l’équilibre
  • d’autres conditions qui dépendent de votre banque

Si ces conditions ne sont pas respectées, vous serez considéré comme un « découvert non autorisé » et c’est à ce moment-là que les AGIOS et les frais bancaires sont aggravés.

Quels sont les risques potentiels et les coûts d’un découvert ?

Le fait que vous ayez dépassé votre limite de découvert a des conséquences importantes :

  • une annulation du découvert autorisé en cas de non-respect des conditions de votre découvert
  • des taux d’intérêt plus élevés en cas de découvert non autorisé.
  • des frais de commissions d’intervention sont à prévoir
  • un blocage de votre carte de crédit
  • la possibilité d’une interdiction bancaire incluant le refus des prélèvements ou des chèques.
Voir Aussi  Simulation pret immobilier Cetelem

Il est donc conseillé d’éviter le découvert pour les frais occasionnés, ainsi qu’en raison des conséquences plus contraignantes de l’absence de moyens de paiement.

Comparatif frais bancaires banque en ligne

Quelles sont les étapes suivantes en cas de découvert non autorisé ?

Si vous avez dépassé votre limite de découvert autorisé, vous devez en parler à votre banque et lui expliquer la situation et les circonstances afin que vous puissiez convenir de la solution la plus appropriée.

Si la situation n’est pas temporaire et que vous avez des besoins particuliers de trésorerie, nous vous suggérons d’opter pour un crédit à la consommation ou un crédit renouvelable comme option de dernier recours pour éviter un découvert. Soyez prudent, le crédit est un engagement à le rembourser, cette méthode doit donc être bien planifiée et gérée.

Comment éviter d’être à découvert ?

Pour mieux se préparer au risque de découvert, voici les 5 conseils de Centenaire facilement accessibles avec l’option de banque par internet :

Mettez

  • en place des alertes par email ou SMS pour vous informer du solde restant (2 à trois fois par semaine)
  • Créez une alerte lorsqu’un certain montant de solde est atteint (exemple solde de 300 EUR)
  • Classez et analysez les dépenses
  • afin d

  • ‘anticiper vos dépenses et de réduire le montant des dépenses inutiles que vous avez identifiées.
  • Personnalisez vos limites de CB pour les retraits et les paiements
  • Choisissez un débit différé sur votre compte bancaire (il sera évalué en fonction du mode de gestion de chacun) ou une carte de débit avec une approche systémique (le paiement n’est accepté que lorsque le solde le permet)
  • Voir Aussi  Est-il possible de percevoir le RSA quand on est micro-entrepreneur ?

    .

    Pour mettre en œuvre ces suggestions, nous vous proposons de passer en revue les meilleures banques en ligne et de consulter également notre comparatif des cartes bancaires sans frais.

     Nos conseils en cas de découvert

    La banque en ligne, un moyen de réduire le coût des services bancaires

    Il est vrai que les banques en ligne vous permettent de bénéficier d’un découvert en fonction de vos revenus, à des conditions favorables. Il est important de noter que les néobanques ou les banques mobiles non engagées comme N26 ou Revolut n’autorisent pas les découverts.

    La banque en ligne vous permettra de diminuer vos dépenses en cas de découvert car pour la majorité d’entre elles les commissions d’intervention ne sont pas facturées ainsi que les frais de rejet sont beaucoup plus faibles que les banques traditionnelles (limités à 20 EUR pour les banques en ligne, contre 80 EUR pour les banques traditionnelles).

    Nous vous encourageons à examiner les frais de découvert payés par les banques en ligne en utilisant notre comparatif complet !

    4.5/5 - (24 votes)
    Marine
    Marine

    Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

    Retour en haut