Groupe électrogène et chantier de construction

groupe electrogène
groupe electrogène

Groupe électrogène et chantier de construction

184 lecteurs
Sommaire de l'article

Les chantiers de construction sont des environnements dynamiques où une alimentation électrique de chantier fiable est cruciale. L’électricité est indispensable pour maintenir les opérations en cours. L’utilisation d’un groupe électrogène sur un chantier offre une solution efficace, surtout lorsque le site n’est pas connecté au réseau électrique traditionnel. 

Cet article démontre tous les aspects de l’intégration d’un groupe électrogène sur un chantier de construction en mettant l’accent sur la sécurité électrique, l’efficacité énergétique et les caractéristiques essentielles d’un générateur.

Groupe électrogène pour chantier de construction : principes et fonctionnement

Un groupe électrogène, également appelé générateur électrique de courant, est un dispositif conçu pour produire de l’énergie autonome. Sur les chantiers de construction, ils assurent une alimentation électrique continue, indépendante du réseau local.

Les caractéristiques clés d’un groupe électrogène pour chantier

  • Source d’énergie : Les groupes électrogènes peuvent fonctionner avec différents carburants tels que l’essence, le gaz naturel, le gasoil, ou même à partir de systèmes hybrides, offrant ainsi une flexibilité adaptée aux besoins spécifiques du chantier de construction.
  • Mobilité : Ils peuvent être mobiles ou fixes, offrant ainsi une adaptabilité optimale à la configuration du chantier.
  • Puissance : Mesurée en Watts (kW) pour la puissance active et en Volts pour la tension de courant de sortie, la puissance d’un groupe électrogène est directement liée à son rendement énergétique.
  • Normes de Sécurité : Tous les groupes électrogènes utilisés sur les chantiers de construction doivent respecter la norme ISO 8528-1, garantissant des normes de sécurité et de performance élevées.

La composition d’un groupe électrogène

Pour comprendre le fonctionnement d’un groupe électrogène, il est crucial de connaître ses composants essentiels :

  • Moteur thermique : Alimenté par le carburant choisi, le moteur est responsable de la production d’énergie mécanique nécessaire au fonctionnement du groupe.
  • Alternateur ou Dynamo : Transforme l’énergie mécanique en énergie électrique, assurant une alimentation continue.
  • Armoire de Contrôle : Régule et contrôle le fonctionnement du groupe électrogène.
  • Les éléments additionnels en fonction du modèle : Châssis, échappement, réservoir à carburant, filtre à air, démarreur, lanceur, voltmètre, batterie, et système de régulation électronique ou mécanique contribuent à l’efficacité globale du groupe électrogène.
Voir Aussi  Liste de 10 défauts à citer en entretien d’embauche

Fonctionnement d’un groupe électrogène sur un chantier

Voici comment fonctionne chaque élément du groupe électrogène sur un chantier de construction :

  • Alimentation en carburant : Le groupe électrogène est alimenté en carburant, choisi en fonction de la nature du groupe et des besoins du chantier.
  • Production d’énergie mécanique : Le moteur, entraîné par le carburant, génère une énergie mécanique nécessaire au fonctionnement du groupe.
  • Conversion en énergie électrique : L’alternateur ou dynamo transforme l’énergie mécanique en énergie électrique, générant ainsi un champ magnétique.
  • Types d’électricité produite : la dynamo produit un courant et continu et l’alternateur produit un courant alternatif.

Les différents types de groupes électrogènes adaptés aux chantiers

Sur les chantiers de construction, différents types de groupes électrogènes sont possibles en fonction de leurs caractéristiques et de leurs besoins spécifiques. Ces types incluent :

  • Des groupes électrogènes mobiles légers et faciles à déplacer, adaptés à des utilisations nomades ;
  • Des groupes fixes installés dans des établissements sensibles comme les hôpitaux, les établissements agricoles, les aéroports, et les stations militaires.

Installation et normes de sécurité d’un groupe électrogène pour chantier

L’installation d’un groupe électrogène sur un chantier de construction nécessite une attention particulière pour garantir un fonctionnement sûr et efficace. Les groupes électrogènes, qu’ils soient petits et déplaçables à la main ou de plus grandes puissances et montés sur roues, doivent être installés en respectant des normes spécifiques.

Les groupes déplaçables manuellement

Les groupes électrogènes de petite envergure, affichant une puissance modeste de quelques kVA, offrent une souplesse précieuse sur les chantiers. Leur mobilité est limitée à l’arrêt, et ils alimentent en électricité par l’intermédiaire de prises de courant intégrées au corps du groupe, avec un niveau de protection minimal en IP 44.

Groupes mobiles de puissance supérieure

Les groupes mobiles, dépassant une puissance d’une dizaine de kVA, sont conçus pour être fréquemment déplacés sur le chantier. Leur installation requiert des précautions spécifiques pour garantir la sécurité électrique.

Voir Aussi  Devenir Éleveur canin : missions, salaire et formations

Les exigences pour les groupes mobiles sont multiples :

  • Connexion directe de la borne neutre (ou d’un conducteur de phase) à la borne de masse de la génératrice.
  • Interconnexion des masses des appareils avec celles du groupe via un conducteur de protection PE vert et jaune, inclus dans les câbles de liaison.
  • Protection de l’ensemble des circuits contre les chocs électriques avec un dispositif différentiel à haute sensibilité (I Δ n ≤ 30mA), placé au plus près des bornes de sortie de la génératrice. Les câbles de liaison sont isolés en gris de type ICD-6.

Distribution d’électricité sur le chantier de construction

Lorsqu’un groupe électrogène alimente plusieurs appareils, il est nécessaire de le connecter à une armoire de distribution. Cette armoire doit être équipée d’interrupteurs différentiels et de disjoncteurs pour assurer une distribution sûre de l’électricité. Les armoires doivent être placées stratégiquement à proximité des postes de travail, et les câbles utilisés doivent répondre aux normes de sécurité, tels que les câbles de type HO7RNF, protégés contre les chocs et les chutes d’objet.

Le choix de l’emplacement du groupe électrogène dépend du type d’appareil utilisé. Les groupes électrogènes mobiles doivent être installés à proximité des postes de travail, tandis que les groupes électrogènes stationnaires nécessitent un local insonorisé avec un accès restreint au personnel qualifié. 

Quelle que soit la configuration, la stabilité du support, l’évacuation des gaz d’échappement vers l’extérieur et l’insonorisation sont des éléments importants pour assurer la sécurité et la conformité aux normes en vigueur.

Les avantages d’un groupe électrogène pour chantier

  • Un fonctionnement en continu : Les générateurs destinés aux chantiers de construction doivent fonctionner en continu pour assurer une alimentation électrique de chantier ininterrompue.
  • La minimisation des arrêts : Des équipements et des kits de fonctionnement doivent garantir des performances optimales et réduire au minimum les temps d’arrêt.
  • Une optimisation des coûts de maintenance : Des générateurs polyvalents avec une faible consommation de carburant et des intervalles de maintenance prolongés sont essentiels pour minimiser les coûts opérationnels.
  • Une facilité de transport : La mobilité est un critère important, avec des équipements dotés de patins, de crochets de levage et d’encoches pour faciliter le déplacement sur le chantier.
  • Une performance dans des conditions extrêmes : Les générateurs doivent être adaptés pour fonctionner sous différentes conditions météorologiques, y compris la pluie, la neige et la chaleur intense.
  • Un équilibre essentiel : Le groupe électrogène doit être dimensionné pour répondre aux besoins spécifiques du chantier de construction, en tenant compte des courants d’appel élevés associés au démarrage des moteurs et des transformateurs. Les avancées technologiques, telles que les systèmes d’excitation supplémentaires, permettent de surmonter les défis liés aux pics de démarrage.
  • Une flexibilité appréciable : La capacité modulaire permet de mettre en parallèle plusieurs unités pour former une centrale électrique modulaire, optimisant ainsi l’efficacité énergétique et garantissant une alimentation adaptée aux besoins du chantier de construction.
  • Systèmes de contrôle et gestion de l’alimentation : Les groupes électrogènes modernes sont équipés de systèmes de contrôle avancés, permettant une gestion à distance, des avertissements en cas de problèmes et une optimisation de la consommation de carburant. Les systèmes de gestion de l’alimentation électrique de chantier contribuent également à prolonger la durée de vie des équipements en évitant les dommages liés à un fonctionnement à faible charge.
  • Un bon rendement énergétique et une meilleure autonomie : Les progrès dans la conception des groupes électrogènes ont conduit à une amélioration significative de l’efficacité énergétique. Il est crucial de choisir des équipements offrant une consommation de carburant optimisée. De plus, la modularité peut jouer un rôle essentiel dans la réduction de la consommation de carburant en fonction des schémas de demande.
Voir Aussi  Devenir Électromécanicien : missions, salaire et formation

Cependant, un groupe électrogène fiable doit être conforme aux normes en matière d’émissions, de bruit et de protection contre les fuites de fluides est cruciales pour garantir la sécurité et la fiabilité.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut
Retour haut de page