Devenir Convoyeur de fonds : missions, salaire et formations

convoyeur de fonds
convoyeur de fonds

Devenir Convoyeur de fonds : missions, salaire et formations

633 lecteurs
Sommaire de l'article

Le transport de biens qui ont de la valeur est effectué par un convoyeur de fonds. Il est recruté pour sa rigueur et sa droiture morale.

Ce métier exige de la résistance physique et mentale.


Qu’est-ce qu’un convoyeur de fonds ?

Le convoyeur de fonds effectue le transport d’argents liquides, de bijoux précieux ou de documents importants. Il peut être conducteur, garde ou messager. Différentes responsabilités sont associées à chaque fonction.

Remarque : 3 convoyeurs de fonds procèdent au transport et au transfert des biens.

Il travaille pour le compte d’une entreprise spécialisée dans le transport de fonds. Il peut également collaborer avec des entreprises publiques qui disposent d’un service interne.

La Banque de France, des établissements commerciaux ou des administrations recourent notamment à son aide.

Sujets à la convoitise, les biens sont transportés dans un camion blindé. Un suivi à distance est réalisé à l’aide d’un GPS et d’une radio.

En outre, le convoyeur doit se munir d’une arme et porter un gilet pare-balle. Il doit veiller à la protection de ces biens.

 À cet effet, il applique les consignes de sécurité qui lui ont été prodiguées.

Les missions d’un convoyeur de fonds

La principale mission attribuée au convoyeur de fonds consiste à transporter et transférer des biens.

Par ailleurs, il doit respecter une directive précise qui est rapportée dans un registre.

  • Il assure la livraison ou la collecte des biens, bijoux, argents liquides, lingot d’or ou autres documents importants.
  • Il conduit le véhicule blindé suivant les informations qui lui ont été délivrées à la dernière minute.
  • Il surveille et sécurise les alentours au moment du transfert.
  • Il transfère la cargaison qui contient les biens de la banque au véhicule ou du fourgon au destinataire.
  • Il approvisionne les guichets automatiques.

Les qualités pour devenir un convoyeur de fonds

Le convoyeur de fonds est fréquemment exposé à des risques de vol ou de braquage.

Voir Aussi  Devenir Officier de marine : missions, salaire et formation

Certaines qualités et/ou compétences sont requises pour l’exercice de ce métier.

Avoir une résistance physique et mentale

Afin d’assurer le transport et le transfert des biens, le convoyeur de fonds doit avoir une bonne forme physique.

Il doit s’adapter à différentes situations et ne doit pas céder à la panique. Une grande force mentale est de mise.

Être réactif et avoir du sang-froid

Le convoyeur de fonds doit faire preuve de sang-froid. La vigilance est nécessaire, car en cas d’inattention, il encourt à de nombreux risques.

À cet effet, la réactivité est indispensable pour ce métier. Il doit anticiper les dangers pour intervenir dans l’immédiat.

Être honnête et droit

Des biens inestimables sont souvent confiés au convoyeur de fonds. Il doit être digne de confiance, avoir un sens de la responsabilité et être honnête.

La rigueur constitue également un critère de prédilection pour l’exercice de ce métier.

Avoir un bon esprit d’équipe

Le convoyeur de fonds doit savoir travailler en équipe, car les opérations sont exécutées en groupe de 3 personnes.

Notamment le conducteur, le chef de file et le garde. Il doit savoir communiquer avec ses collaborateurs pour mener à bien leurs missions.

Maîtriser des connaissances juridiques

Dans l’exercice de ce métier à risque, le convoyeur de fonds doit connaître certaines dispositions législatives.

Entre autres, les règles relatives au port d’armes ainsi qu’à leur utilisation. Il doit également maîtriser certains articles du Code pénal.

À savoir, la légitime défense, le flagrant délit et l’assistance aux personnes en danger.

Formations pour devenir convoyeur de fonds

Devenir convoyeur de fonds n’exige pas la détention d’un diplôme. Néanmoins, il doit avoir au minimum 21 ans afin de justifier le port d’une arme.

Son casier judiciaire doit également être vierge. Des formations équivalentes existent pour l’exercice de ce métier.

Voir Aussi  Devenir Hydrothérapeute canin : missions, salaire et formation

Les formations initiales

Après la troisième, le convoyeur de fonds peut suivre les formations suivantes :

  • Un CAP pour devenir un employé dans la prévention et la sécurité. Il peut être accumulé avec un CAP APM – Agent de prévention et médiation.
  • Un BEP Technicien de prévention et de sécurité. Il doit consacrer un an d’étude afin d’assimiler les bases de l’organisation du travail en groupe.
  • Un BEP ou un CAP pour intégrer le service de conduite dans le transport routier qui serait obtenu suite à une formation de 2 ans. Le futur convoyeur de fonds pourrait gérer un véhicule.
  • Un bac pro sécurité et prévention. Le titulaire de ce diplôme doit s’engager pour 4 ans aux services de l’État avant d’exercer en tant que convoyeur de fonds.

Les formations continues

Ce métier n’exige pas de connaissance préalable, car les entreprises octroient une formation de 70 heures sur les opérations de transport des biens.

Des entraînements au tir sont également associés à cette formation.

Un certificat de qualification professionnelle (CQP) pour exercer en tant que convoyeur de fonds ainsi qu’au transport de fonds et valeurs est donné par l’entreprise.

Il comprend :

  • Les procédures du convoyage de fonds.
  • L’assimilation des textes juridiques.
  • Les comportements à adopter durant les opérations de transfert et le maniement d’une arme.
  • Les gestes élémentaires de premiers secours et la légitime défense.

Salaire d’un convoyeur de fonds

1image1

Le salaire brut d’un convoyeur de fonds débutant correspond au SMIC. Il perçoit au minimum 1500 € par mois, en plus des indemnités et des primes.

Les débouchés et évolutions d’un convoyeur de fonds

Des postes à pourvoir existent dans des entreprises privées et les entreprises publiques dotées d’un service interne. Ce métier constituerait un futur emploi en forte demande.

Voir Aussi  Devenir Consultant immobilier : missions, salaire et formation

Il peut être promu en tant que chef d’équipe. Ses années d’expérience lui permettront d’occuper ce poste.

Il sera responsable de l’organisation du travail. Par ailleurs, il peut également devenir un technicien chargé de la sécurité dans les transports. Une formation à cet effet est requise.


;new advadsCfpAd( 34838 );

Les avantages et les inconvénients du métier de Convoyeur de Fonds

Le métier de Convoyeur de Fonds est la responsabilité de veiller à ce que les valeurs mobilières et les fonds financiers soient sécurisés et transportés sans incident. Ce métier est très important, car il permet de maintenir l’intégrité des marchés financiers et des transactions impliquant des fonds et d’autres valeurs. Cependant, ce métier comporte des avantages et des inconvénients qu’il est important de prendre en compte avant de s’y lancer.

Tableau comparatif des avantages et des inconvénients du métier de Convoyeur de Fonds

Avantages Inconvénients
Salaire élevé Risque de danger physique
Retraite sûre Stress élevé
Développement de compétences en sécurité Horaire variable
Grande responsabilité Risque d’être confronté à des complots criminels

Pourquoi devenir Convoyeur de Fonds?

Devenir Convoyeur de Fonds est une excellente opportunité pour les personnes qui recherchent un emploi stable et bien rémunéré. Il s’agit d’un métier très important, qui offre à la fois une grande responsabilité et une sécurité financière. Le travail est varié et offre des défis stimulants qui peuvent aider à développer des compétences essentielles en matière de sécurité et de protection des biens.

Bien que le travail présente des risques et des inconvénients, il est important de se rappeler que la sécurité des fonds est vitale pour la stabilité d’un pays et du marché financier. C’est pourquoi devenir Convoyeur de Fonds est un excellent moyen de contribuer à la sécurité du système financier.

4.9/5 - (29 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut