contact@centenaire.org 921 euros brut en net
centenaire.org

Devenir marin pêcheur : missions, salaire et formation

Devenir marin pêcheur : missions, salaire et formation
Devenir marin pêcheur : missions, salaire et formation

Devenir marin pêcheur : missions, salaire et formation

695 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier de marin pêcheur vous intéresse ? Vous aimez le milieu maritime et les métiers physiques ? Vous êtes habile et en bonne condition physique ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir marin pêcheur 

Le marin pêcheur participe à toutes les tâches liées au poisson et au bateau. C’est avant tout un passionné du monde maritime et des espèces marines. Ce matelot travaille sur différents types d’embarcation comme un chalutier,  un senneur, un caseyeur ou un fileyeur.

Il s’agit d’un métier difficile car, souvent les conditions de travail sont rudes. Lorsqu’il part en campagnes de pêche, ce professionnel se retrouve loin de sa famille pendant des mois. Mais il doit également supporter le froid, l’humidité, un environnement bruyant (moteurs et treuils) sans oublier les odeurs (celle du poisson et du mazout).

Nombreuses sont les tâches que doit réaliser un marin pêcheur. Entre les manœuvres de navigation, la pêche au filet, le tri et le nettoyage des poissons, il doit faire face à une cadence souvent éreintante.

Le bureau du marin pêcheur est la mer car, il lui voue une véritable passion. Il peut travailler pour un navire de pêche ou faire le choix  de créer sa propre entreprise artisanale de pêche.

Les missions d’un marin pêcheur sont très diverses et se présentent comme suit.

Préparer le bateau

Avant de partir en mer pour sa campagne de pêche, le marin pêcheur prépare son bateau. Il le nettoie, met en place les treuils et les filets et s’assure que tous les équipements sont parfaitement sécurisés. Cette tâche est indispensable pour éviter les accidents qui peuvent être graves, voire mortels, en pleine mer.

Repérer les spots de pêche

Pour être assuré que sa pêche sera intéressante, le marin pêcheur part repérer les meilleurs spots. Pour cela, il s’aide d’un sonar, un appareil de détection sous-marine qui permet de repérer les bancs de poissons.

Réaliser les manœuvres de navigation

Si le marin pêcheur travaille à son compte, il est en charge des manœuvres de navigation pour se rendre jusqu’à son spot de pêche. Il navigue par tous les temps, même si la mer est démontée et qu’il fait très froid.

Assurer la pêche

Une fois sur place, ce professionnel lance ses filets à l’eau afin de capturer les poissons, coquillages et autres crustacés. Il se sert pour cela de treuils mécaniques qui l’aident à dérouler les filets et qui sont longs de plusieurs mètres. 

Voir Aussi  Devenir Couvreur zingueur : missions, salaire et formations

Ramasser les fruits de la pêche

Il repart alors pour laisser le temps aux poissons de se faire capturer. Il revient généralement le lendemain est remonte les filets, toujours à l’aide de treuils, pour découvrir les fruits de sa pêche.

Nettoyer le poisson

Tel un vrai poissonnier, le marin pêcheur prépare également le poisson pêché. Sur le bateau il les trie, les lave, les nettoie et les vide avant de les ranger dans des caisses.

Préparer le poisson à la vente

Une fois revenu sur la terre ferme, le marin pêcheur pèse son poisson afin de pouvoir l’étiqueter. Ainsi, il peut revendre son poisson aux poissonniers professionnels ou directement à la criée.

Entretenir le bateau

Enfin, pour pouvoir repartir en mer, le marin pêcheur nettoie de fond en comble son bateau. Il lave le sol, nettoie ses filets et s’assure que ses treuils ne sont pas défectueux. Il réalise les réparations nécessaires, si celui-ci a été endommagé, avec l’aide d’un mécanicien.

Qualités pour devenir marin pêcheur 

Pour exercer le métier, il est indispensable de posséder certaines qualités et compétences professionnelles.

  • Etre passionné : le métier de marin pêcheur est avant tout un métier de passion. Ce professionnel affectionne la mer et le monde maritime.
  • Posséder une bonne condition physique et mentale : il s’agit d’un travail très difficile car, le marin pêcheur doit faire face aux nombreuses intempéries climatiques. En outre, relever les filets est une charge lourde et il se retrouve loin de sa famille pendant plusieurs semaines.
  • Aimer le travail en équipe : car ce professionnel se retrouve pendant des jours sur un bateau avec de nombreux collègues de travail. Il est indispensable qu’il s’entende bien avec les autres.
  • Etre rigoureux et discipliné : pour assurer son travail et répondre au mieux aux ordres de son employeur, s’il travaille pour une entreprise.
  • Maîtriser les techniques de navigation : ces compétences professionnelles lui sont indispensables pour manœuvrer en toute sécurité un bateau
  • Avoir une bonne connaissance du milieu maritime : pour dompter la mer et pêcher le bon poisson.
  • Etre polyvalent : afin de pouvoir réaliser de nombreuses missions liées à son travail.
Voir Aussi  Devenir Courtier en travaux : missions, salaire et formation

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir marin pêcheur  ? ?

Le métier de marin pêcheur exige de suivre une formation de 210 heures dans un lycée spécialisé. 90 heures sont dédiées à des stages pour permettre aux étudiants d’acquérir le savoir-faire et les compétences nécessaires. De plus, le permis des Affaires Maritimes est obligatoire car, il permet de pouvoir conduire un bateau en toute sécurité.

Formations pour devenir marin pêcheur 

Il est possible de suivre différents parcours d’études pour se former à la profession de marin pêcheur. Comme par exemple avec un CAP maritime de matelot ou un BEP maritimes de conduite exploitation des navires de pêche, au sein d’un lycée professionnel maritime.

Niveau CAP

CAP maritime de matelot

Le CPAM de matelot permet de devenir un matelot confirmé et polyvalent. Cette formation professionnelle se réalise sur 2 ans et offre une grande expertise pour réaliser toutes les activités sur un bateau ou navire de pêche.

Niveau BAC

BEP maritimes de conduite exploitation des navires de pêche

Le BEP maritimes de conduite exploitation des navires de pêche offre aux étudiants toutes les compétences relatives à la gestion et exploitation de pêche et aquaculture. Il se prépare sur 2 ans et permet de pouvoir se former au métier de marin pêcheur.

Niveau BAC

Bac Pro CGEM-Pêche

Le Bac Pro CGEM-Pêche permet aux étudiants d’apprendre à assurer la conduite, la sécurité et l’entretien des appareils mais également à réaliser toutes les activités de pêche. Néanmoins, certaines conditions doivent être remploies, à savoir : Etre reconnu apte à la navigation par un médecin du service des Gens de Mer et être titulaire d’une attestation de natation.


Quel salaire pretendre en devenant marin pêcheur 

Bien souvent, le marin pêcheur est payé à la part en fonction des cours du poisson (en prenant en compte le prix de vente). S’il a une rémunération fixe, il peut gagner 2 000 à 3 000 euros nets par mois. Ce salaire peut varier en fonction de la saison de pêche mais également du type de pêche qu’il réalise.

Devenir marin pêcheur  : Quelles sont les débouchés ?

Même si les offres d’emploi dans ce secteur sont assez faibles, le marin pêcheur peut se faire embaucher sur un navire de pêche.

Par la suite, il peut obtenir une évolution, notamment en devenant mécanicien de bord ou pilote de bateau. En étant titulaire du brevet de lieutenant de pêche, il occupera un poste dans l’encadrement. Enfin, il peut faire le choix d’être travailleur indépendant en créant son entreprise artisanale de pêche.

Voir Aussi  Devenir Auxiliaire vétérinaire : missions, salaire et formation

Devenir salarié en tant que marin pêcheur 

Afin de décrocher un emploi, le marin pêcheur ne doit pas hésiter à déposer sa candidature auprès de toutes les entreprises de pêche ou encore de navigation de bateau. Les plateformes de recherche d’emploi sont aussi un excellent moyen de trouver des annonces intéressantes pour ce métier.

Avantages et inconvénients du métier de marin pêcheur

Le métier de marin pêcheur peut offrir des avantages et des inconvénients pour ceux qui choisissent de le pratiquer. Devenir marin pêcheur peut conduire à une vie intéressante et enrichie, mais cela peut aussi comporter des risques et des défis.

Avantages

Le marin pêcheur peut profiter d’un travail qui offre des défis physiques et intellectuels. Les marins pêcheurs peuvent travailler en haute mer, ce qui offre une variété de paysages et d’expériences. Le métier de marin pêcheur offre également un salaire relativement bon. Les marins pêcheurs peuvent également bénéficier d’une grande autonomie et de la possibilité de travailler en équipe.

Inconvénients

Le métier de marin pêcheur peut être très dangereux, car les marins pêcheurs sont exposés à des conditions météorologiques changeantes et à des risques liés à la mer. Les marins pêcheurs peuvent également être confrontés à des problèmes de santé tels que des douleurs dorsales ou des maux de tête dus à des mouvements prolongés. Le travail peut aussi être monotone et exigeant.

Tableau comparatif des avantages et inconvénients du métier de marin pêcheur

Avantages Inconvénients
Défis physiques et intellectuels Dangereux
Variété de paysages et d’expériences Problèmes de santé
Salaires relativement bons Travail monotone et exigeant
Autonomie et travail en équipe

Pourquoi devenir marin pêcheur ?

Le métier de marin pêcheur offre une occasion unique de travailler à l’extérieur et d’explorer des paysages variés. Les marins pêcheurs sont également bien rémunérés et peuvent bénéficier d’une grande autonomie. Si vous êtes à la recherche d’un travail qui offre des défis et une variété de paysages, le métier de marin pêcheur pourrait être fait pour vous.

4.7/5 - (13 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut