contact@centenaire.org 646 euros brut en net
centenaire.org

Devenir Gestionnaire de biens locatifs : missions, salaire et formation

Devenir Gestionnaire de biens locatifs : missions, salaire et formation
Devenir Gestionnaire de biens locatifs : missions, salaire et formation

Devenir Gestionnaire de biens locatifs : missions, salaire et formation

446 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier de gestionnaire de biens locatifs vous intéresse ? Promouvoir, négocier et céder des biens à des locataires vous inspirent ? Vous pensez avoir une bonne capacité de management, une diplomatie et une certaine rigueur vous permettant de représenter dignement un propriétaire et gérer sans risque son patrimoine ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir Gestionnaire de biens locatifs 

Encore appelé chargé de gestion locative, le gestionnaire de biens locatifs représente les intérêts d’un propriétaire de biens qui peut être un particulier, un investisseur ou une société foncière. Il intervient donc dans l’intégralité du processus de location d’une propriété, de la première rencontre avec le locataire jusqu’à l’obtention des clés. Notons bien que les biens dont il est question peuvent être une propriété immobilière comme du mobilier.

Selon qu’il travaille avec une agence immobilière, pour un logement social (ou logement HLM) ou une société foncière, les missions d’un gestionnaire de biens locatifs vont varier. Mais en substance, elle s’articule autour de ces points :

Représenter le propriétaire juridiquement, techniquement et sur le plan comptable

Avant toute chose, il faut noter qu’un gestionnaire de biens locatifs à la confiance totale du propriétaire pour s’occuper de tous les aspects liés à la location et l’entretien de ses biens. Dans un premier temps, il réalise les contrats de baux en respectant les dispositions légales et les conditions du propriétaire. Et c’est aussi sa mission de fournir au locataire, les informations utiles concernant le bien à allouer. Ce faisant, il assume les responsabilités juridiques liées à la location du bien. En cas de contentieux (loyers impayés, service de logement incomplet) par exemple, il représente le propriétaire devant les juridictions compétentes.

En tant que mandataire, le gestionnaire de biens locatifs assure également la gestion financière du bien qui lui a été confié. S’il s’agit d’un immeuble, il réalise les budgets, calcule les charges, s’occupe de leur recouvrement ainsi que des loyers. Il gère les risques liés à la propriété tels que la police d’assurance, la déclaration et le suivi des sinistres, etc.

Sur le plan technique, le gestionnaire de biens locatifs prévoit et planifie les travaux d’entretien et d’amélioration. Il lance à cet effet un appel d’offres en vue de choisir les prestataires qui prendront en charge la réalisation des travaux et la maintenance.

Conseiller et orienter

Les fonctions du gestionnaire de biens locatifs impliquent également une dimension « conseil et orientation ». Pour cela, le gestionnaire de biens locatifs doit accueillir les locataires, s’occuper de la mise à disposition des maisons ou appartements à louer et enregistrer leurs réclamations.

Voir Aussi  Devenir Coach sportif : missions, salaire et formations

De temps en temps, il conseille le propriétaire ou la structure qui l’emploie. Il leur rappelle notamment leurs obligations envers les locataires, par rapport aux normes sécuritaires et de salubrité par exemple.

De même, il peut se charger de la promotion des biens à louer sur un site d’annonces dès le départ d’un locataire.

En somme, le gestionnaire de biens locatifs est :

  • Un professionnel qui gère l’aspect comptable d’un bien
  • un chargé de commercialisation qui s’occupe de la location et de la relocation des biens disponibles
  • un commis d’attribution qui valide les dossiers de passage en commission

Pour assurer pleinement sa mission, il va aussi développer de bonnes relations avec des partenaires externes : commerciaux, juristes, assurances, entreprises, etc.

Qualité et compétences

Pour mener à bien les multiples tâches liées à sa profession, le gestionnaire de biens locatifs doit posséder de nombreuses qualités et compétences, à savoir :

  • Une solide base de connaissances en droit immobilier : indispensable pour la rédaction des baux commerciaux et le suivi des diverses démarches juridiques.
  • Une aptitude en gestion et comptabilité
  • la méthode, la rigueur avec un sens accru du commerce et de la négociation
  • la facilité d’apprentissage : pour se tenir informé des diverses mutations en ce qui concerne la réglementation locative
  • la diplomatie : indispensable pour développer une relation fonctionnelle avec les différentes parties impliquées dans la location d’un bien
  • une bonne base en informatique
  • l’autonomie : le gestionnaire doit se rendre libre pour organiser des visites sur le site d’un bien vacant avec un potentiel locataire.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Gestionnaire de biens locatifs  ??

La gestion de biens locatifs est une profession très réglementée. Son exercice est donc conditionné à la possession d’un diplôme reconnu dans le secteur immobilier et enregistré au répertoire national des certifications professionnelles. Un BTS dans le domaine immobilier (Bac +2) est le minimum requis pour exercer le métier de gestionnaire de biens locatifs. Mais il est possible de viser plus haut pour accroître ses chances d’employabilité.

Formations pour devenir Gestionnaire de biens locatifs 

Plusieurs formations s’offrent au futur gestionnaire de biens locatifs pour lui permettre d’acquérir des aptitudes professionnelles à l’exercice de ce métier. Voici quelques pistes de formations possibles.

Voir Aussi  Devenir Ouvrier agricole : missions, salaire et formation

Niveau Bac +2

Les formations de niveau Bac +2 sont proposées dans les écoles supérieures de l’immobilier, dans les business school et dans les écoles de gestion. On peut citer par exemple :

BTS PI – Professions Immobilières

Le BTS Professions immobilières forme en 2 ans des professionnels des services de l’immobilier. Ils peuvent exercer leur activité au sein de cabinets d’administration de biens, d’agences immobilières, d’organismes HLM ou de sociétés de promotions-constructions.

BTS MCO – Management Commercial Opérationnel

Le BTS Management commercial opérationnel forme en 2 ans des professionnels qui peuvent prendre la responsabilité d’une unité commerciale de petite taille ou d’une partie de structure plus importante.

Niveau Bac +3

Ceux qui souhaitent se spécialiser dans un cursus commercial, économique et juridique en vue d’exercer le métier de gestionnaire locatif peuvent aller vers un Bac +3, voire Bac +5.

Licence pro Activités juridiques : métiers du droit de l’immobilier

Cette licence pro activités juridiques de 12 mois permet aux étudiants de devenir des cadres dans le secteur public territorial et dans le secteur privé local. Les domaines d’intervention concernés sont le logement social, l’habitat, l’urbanisme et l’immobilier.

Licence professionnelle Gestion et administration de biens

La licence pro Gestion et administration de biens prépare, en 12 mois, aux 2 grands types de métiers de l’administration de biens : gestionnaire de copropriété et Gestionnaire locatif de logement ou d’immobilier d’entreprise.

Les compétences visées en plus des connaissances en immobilier sont droit, assurance, fiscalité, architecture, relation client, transaction, location, urbanisme, marketing, communication et marché de l’immobilier.

Niveau Bac +5

Master Droit immobilier

Le Master Droit immobilier forme en 2 ans aux différentes techniques juridiques et fiscales mises en œuvre par les professionnels de l’immobilier.

Formation continue

Les professionnels qui désirent se reconvertir en gestions de biens locatifs peuvent aussi profiter de la formation en continu pour préparer les diplômes ci-dessus. Ils peuvent également suivre une formation pour adultes dans plusieurs établissements.


Salaires

1image1

Après sa formation, le gestionnaire de biens locatifs peut être recruté par un particulier, une agence immobilière, un investisseur institutionnel, un complexe HLM ou une société foncière. Sa rémunération dépend essentiellement de la complexité des missions qu’il conduit (nombre de biens à charge), mais aussi de son expérience.

En début de carrière, un gestionnaire de biens locatifs peut toucher un salaire brut de 2 000 euros par mois avec le statut de salarié ou de libéral. Au fur et à mesure qu’il acquiert de l’expérience, sa rémunération monte et se situe généralement entre 3 000 et 4 000 euros bruts par mois.

Voir Aussi  Devenir Brancardier : missions, salaire et formation

Devenir Gestionnaire de biens locatifs  : Quelles sont les débouchés ?

Étant donné la diversité du marché immobilier, le gestionnaire de biens locatifs à la possibilité d’évoluer vers des postes de responsabilité plus élevés.

En ce qui concerne ses perspectives d’évolution, il peut devenir responsable de service gérance locatif après quelques années d’expérience et encadrer plusieurs agents.

Il peut également s’orienter vers la copropriété ou entamer une carrière de conseiller en location. Selon qu’il le souhaite, il peut aussi se lancer en libéral et ouvrir son propre cabinet.

Devenir salarié en tant que Gestionnaire de biens locatifs 

2image2

Pour trouver un emploi en tant que gestionnaire de biens locatifs, vous pouvez commencer par postuler aux offres d’emploi disponibles sur les sites de recherche d’emploi.

Vous pouvez également déposer directement votre candidature auprès de propriétaires de biens immobiliers, d’agences immobilières, de sociétés foncières…

;new advadsCfpAd( 34838 );

Les avantages et inconvénients du métier de gestionnaire de biens locatifs

Le gestionnaire de biens locatifs est un métier qui peut être très gratifiant et offrir divers avantages et inconvénients. Dans le tableau ci-dessous, nous faisons le point sur les principaux avantages et inconvénients de ce métier.

Avantages Inconvénients
Revenus stables Gestion du temps
Indépendance financière Responsabilité
Opportunités d’apprentissage Risques financiers
Flexibilité Manque de soutien

Pourquoi devenir gestionnaire de biens locatifs ?

Devenir gestionnaire de biens locatifs est une excellente opportunité pour ceux qui souhaitent entrer dans l’immobilier. C’est un métier qui offre des revenus stables et une indépendance financière, et qui peut être très gratifiant. Les gestionnaires de biens locatifs ont la possibilité d’acquérir de l’expérience et des connaissances précieuses sur le marché immobilier. De plus, ce métier offre une grande flexibilité en ce qui concerne le temps et le lieu de travail.

Toutefois, le métier de gestionnaire de biens locatifs comporte des risques et des responsabilités. Les gestionnaires doivent gérer le temps et la charge de travail et prendre des décisions importantes qui peuvent avoir des conséquences financières importantes. De plus, leur travail peut être isolé et ne pas bénéficier d’un soutien important.

Ainsi, le métier de gestionnaire de biens locatifs peut être très gratifiant et offrir de nombreux avantages, mais il est important de comprendre les risques et les responsabilités.

4.1/5 - (17 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut