Devenir Conseiller en économie sociale et familiale : formation, salaire

Devenir Conseiller en économie sociale et familiale : formation, salaire
Devenir Conseiller en économie sociale et familiale : formation, salaire

Devenir Conseiller en économie sociale et familiale : formation, salaire

519 lecteurs
Sommaire de l'article

Vous voulez en savoir plus sur le métier de conseiller en économie sociale et familiale ? Si vous désirez aider les autres, agir sur des situations concrètes, prendre une part active dans la résolution de problèmes du quotidien, plongez-vous dans la lecture de cette fiche métier qui vous permettra de découvrir les missions, salaire et formation de ce professionnel qui lutte contre la précarité.

Voir aussi les métiers pour travailler dans le social.

Profil type pour devenir Conseiller en économie sociale et familiale

Le conseiller en économie sociale et familiale contribue à l’insertion sociale de personnes en difficulté. Son métier consiste à aider les personnes au niveau de leur budget, de leur logement quand celles-ci ont des difficultés, une dette… Le conseiller les accompagne pour trouver un lieu d’habitation, mettre en place des plans d’apurement de dettes… Il peut également les orienter vers des organismes pour obtenir des aides.

Il travaille pour des plateformes d’accompagnement social, des centres hospitaliers, des services de logement, des associations.

Voici quelques-unes de ses missions :

  • Accueil et écoute : Le conseiller reçoit des personnes en difficulté. L’écoute est la première étape.
  • Diagnostic de situation : Il établit avec elles un diagnostic de situation sociale et financière.
  • Plan budgétaire : Il établit ensuite un plan budgétaire avec les personnes qu’il reçoit, évalue leurs ressources et leurs dépenses.
  • Projet d’insertion : Il élabore avec les personnes un projet d’insertion sociale, voire professionnelle.
  • Accompagnement au logement : Il accompagne les personnes dans les démarches administratives liées aux recherches de logement, mais aussi à l’entrée dans un nouveau logement.
  • Réunions : Plusieurs fois par semaine, le conseiller a des réunions au sein de son service, mais aussi avec des partenaires extérieurs.
  • Suivi : Il élabore et assure le suivi des démarches concernant les personnes qu’il accompagne. Il s’assure également que la situation des personnes se stabilise.
Voir Aussi  Devenir ESO – Ethical Sourcing Officer : missions, salaire et formation

Qualités pour devenir Conseiller en économie sociale et familiale

Un conseiller en économie sociale et familiale possède un certain nombre de qualités et de compétences pour mener à bien son travail. Voici quelques-unes de ses qualités :

  • Écoute : L’écoute est indispensable dans le métier de conseiller en économie sociale et familiale.
  • Sens de l’organisation : Le conseiller se doit d’être méthodique dans son accompagnement. Il ne laisse rien au hasard.
  • Sens du relationnel : Il doit pouvoir établir un contact de confiance avec un public en difficulté, vulnérable, ne parlant parfois pas français. Il doit être patient, empathique, mais savoir garder un certain recul face aux situations difficiles.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Conseiller en économie sociale et familiale ?

Un diplôme est requis pour exercer cette profession : le DECESF, le diplôme d’État de conseiller en économie sociale et familiale, accessible aux titulaires d’un BTS ESF – économie sociale et familiale.

Formations pour devenir conseiller en économie sociale et familiale

Niveau bac + 2 :

BTS ESF – Économie Sociale et Familiale

Ce BTS ESF dure deux ans après le baccalauréat permet à l’élève d’apprendre à réaliser des missions dans les domaines de la vie quotidienne des usagers tel le budget, l’habitat, l’énergie…

Au programme :

  • Alimentation, santé, hygiène
  • Habitat, logement
  • Économie, consommation
  • Méthodologie d’investigation
  • Intervention sur le quotidien et son évolution
  • Techniques d’animation et de formation
  • Connaissance des publics
  • Méthodologie de projet
  • Connaissance des politiques, des dispositifs et des institutions
  • Analyse du fonctionnement des organisations
  • Techniques de gestion des ressources humaines
  • Aménagement des espaces de vie
  • Gestion budgétaire…
Voir Aussi  Devenir Assistant comptable : missions, salaire et formations

Niveau bac + 3 :

Diplôme d’état de conseiller en économie sociale et familiale

Ce diplôme prépare en un an des travailleurs sociaux à venir en aide à des personnes qui rencontrent des difficultés de budget, de logement, d’énergie, de dettes… et à les accompagner. Le DECESF équivaut à une licence et n’est accessible qu’aux titulaires du BTS économie sociale et familiale.

Au programme :

  • Analyse de situations sociales liées à la vie quotidienne
  • Conseil à visée sociale dans les domaines de la vie quotidienne
  • Conduite de l’intervention sociale auprès des publics
  • Accompagnement éducatif budgétaire
  • Expression et communication écrite et orale
  • Communication professionnelle en travail social
  • Connaissance et analyse des contextes institutionnels
  • Mobilisation des acteurs et des partenaires

Perspectives d’emploi

Le conseiller en économie sociale et familiale peut devenir au fil des années encadrant d’une équipe de travailleurs sociaux.

Salaire d’un conseiller en économie sociale et familiale

1image1

Le salaire d’un conseiller en économie sociale et familiale peut aller de 1 760€ brut par mois à 2 500€ brut par mois.

Devenir salarié en tant que Conseiller en économie sociale et familiale

2image2

Le site de pôle emploi regroupe de nombreuses offres de postes de conseiller en économie sociale et familiale en CDI, CDD et intérim. Direct emploi, Indeed permettent également de trouver d’autres offres.

Les avantages et inconvénients du métier de Conseiller en économie sociale et familiale

Le métier de conseiller en économie sociale et familiale consiste à fournir des conseils et des solutions aux personnes en matière de budget et de planification financière. Il s’agit d’un métier très gratifiant mais qui comporte également des défis et des inconvénients. Dans le tableau suivant, nous analysons les avantages et inconvénients du métier de conseiller en économie sociale et familiale.

Voir Aussi  Devenir Psychopraticien : missions, salaire et formation
Avantages Inconvénients
  • Travail stimulant et gratifiant
  • Grande reconnaissance de la clientèle
  • Opportunités de postes à responsabilité
  • Bonnes perspectives d’emploi
  • Salaire décent
  • Travail à horaires variés
  • Progressions salariales limitées
  • Gestion des conflits avec les clients
  • Stress et pression constantes
  • De longues heures de travail

Pourquoi devenir Conseiller en économie sociale et familiale?

Devenir conseiller en économie sociale et familiale est une excellente façon de fournir des conseils et des solutions financières aux personnes. Il s’agit d’un métier très gratifiant qui offre de nombreuses possibilités de carrière et de progression salariale. Les conseillers en économie sociale et familiale peuvent également bénéficier d’un large éventail de formations et de compétences qui peuvent être utilisées pour se développer dans leur domaine. Enfin, c’est un emploi stable et sûr offrant des perspectives d’emploi à long terme.

4.5/5 - (14 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut