Devenir Ardoisier : missions, salaire et formation

Devenir Ardoisier : missions, salaire et formation
Devenir Ardoisier : missions, salaire et formation

Devenir Ardoisier : missions, salaire et formation

527 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier d’ardoisier vous intéresse et vous êtes à l’aise avec les activités manuelles ? Vous avez une excellente condition physique et vous n’avez pas le vertige ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir Ardoisier

L’ardoisier est un professionnel, aussi appelé couvreur-ardoisier, qui a pour mission de fabriquer, installer et réparer des toitures. Il est spécialiste du matériau appelé ardoise, qu’il peut utiliser également sur des chantiers de construction.

Cette différence le distingue du couvreur simple, mais leurs compétences sont totalement identiques en dehors de cela.

Les missions de l’ardoisier sont nombreuses. Il commence chacune de ses missions par préparer son chantier. Généralement sous la responsabilité du chef de chantier ou directement de son client, il prend connaissance de son travail à venir.

Seul ou avec son équipe, il installe les équipements nécessaires, c’est-à-dire les échafaudages ainsi que les équipements de sécurité comme les barrières.

L’ardoisier procède ensuite à l’installation ou à la rénovation des toitures en utilisant les matériaux et outils appropriés.

Il veille également à ce que les systèmes d’évacuation d’eaux de pluie soient installés et fonctionnels.

Par la suite, l’ardoisier est responsable de l’entretien et des réparations sur les toitures qu’il a installées.

Plus rarement, l’ardoisier peut être amené à travailler sur des monuments historiques ou dans la restauration d’art.

L’ardoisier peut être employé dans une entreprise de construction, ou bien travailler à son propre compte.

Il travaille à horaires fixes, mais dans des conditions extérieures incertaines, et parfois difficiles. En effet l’ardoisier peut travailler en extérieur quel que soit le climat.

Ses missions sont principalement :

Préparation du chantier

Pour commencer, l’ardoisier ainsi que ses collègues préparent le chantier. Ils installent pour cela tous les équipements de sécurité nécessaires ainsi que les échafaudages.

Voir Aussi  Devenir juriste en droit immobilier : missions, salaire et formation

Ils préparent les enduits qui seront utilisés pour fixer les éléments entre eux. Aussi, ils fixent les liteaux sur la charpente.

Mise en place des toitures

Une fois le chantier sécurisé et le matériel nécessaire prêt, l’ardoisier peut commencer l’installation des toitures.

Il utilise le matériau sélectionné, généralement l’ardoise puis le pose selon les directives du responsable de chantier et du client.

L’ardoisier réalise aussi les finitions et met également en place les dispositifs d’évacuation d’eaux de pluie à travers les gouttières. Il termine par effectuer les raccords indispensables ainsi que l’isolation thermique des toits.

En fin de chantier, il est aussi chargé de démonter les installations et retirer l’ensemble des équipements.

Entretien et réparation

Enfin, l’ardoisier assure aussi l’entretien régulier et les éventuelles réparations de ces installations. Lorsque cela est nécessaire, il intervient donc en urgence ou non, pour rénover la toiture.

Qualités pour devenir Ardoisier

L’ardoisier est un spécialiste de la construction et du bâtiment. Mais il possède aussi des compétences et qualités humaines essentielles à sa profession.

En voici quelques-unes :

  • Sens de l’équilibre : L’ardoisier passe une grande partie de son temps de travail perché sur les hauteurs des toits. Il n’a donc pas le vertige et présente un parfait sens de l’équilibre.
  • Condition physique : En raison du port de charges lourdes et des conditions de travail en extérieur, la condition physique de l’ardoisier doit être excellente.
  • Rigueur : Pour bien choisir les matériaux adaptés et réaliser ses tâches sans erreurs, l’ardoisier fait preuve d’une rigueur sans faille.
  • Sens du contact : Enfin, l’ardoisier est au contact des clients ainsi que du reste de son équipe et d’un responsable de chantier parfois. Son bon sens du contact et de la communication lui permettent de comprendre facilement les directives et attentes du client.
Voir Aussi  Devenir Détective privé : missions, salaire et formation

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir Ardoisier ?

Il est nécessaire d’être diplômé pour devenir ardoisier. Le niveau CAP est le niveau minimum requis.

Formations pour devenir Ardoisier

Si vous souhaitez devenir ardoisier, voici des formations possibles.

Niveau CAP :

CAP Couvreur

Le CAP Couvreur est une formation accessible après la classe de troisième. Le CAP se prépare en deux ans et forme des ouvriers du bâtiment spécialistes des toitures.

L’apprenti apprend la pose et mise en place d’une charpente. Il est aussi préparé à poser des installations thermiques afin d’isoler les toits, ou encore à l’installation de panneaux photovoltaïques.

Avec ce CAP, le titulaire du diplôme peut entrer dans la vie active en tant qu’ardoisier.

Niveau BAC + 2 :

BTS SCBH – Systèmes constructifs bois et habitat

Après le baccalauréat, le BTS SCBH – Systèmes constructifs bois et habitat permet de former en deux ans des professionnels de la conception et fabrication de charpente et toitures.

L’étudiant apprend également la gestion et la mise en œuvre d’un chantier en tant qu’expert de la couverture.

La formation prépare donc à diverses professions, dont celle d’ardoisier.


Salaire

1image1

Le salaire d’un ardoisier en début de carrière est d’environ 1 600 € brut par mois. Un ardoisier indépendant peut gagner jusqu’à 3 000 € brut par mois.

Devenir Ardoisier : Quelles sont les débouchés ?

L’ardoisier est un couvreur déjà spécialisé dans une technique de couverture, celle avec l’ardoise, il peut choisir d’ajouter une spécialité pour compléter sa formation.

Il peut aussi évoluer en tant que chef d’équipe ou en devenant artisan à son propre compte.

Devenir salarié en tant que Ardoisier

2image2

Pour trouver un emploi en tant qu’ardoisier, vous avez la possibilité de déposer des candidatures aux offres d’emploi publiées sur des sites de recherche d’emploi généralistes comme indeed.com.

Voir Aussi  Devenir Charpentier : missions, salaire et formation

Les avantages et inconvénients du métier d’Ardoisier

Le métier d’Ardoisier est un emploi à temps plein qui peut être très gratifiant pour les personnes qui cherchent à travailler dans l’industrie des matériaux de construction. L’ardoisier est responsable de l’installation et de l’entretien des ardoises, qui sont des matériaux de construction utilisés pour recouvrir les toits des maisons et des bâtiments. Bien que ce métier comporte certains avantages, il présente également des inconvénients.

Avantages

Avantages Inconvénients
Bon salaire Travail physique difficile
Opportunités d’emploi à long terme Risque de blessures
Flexibilité des horaires Grandes hauteurs
Travail en extérieur Mauvais temps

Les ardoisiers sont bien payés pour leurs services et bénéficient d’opportunités d’emploi à long terme. De plus, ce métier leur offre une certaine flexibilité dans leurs horaires, ce qui peut être très apprécié. Enfin, le travail se fait généralement en extérieur, ce qui peut être très agréable pour les personnes qui aiment travailler à l’air libre.

Inconvénients

Malheureusement, ce métier comporte également des inconvénients. En effet, le travail d’ardoisier est très physique et peut être difficile à exercer. De plus, l’ardoisier doit travailler à des hauteurs très élevées et peut être exposé à des risques de blessures. Enfin, le métier est soumis aux aléas météorologiques, ce qui peut être très pénible lorsque les conditions climatiques ne sont pas favorables.

Pourquoi devenir Ardoisier ?

Bien qu’il y ait des inconvénients à exercer le métier d’ardoisier, ce travail est en général très gratifiant. Les ardoisiers perçoivent un bon salaire et ont des opportunités d’emploi à long terme. De plus, ils bénéficient d’une certaine flexibilité dans leurs horaires et peuvent bénéficier du travail en extérieur. Pour ces raisons, devenir ardoisier peut être une excellente option pour ceux qui recherchent un emploi à temps plein.

4.9/5 - (26 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut