contact@centenaire.org 8952 euros brut en net
centenaire.org

Crédit immobilier pour construire ou rénover une maison : comment ça marche ?

credit-construction-renovation.jpg
credit-construction-renovation.jpg

Crédit immobilier pour construire ou rénover une maison : comment ça marche ?

471 lecteurs
Sommaire de l'article

Prêt immobilier pour construire ou rénover une maison Comment ça marche ?

Les types de prêts immobiliers proposés par les banques sont nombreux et diffèrent en fonction des besoins du client. Ils vont de la demande de crédit pour l’achat d’un premier logement au financement de la rénovation ou de la construction d’une maison. Le prêt à la construction est un type de prêt distinct car il est accordé sous certaines conditions. Apprenez-en plus sur la procédure et les documents dont vous aurez besoin pour qu’il soit accordé facilement.

Que signifie exactement le terme « prêt à la construction » ?

Le prêt à la construction est accordé à ceux qui ont besoin de liquidités pour construire une maison ou apporter des améliorations à un bâtiment existant. Comme on peut le lire dans le libellé, ce type de prêt peut être utilisé aussi bien par ceux qui envisagent de rénover leur maison que par ceux qui souhaitent en construire une entièrement nouvelle. Contactez le groupe d’experts d’AlloTravaux pour obtenir une estimation des coûts de rénovation de votre maison afin de déterminer au préalable le montant que vous devriez demander pour un prêt.

Il existe quelques distinctions essentielles entre deux types de prêts : un prêt à la construction et un prêt pour l’achat d’une maison. Dans le cas d’un prêt à la construction, le montant du prêt n’est pas déboursé en une seule fois, mais par étapes. En revanche, avec les prêts immobiliers, le montant total du prêt peut être versé en une seule fois. La banque transfère le prêt pour la construction sur le compte du bénéficiaire par tranches, en fonction de l’avancement de la construction. La banque supervise l’avancement de la construction afin de vérifier que l’argent est utilisé de manière appropriée. En général, la partie initiale du prêt est libérée lorsque les fondations sont posées.

Voir Aussi  Quel est le fonctionnement du Plan d'Epargne Retraite (PER) ?

Le montant total du prêt ne peut pas dépasser 80 % du coût total de la construction ou de la rénovation d’une propriété et se situe généralement entre 60 et 70 %. Ce type de prêt est conçu pour protéger la banque contre l’éventualité d’une faillite. Plus le montant que vous demandez est faible, plus vous avez de chances d’obtenir un prêt au logement à court ou moyen terme (5 à 10 ans).

Quelles sont les conditions de la garantie du prêt à la construction ?

Si vous cherchez un prêt pour financer la construction d’une maison, il n’est pas possible d’obtenir une hypothèque sans intérêt sur le bien à construire, car l’absence d’hypothèque rend cette action impossible. Pour obtenir un prêt destiné à financer la construction ou la rénovation d’une structure, il est essentiel de fournir une garantie appropriée. Pour les prêts destinés à la construction d’une nouvelle maison, il est possible de faire enregistrer une hypothèque sur le terrain sur lequel le bâtiment doit être construit. S’il s’agit d’une amélioration, elle est enregistrée sur la valeur du bâtiment au moment où le prêt est approuvé. Le processus doit être réalisé conformément à la loi, par le biais d’un acte public signé en présence d’un notaire, puis inscrit sur les registres publics.

Une autre façon de s’en assurer est de fournir la dernière fiche de paie de la personne endettée, ou d’autres documents fiscaux qui montrent la source de ses revenus ainsi que la probabilité de rémunérer la somme demandée. Les fiches de paie sont requises pour les salariés, tandis que les entrepreneurs et les indépendants doivent présenter des preuves de leur source de revenus.

Voir Aussi  Imposition sur une piscine

Rénovation maison et bureaux

Quels sont exactement les documents à fournir pour un prêt à la construction ?

Les documents peuvent différer selon la banque que vous choisissez, mais ils contiennent en général

  • Un double d’une pièce d’identité en cours de validité ;
  • Des documents relatifs aux revenus (fiches de salaire, fiches de pension, etc.) ;
  • Un document contenant votre contrat de travail
  • les trois derniers bilans pour les indépendants
  • le contrat qui régit la construction d’une maison individuelle (CCMI) ;
  • le plan de cadastre du terrain
  • vos actes notariés ;
  • vos certificats et permis municipaux
  • les documents hypothécaires ;
  • une estimation des coûts de construction par des experts.

Bruno Martins

4.9/5 - (24 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut