Comment choisir son piano ?

choisir un piano
choisir un piano

Comment choisir son piano ?

395 lecteurs
Sommaire de l'article

Le piano est un instrument de musique à cordes frappées. Vous voulez en posséder un? Vous devez d’abord connaître tous les détails importants à savoir afin de pouvoir choisir le piano qui fera votre bonheur. 

Comment fonctionne un piano ? 

apprendre la piano en ligne

Le piano est un instrument de musique contemporaine. Créé par Bartolomeo Cristofori en 1709, c’est une merveilleuse invention. 

Les cordes sont à frapper. Ce sont les vibrations de ses cordes tendues qui produisent les sons devant une table d’harmonie, par l’intermédiaire d’un chevalet. Ensuite, des marteaux couverts de feutre frappent les cordes lorsqu’on enfonce sur les touches du clavier. Quand on les relâche, un étouffoir en feutre arrête aussitôt les vibrations. Les sonorités sont plus ou moins aiguës. 

 

Pourquoi voulez-vous acheter un piano ?

jouer du piano

Vu le prix d’un piano qui est souvent coûteux, surtout les modèles de grandes marques, vous devez avoir une bonne raison pour vouloir l’acheter :

– Il s’agit juste d’un achat compulsif ?

– Pour pouvoir prendre des cours de piano à domicile ?

– pour pouvoir produire votre propre musique ?

– pour une belle décoration dans votre belle maison ?

Peu importe la raison, avoir son propre piano est un grand privilège. 

 

Vous pouvez vous rendre dans un magasin de musique ou l’acheter en ligne. On y retrouve une large gamme modèle de pianos neufs et d’occasions avec un bon rapport qualité-prix et issues de toutes les marques. Piano à queue, piano acoustique, piano d’étude, ou  pianos de concert, piano électrique, ou piano pleyel, vous avez l’embarras du choix en fonction de vos besoins et de votre budget.  Si vous n’avez pas encore les moyens de vous en procurer un, la location de piano est une bonne alternative. 

 

Quel type de piano à choisir ? 

pianiste sur un clavier

Il ne faut pas choisir un piano à la hâte. Il ne peut pas se faire en toute objectivité, non plus. Vous devez être en harmonie totale avec votre futur piano. 

Un instrument d’une haute importance et qui présente le meilleur du savoir-faire artisanal, mérite d’être valorisé davantage. 

 

Il en existe : 

  • Les pianos droits

Les pianos droits sont des pianos à cordes frappées qui sont verticaux. Les marteaux sont feutrés. Lorsque vous en jouez, l’instrument ne produit pas de son parasite. Ces pianos ne sont pas vraiment destinés pour être utilisés sur scène, mais plutôt pour l’apprentissage et l’exercice ; ou tout simplement pour le plaisir. 

 

  • Les pianos à queue ou le piano de concert : 

Avec des cordes longues et horizontales, ils ont une sonorité très puissante. La taille est aussi impressionnante, ce qui favorise également une table d’harmonie plus vaste et une qualité de sa très puissante. Ils se mesurent au moins 275 cm.

 

  • Les pianos demi-queues : 

Avec une longueur de 211 cm, le coût est un peu inférieur à celui d’un piano de concert. C’est idéal lorsque la salle de concert n’est pas aussi grande.

 

  • Les pianos quart de queue : 

Avec une taille plus réduite encore (170 cm), ce sont les pianos à queue les moins chers. 

 

  • Les pianos crapauds :

Très compacte, leur taille peut descendre jusqu’à 130 cm. Cette mesure facilite le déplacement lors des concerts publics en plein air. Moins puissant que les autres pianos à queue, le pianiste a toujours la même position devant le public en jouant.

 

  • Les pianos numériques

Ce sont des pianos électroniques. Composés de 88 touches, cette caractéristique les rend semblables à des pianos acoustiques. 

En ce qui concerne le toucher, il en existe 3 grandes classes : le toucher lesté ou léger, le toucher lourd et le toucher piano. Les touches sont très sensibles permettant une sensation agréable lorsqu’on écoute la musique. 

Ils sont dotés de plusieurs fonctionnalités facilitant la production d’une musique. 

Vous pouvez utiliser, par exemple, le métronome, plusieurs sons et effets, une prise de casque, la transposition et le séquenceur. Il y a aussi les styles musicaux préenregistrés, les pédales et les différents branchements (midi, USB et jack). Les options split et duel sont aussi opérationnelles.   

 

Quels sont les critères pour choisir un piano ? piano blanc

Acheter un piano présente un moment d’excitation et de doute. C’est pour cela qu’il est indispensable de prendre les bonnes mesures avant de vous lancer. Vous devez : 

 

En fonction de votre budget : 

Le choix du piano repose bien évidemment sur le montant d’argent dont vous disposez. On vous posera cette question lorsque vous rentrerez dans un magasin d’instruments musicaux pour la première fois.

Le prix varie selon sa qualité. Voulez-vous un piano neuf ou un piano d’occasion ? Bien sûr, les pianos neufs sont plus chers que les occasions. 

Il existe 4 sortes de pianos, en fait : le piano droit d’étude, le piano droit d’expression, le piano droit de prestige, et le piano numérique.

 

Connaître votre niveau en termes de musique : 

Votre niveau en musique peut aussi influencer votre choix de piano. Le choix d’un débutant n’est forcément pas le même que celui d’un pianiste professionnel possédant de nombreuses années d’expérience. 

 

  • Pour les débutants en piano 

Si vous êtes débutant, il est préférable de ne pas dépenser beaucoup trop d’argent à moins que vous aimiez un bon piano ayant une qualité supérieure. Il n’est donc pas nécessaire de faire un achat onéreux.  

Cependant, il y a de bons modèles à prix plus raisonnables. Ces modèles ont toutes les qualités requises dont vous avez besoin en tant que débutants.

Alors, vous venez tout juste de finir vos cours de musique avec un professeur certifié ? Les modèles qu’il vous faut sont :

-le Piano ALESIS MELODY 61

– le Piano numérique SCHUBERT ÉTUDE 450 : c’est un clavier à touches lumineuses.

– le piano numérique YAMAHA Fullpack P45 : pour un piano ultra complet et portable.

– le piano numérique CLASSIC CANTABILE DP-50

– le piano numérique YAMAHA ARIUS YDP-144

Bien attendu, ils sont à des prix différents, mais ils sont bons pour débuter par apprendre le piano en ligne en suivant un cours, ou avec un professeur de piano. 

 

  • Pour les musiciens professionnels ou amateurs avec de l’expérience

Changer de piano pour un modèle supérieur devient une nécessité lorsqu’on acquiert une certaine expérience. Par contre, il faut toujours tenir compte de ces deux critères : votre budget et vos besoins.

 

Actuellement, le choix des pros et des amateurs de musique s’oriente de plus en plus vers les pianos numériques haut de gamme. Ils sont plus modernes et offrent de nombreuses possibilités de production. Vous pouvez, par exemple, jouer la musique jazz, le pop, le R&B, et beaucoup d’autres. Certains modèles offrent encore la possibilité de se connecter avec un smartphone, un micro et d’autres appareils périphériques. 

Voici donc quelques modèles qu’on vous propose :

-le YAMAHA DGX-670B

– le ROLAND Pack F-701 CB

– le NORD ELECTRO 6D 61

– le YAMAHA Pack P515B + Stand

– le Roland HP-704DR 

Les marques Casio, Korg, Kawai, Bosendorfer, C.Bechstein, Steingraeber, Yamaha Premium, et Grotrian-steinweg,aussi sont des marques réputées.

 

Vous saurez quel sera le piano idéal pour vous. 

 

D’autres paramètres à considérer

Prendre en compte la taille du piano

piano

La taille de cet instrument musical ne doit pas également être prise à la légère. Il est imposant et requiert un emplacement assez confortable et le plus adapté afin de sauvegarder sa durée de vie. 

Savoir au préalable dans quelle pièce de la maison allez-vous l’installer s’avère donc être d’une grande utilité.

 

Testez votre futur piano

Voulez-vous un piano neuf ou d’occasion ? Avant de passer à l’achat, il est conseillé de toujours faire un test. Selon la marque, vous pouvez procéder à des essais. 

 

Jouez des morceaux afin de connaître le son et les sensations produits. Évidemment, vous pouvez réaliser plusieurs essais sur de différents pianos. Le but est de voir quel instrument sera le meilleur pour répondre à vos attentes. 

 

Écoutez bien le son et sentez le mécanisme de la touche. Sentez comment les touches répondent à vos attaques.

 

Faites le test de deux pianos de prix différents afin de voir les dissemblances en matière de leur qualité. 

 

Autres conseils pratiques

En achetant un piano neuf, vous pourrez bénéficier de plusieurs années de garantie y compris les frais d’entretien. 

 

Pour les pianos d’occasion, n’oubliez pas de demander le numéro de série du piano afin de connaître son identité, son âge et son lieu de fabrication. Ce numéro se trouve généralement en haut du piano, à l’intérieur. Vous pourrez ainsi faire des recherches sur Internet. 

 

Ensuite, vérifiez l’intérieur du piano en ouvrant le couvercle. Il est indispensable de regarder l’état général du bois, des cordes et des marteaux. S’il n’y a aucune marque d’usure, de fissures, d’humidité, d’oxydation et de tension, cela veut dire le piano d’occasion est encore en bon état. 

Toutes les notes (graves et aiguës) ainsi que les touches noires devraient être vérifiées également. Touchez-les une par une afin d’écouter la résonance. Soyez plus attentifs aux bruits anormaux (grincements, ou bruits de ressorts). 

 

Faites des vérifications sur le fonctionnement des pédales.   

 

En outre, il est essentiel de savoir l’histoire de votre futur piano. Demandez au vendeur la raison pour laquelle il veut le vendre. Comment il l’a utilisé, régulièrement ou pas ? Comment il l’a stocké ? Comment il l’a eu ? Est-ce qu’il a eu neuf ou lors d’une vente de piano d’occasion ?

 

Tous ces détails sont bons à savoir afin de vous aider à prendre la meilleure décision. Si tout va pour le mieux, essayez de débattre sur le prix afin d’obtenir un prix raisonnable. 

 

Si vous ne possédez pas encore la compétence à faire ce test, demandez à un professionnel ou à votre professeur de musique de vous accompagner. 

 

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page