contact@centenaire.org 5125 euros brut en net
centenaire.org

CAP MPI – Métiers du plâtre et de l’isolation : durée, accès, programme…

CAP MPI – Métiers du plâtre et de l’isolation : durée, accès, programme…
CAP MPI – Métiers du plâtre et de l’isolation : durée, accès, programme…

CAP MPI – Métiers du plâtre et de l’isolation : durée, accès, programme…

500 lecteurs
Sommaire de l'article

Le CAP MPI – Métiers du plâtre et de l’isolation forme les étudiants à la réalisation d’ouvrages nécessaires à l’aménagement intérieur de bâtiments en leur offrant la meilleure isolation acoustique. Durant leur cursus d’études, ils apprendront les compétences en plâtrerie sèche, mais également en fabrication de joints et en finitions. Ils seront ainsi en-mesure de créer des cloisons, des plafonds, mais également des enduits en plâtres et décoratifs.

Ce Certificat d’Aptitudes Professionnelles met en valeur la pratique en proposant un enseignement théorique à des ateliers pratiques. Ainsi, durant cette formation, les étudiants pourront parfaitement développer leurs compétences professionnelles et leur expertise. En obtenant leur diplôme, ils pourront directement se lancer dans la vie active. En mettant à profit leur savoir-faire, ils travailleront dans différents secteurs d’activité comme la construction ou encore la rénovation et la restauration de bâtiments. En effet, différents métiers seront à leur portée, comme : plaquiste, plaquiste enduiseur, plâtrier-plaquiste ou encore poseur de cloisons, ouvrier de la maçonnerie, mais aussi maçon-plâtrier et façadier.

Par ailleurs, les étudiants qui souhaitent renforcer leurs acquis pourront envisager une poursuite d’études. Ils pourront ainsi obtenir une mention complémentaire plaquiste (MC) ou encore un Bac professionnel en aménagement et finition du bâtiment. Leur insertion professionnelle sera alors plus facile afin de viser des postes à plus haute responsabilité.

Ce CAP est un diplôme national de niveau 3 délivré par le Ministère de l’Education Nationale.

Durée de formation : Niveau terminal d’études : Nature du diplôme :
2 ans CAP Diplôme national ou diplôme d’État


Durée d’un CAP MPI

Pour obtenir leur CPA Métiers du plâtre et de l’isolation, deux ans d’études devront être validés.

Les étudiants pourront choisir de le réaliser soit en formation initiale, soit en alternance.

Voir Aussi  BEP ASSP – Accompagnement Soins et Services à la personne : durée, programme…

Prérequis CAP MPI – Métiers du plâtre et de l’isolation

L’admission au CAP MPI est possible pour tous les élèves sortant de l’enseignement secondaire et ayant obtenu leur Brevet des collèges. Or, pour réaliser ce cursus d’études en alternance, il sera impératif que les étudiants aient trouvé une entreprise avec laquelle ils auront signé un contrat d’apprentissage.

Programme du CAP MPI

Matières professionnelles Horaire hebdomadaire
1ère année
Horaire hebdomadaire
2ème année
Découverte des ouvrages, accessoires et matériaux 3 heures 3 heures
Mise en œuvre des produits humides 3 heures 3 heures
Mise en œuvre des produits secs 3 heures 3 heures
Communication technique 2 heures 2 heures
Santé et sécurité de travail 2 heures 2 heures
Contrôle et qualité 2 heures 2 heures
Total hebdomadaire 15 heures 15 heures
Matières générales Horaire hebdomadaire 1ère année Horaire hebdomadaire 2ème année
Français 3 heures 3 heures
Histoire/géographie 2 heures 2 heures
Mathématiques et sciences 3 heures 3 heures
Éducation physique et sportive 2 heures 2 heures
Langue vivante étrangère (facultatif) 2 heures 2 heures
Total hebdomadaire 12 heures 12 heures

Pour apprendre au mieux les matières professionnelles, les étudiants réaliseront de nombreux ateliers pratiques durant leurs deux ans de formation.

Examen pour obtenir son CAP MPI

Matières Durée / Forme Coefficient
Epreuves professionnelles    
Analyse d’une situation professionnelle Pratique – 3 heures 6
Réalisation d’ouvrages courants Pratique – 14 heures 12
Réalisation d’ouvrage spécifique Pratique – 7 heures 8
Epreuves générales    
Français Ecrit – 2 heures 1.5
Histoire / Géographie Ecrit – 1 heure 1.5
Mathématiques / Sciences Ecrit – 2 heures 2
EPS CCF 1

Un oral en langue vivante étrangère peut être ajouté à ces épreuves. Cette épreuve facultative permettra de seulement comptabiliser les points au-dessus de la moyenne. Ainsi, les étudiants pourront espérer obtenir une mention à leur CAP.

Voir Aussi  BAC Pro CSR – Commercialisation et Services en Restauration : durée, programme…

École qui proposent le CAP MPI

Bénéficier de la meilleure formation est nécessaire pour obtenir ce CAP Métiers du plâtre et de l’isolation (MPI). C’est pourquoi, différents établissements sont ouverts en France.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :


CAP MPI – Métiers du plâtre et de l’isolation : Les débouchés du diplome

Entrer dans la vie active est le débouché professionnel le plus choisi par les diplômés de ce CAP. En ayant acquis le savoir-faire et les compétences nécessaires, un grand nombre de métiers leur seront possibles. Ils pourront, en effet, devenir plaquiste, plaquiste enduiseur, ou encore plâtrier-plaquiste poseur de cloisons, mais aussi ouvrier de la maçonnerie, maçon-plâtrier et façadier.

Poursuite d’études

Néanmoins, poursuivre ses études est une voie à privilégier pour compléter cette formation diplômante. Les diplômés pourront faire le choix de préparer une mention complémentaire plaquiste (MC) ou encore un Bac pro AFB – Aménagement et Finition du Bâtiment. Ainsi, ils pourront plus facilement se lancer dans la vie professionnelle.

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir plaquiste plâtrier

En décrochant ce CAP, les diplômés pourront envisager d’exercer le métier de plaquiste plâtrier. Celui-ci sera en-mesure de disposer des plaques préfabriquées en différentes matières afin d’assurer la meilleure isolation des bâtiments.

Devenir façadier

Ce diplôme permettra également de devenir façadier. Ce professionnel aura en charge la finition extérieure d’un bâtiment. Il devra pour cela assurer la préparation et le nettoyage d’une façade et assurer son recouvrement à l’aide de bons isolants.

Voir Aussi  CAP REEP – Réparation entretien des embarcations de plaisance : durée, programme…

Pourquoi faire un CAP MPI ?

Le CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) Métiers de la Production Industrielle option Microtechniques (MPI) est une formation professionnelle de niveau V. Cette formation permet de former des professionnels qualifiés capables d’assister des techniciens spécialisés dans la production de micro-composants électroniques, de mécanique de précision, d’horlogerie ou d’instrumentation scientifique. Faire un CAP MPI présente plusieurs avantages, tels que :

Les avantages du CAP MPI

Avantages Détails
Une formation courte Le CAP MPI se prépare en deux ans après la classe de troisième. Cela permet de se former rapidement et d’entrer rapidement sur le marché du travail.
Une formation professionnalisante Le CAP MPI permet de se professionnaliser rapidement en acquérant les compétences nécessaires pour travailler dans le secteur de la microtechnique. Les enseignements dispensés sont pratiques et adaptés aux besoins du marché du travail.
Des débouchés professionnels Le secteur de la microtechnique est porteur et recrute régulièrement. Les entreprises sont souvent à la recherche de professionnels qualifiés pour travailler dans la production de composants électroniques de haute précision, dans l’horlogerie ou encore dans l’instrumentation scientifique. Les diplômés d’un CAP MPI ont donc de bonnes chances de trouver un emploi rapidement.
Une formation continue possible Le CAP MPI permet d’acquérir des compétences de base pour travailler dans la production de micro-composants électroniques. Cependant, il est possible de poursuivre sa formation pour acquérir des compétences plus pointues et se spécialiser dans un domaine particulier de la microtechnique.

Cependant, il est important de prendre en compte également les inconvénients de cette formation.

Les inconvénients du CAP MPI

– Une formation très spécialisée : le CAP MPI est une formation très spécialisée qui ne permet pas toujours de se reconvertir facilement dans un autre domaine.- Un salaire peu élevé : les salaires pour les postes accessibles avec un CAP MPI ne sont pas toujours très attractifs, même si les diplômés peuvent évoluer rapidement dans leur carrière.- Des horaires contraignants : les professionnels travaillant dans le secteur de la microtechnique peuvent être amenés à travailler en horaires décalés ou en équipe.- Une forte concurrence sur le marché du travail : bien que le secteur de la microtechnique recrute régulièrement, la concurrence est forte et il peut être difficile de trouver un emploi rapidement.En conclusion, faire un CAP MPI présente des avantages et des inconvénients qu’il est important de prendre en compte avant de se lancer dans cette formation. Les avantages sont nombreux : formation courte, professionnalisante et débouchés professionnels. Cependant, il faut également être conscient des inconvénients tels que la spécialisation de la formation, les salaires peu élevés ou encore la forte concurrence sur le marché du travail.

4.1/5 - (19 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut