Assurance vie Mif

1484-650x320.jpg
1484-650x320.jpg

Assurance vie Mif

34 lecteurs
Sommaire de l'article

Qu’est-ce que le contrat d’assurance-vie Mif ?

L’assurance-vie qui est proposée en euros est un placement lucratif et plus sûr que l’investissement en unités de compte. Le capital est sécurisé, ce qui n’est pas souvent le cas pour les autres types de support. Au terme du contrat, l’assuré, s’il est en vie, ou le bénéficiaire désigné, en cas de décès de l’assuré pendant la durée du contrat, aura la garantie de recevoir un versement au moins égal au capital épargné, déduction faite de tous les frais. boursedescredits.com offre la possibilité d’accéder à un large choix de contrats d’assurance vie adaptés au profil de chacun. L’offre Mif assurance vie en fait partie. C’est un contrat d’assurance vie qui a été conçu par la Mutuelle D’ivry Fraternelle, une société de secours mutuel fondée en 1865. Ce contrat est accessible à un public relativement jeune qui cherche à prendre en charge son avenir.

Quelles sont les conditions du contrat ?

L’âge minimum pour souscrire à un contrat d’assurance vie Mif est de 16 ans. Un montant minimum de 500 euros est nécessaire au moment de la souscription. Si l’assuré est à l’aise, les versements ultérieurs sont effectués sans frais ou selon une méthode préprogrammée. Si le compte épargne future est programmé, l’assureur prélèvera automatiquement 15 euros chaque mois sur le compte. Toutefois si l’assuré décide de faire une option de versement libre l’assuré doit déposer au minimum 150 euros par versement. Il est important de noter que le propriétaire du contrat d’assurance vie a le droit de modifier le mode de paiement mais il doit envoyer une demande non écrite à l’adresse de la compagnie d’assurance.

L’offre Mif assurance vie est bloquée pour une durée de huit ans. Toutefois, il est possible de la prolonger tacitement chaque année. Ainsi, la période de huit ans peut être prolongée tacitement au cours d’une année. Après la période de huit ans pendant laquelle le capital est étouffé, l’assuré peut continuer à utiliser les rachats programmés.

Quels sont les coûts de l’assurance ?

Les différents coûts peuvent diminuer la valeur réelle d’une assurance-vie. Sur le comparateur de boursedescredits.com, les particuliers ont la possibilité de comparer les frais liés aux différents contrats d’assurance. Pour la Mif assurance vie les frais de versement sont dégressifs, et ils ne dépassent pas le montant de 2%. Pour les montants inférieurs à 20000 euros, les frais de versement sont de 22 % du capital et de 1,5 % pour les sommes comprises entre 20 à 39 999,99 euros. À partir de 40 000 euros, les frais sont réduits à 1 pour cent.

Les frais de gestion du compte du fonds en euros ne représentent que 0,35 pour cent de l’épargne chaque année. Aucun frais n’est dû à l’assuré au début ou au moment de l’échéance du contrat Mif assurance vie. Le contrat ne portant que sur un euro de fonds, aucuns frais d’arbitrage ne sont facturés à l’assuré.

Mif assurance vie : quelles sont les chances de gain ?

S’agissant d’un placement sur un fonds en euros, l’assuré a la garantie d’augmenter son capital sans être affecté par les fluctuations du marché. Le taux d’intérêt du contrat Mif Assurance vie est de 3,30 % par an. Comme pour tout contrat d’assurance vie, les intérêts produits par le placement seront exonérés d’impôts. Après déduction de l’impôt sur le revenu et des charges sociales, le taux de rendement du contrat Mif Assurance Vie s’établit à 2,79 %.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page