Crédit immobilier de France

2013-650x320.jpg
2013-650x320.jpg

Crédit immobilier de France

45 lecteurs
Sommaire de l'article

Une banque qui s’adresse aux emprunteurs à faibles revenus

Les origines du Crédit immobilier de France remontent à 1908, une époque où l’accès au crédit bancaire pour un usage personnel n’était encore le droit que pour une petite partie de la population. Le CIF s’est créé dans le but de faciliter le financement des projets personnels, notamment immobiliers, en facilitant l’accès au crédit des personnes aux revenus les plus modestes.

Cette philosophie lui a permis de prendre une part importante du marché du crédit en France et de jouer un rôle dans la vie des personnes à faibles revenus qui ne seraient pas en mesure d’obtenir un prêt d’investissement auprès des banques traditionnelles. Les prêts accordés par le CIF sont principalement utilisés pour aider à la construction ou à l’achat de résidences principales, représentant la majorité de tous les prêts en cours. La société propose également des financements pour l’achat, la construction ou la rénovation d’une résidence secondaire. Toutefois, ce segment représente moins de 20% de l’activité.

L’impact social du travail du CIF est évident dans la distribution de prêts hypothécaires réels qui ne mettent pas en danger la sécurité financière des familles les plus pauvres. Cela signifie que les prêts au logement du CIF se situent dans la catégorie supérieure des contrats à long terme, qui durent plus de 20 ans ou plus de 25 ans. Ceci est en contraste avec les contrats qui sont offerts par les banques « traditionnelles » où les emprunteurs doivent accepter l’étalement d’un prêt de 15-20 ans ainsi qu’avec des niveaux de sécurité plus importants. Le Crédit immobilier de France est un type de prêt différent. Le Crédit immobilier de France ne demande qu’un investissement personnel de 10 % du montant du prêt. La banque s’est donc imposée comme le partenaire privilégié des familles dont les revenus sont à peine supérieurs à deux fois le SMIC mais qui souhaitent tout de même acquérir un immeuble de rapport.

Crédit immobilier de France : la dernière phase d’un âge d’or

Les prêts immobiliers accessibles aux ménages à revenus modestes par le Crédit immobilier de France sont rendus possibles par le modèle économique de l’établissement. En effet, contrairement aux autres banques, celui-ci se refinance uniquement sur le marché des services financiers, par l’émission d’obligations. Cette stratégie a été couronnée de succès pendant un certain temps, même si elle n’offre pas de bénéfices ou de flexibilité importants pour le CIF.

Après s’être acclimaté aux crises financières temporaires qui ont frappé le marché au début des années 2000, le modèle économique du Crédit immobilier de France a connu son premier revers à la suite de la crise financière de 2008. La dégradation de la situation économique de la zone euro après 2011 a fini par réduire au maximum la marge de manœuvre de l’établissement, qui risquait de faire défaut. En raison de la crainte que la faillite du CIF pouvait susciter à l’égard des autres émetteurs d’obligations foncières à l’avenir, le gouvernement français est intervenu et a fourni des assurances sur les créances de la société. En échange, la liquidation du CIF a été approuvée, ce qui a entraîné la fin de tous les nouveaux prêts aux propriétaires.

L’effet de la fin prochaine du Crédit immobilier de France est difficile à évaluer selon la Cour des comptes admise en septembre 2015. La Cour des comptes a néanmoins fait état de certains indicateurs qui laissent entrevoir une augmentation de l’accès au crédit immobilier pour les ménages aux revenus les plus modestes alors même qu’il y avait une promesse à la Banque Postale de développer une nouvelle offre de crédit qui soit adaptée aux clients les plus modestes. Obtenir un prêt immobilier à des conditions souples ne signifie pas forcément que ce n’est pas possible.

Il est toujours possible de rechercher un prêt immobilier attractif en comparant les différentes propositions des banques traditionnelles ainsi que des banques mutualistes et des banques d’assurance en faisant appel à un agent comme Boursedecredits.com. Le courtier en ligne donne également l’expertise de faire fonctionner votre prêt avec la banque que vous préférez.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page