contact@centenaire.org 9600 euros brut en net
centenaire.org

Apple Pay later : la firme californienne lance le paiement différé en 4 fois sans frais

paiement-differe-apple.jpg
paiement-differe-apple.jpg

Apple Pay later : la firme californienne lance le paiement différé en 4 fois sans frais

637 lecteurs
Sommaire de l'article

Apple Pay plus tard La firme californienne introduit l’option de paiement différé en quatre fois, sans fraisApple Pay Later : paiement différé.

Lors de la conférence annuelle WWDC 2022 destinée aux développeurs Apple, la célèbre société américaine Apple a annoncé une nouvelle mise à jour concernant le service Apple Pay. Il s’agit de la deuxième mise à jour majeure du service, quelques mois seulement après l’introduction de la fonctionnalité Tap to Pay.

À partir de l’automne de cette année, Apple Pay later est une option permettant de payer en différé quatre fois gratuitement sur une période de six semaines. Pour l’instant, ce service n’est disponible que pour les clients du marché américain. Le lancement se fera en même temps que celui du dernier système d’exploitation d’Apple, qui est un rafraîchissement d’iOS 16.

Apple Pay : des solutions bancaires toujours plus complètes pour les professionnels et les particuliers

Comme nous le disions en introduction, il s’agit de la deuxième annonce majeure depuis un an concernant Apple Pay.

Apple Tap To Pay et Apple Card

En février 2022, la firme américaine avait annoncé le lancement du  » tap to pay « . Cette technologie révolutionnaire permet aux professionnels de transformer leur Iphone ou leur Apple Watch en un véritable terminal de paiement afin qu’ils puissent payer leurs clients de manière plus pratique.

Il s’agit d’une application qui utilise la technologie NFC, mais elle n’est pour l’instant disponible que pour le seul marché américain. C’est un excellent moyen de retirer de l’argent sans avoir besoin d’un équipement supplémentaire (pour les clients d’Apple possédant un Iphone XS ou plus). La précédente amélioration majeure sur le marché américain était l’introduction de l’Apple Card en collaboration avec l’énorme Goldman Sachs.

Voir Aussi  Les prêts immobiliers CFCAL

Apple Pay plus tard

C’est maintenant au tour des utilisateurs de la nouvelle application Cards (anciennement Wallet) de voir la qualité du service améliorée. Apple Pay Later permet de régler des paiements différés jusqu’à quatre fois sans frais sur une période de six semaines. Ce service fonctionne via le réseau MasterCard. Les utilisateurs d’Apple Pay pourront donc répartir leurs achats en quatre versements sans intérêts ni frais. La possibilité de payer un trimestre toutes les deux semaines (six semaines au total).

Bien qu’il n’y ait pas eu d’annonce officielle concernant la banque qui reprendra la carte de crédit, c’est une nouvelle fois Goldman Sachs qui est pressentie. Les professionnels pourront également bénéficier de l’avantage de payer quatre fois sans frais. Pour pouvoir accéder au service, il est nécessaire de satisfaire aux critères d’éligibilité d’Apple en soumettant l’utilisation d’une note. Pour créer ce service, Apple a acheté des fintechs spécialisées dans le domaine du scoring des emprunteurs. C’est le cas de Credit Kuros.

Le paiement fractionné ou différé est de plus en plus populaire auprès des consommateurs. Selon une étude qui a été menée en 2021 par le leader du marché, 31 % des consommateurs français ont utilisé le paiement différé au cours des douze derniers mois, contre 25 % l’année précédente.

Apple Pay later/ Tap to Pay Quand sera-t-il disponible sur le marché européen ?

En réalité, il est extrêmement difficile d’aborder cette question. L’Union européenne ne voit pas d’un bon œil l’influence croissante d’Apple.

Il est vrai qu’avec l’énorme amélioration du service de la carte ou de l’Apple Wallet, les informations qui sont transmises par Apple deviennent plus cruciales. Pour vos billets (de train, d’avion ou de spectacle.) ou vos transactions sans contact ou en ligne, Apple Pay permet d’augmenter considérablement la quantité de données personnelles. Apple pourrait devoir faire des concessions concernant les garanties de protection des données pour pouvoir être compétitif sur ce marché.

Voir Aussi  Comment récolter des avis clients en ligne sur votre terminal de paiement ?

De plus, pour étendre ses services en Europe, Apple devra collaborer avec les banques européennes, ce qui pourrait être l’une des raisons du retard ou de l’absence de ce service.

Cependant, les rumeurs de l’arrivée des services en Europe sont une constante. Il s’avère que ces rumeurs sont souvent à passer et qu’Apple travaille sur la question.

En effet, Apple aurait payé 150 millions d’euros pour la fintech britannique Credit Kudos et mettre un pied en Europe. Il s’agit peut-être d’un tremplin pour Apple afin de proposer des options de paiement fractionné en Europe en utilisant plus tard Apple Pay et l’offre de points de vente mobiles sur Iphone et Apple Watch et sa carte de paiement Apple Card.

Il est donc possible que les utilisateurs d’Apple et les professionnels possédant un iPhone de la firme californienne en Europe voient bientôt le lancement de toutes nouvelles fonctionnalités, probablement gratuites, sur leurs téléphones. Les détails de la commission qu’Apple pourrait appliquer à son offre Tap to Pay n’ont pas encore été révélés.

4.5/5 - (16 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut