A partir de quel âge est il possible de travailler en France ?

jeune femme qui travaille
jeune femme qui travaille

A partir de quel âge est il possible de travailler en France ?

586 lecteurs
Sommaire de l'article

Légalement, il est parfaitement autorisé aux individus âgés de moins de 18 ans de travailler. De plus en plus de lycéens choisissent de travailler et d’occuper un petit job étudiant afin de gagner une certaine indépendance financière. En fonction de votre âge, vous pourrez ou non occuper certains emplois. L’accès au travail est de plus en plus facilité, et avec l’ère numérique, nous assistons également à l’émergence de nouveaux types d’emplois ainsi qu’à celui du télétravail. Ce qui facilite également l’accès au travail des plus jeunes d’entre nous aux plus âgés.

Travailler à moins de 16 ans

Le travail pour les adolescents ou pour les enfants âgés de moins de 16 ans nécessite le respect de certaines règles restrictives. En effet, l’objet du travail des mineurs implique une réglementation assez restrictive et rigoureuse pour les employés, ainsi que pour les travailleurs. En effet, par exemple, un mineur de moins de 14 ans est autorisé par exemple à travailler uniquement dans certains secteurs, parmi eux, nous comptons notamment :

  • Le monde du spectacle ;
  • Le cinéma ;
  • Le secteur de la radiophonie ;
  • La télévision ;
  • L’enregistrements sonores ;
  • Le mannequinat.

Dans une entreprise ou association ayant pour vocation principale la participation à des activités compétitions de jeux vidéo.

Mais pour ce faire, le tuteur légal de l’enfant se doit tout d’abord de spécifier son accord, et par la suite, d’intervenir en faisant une demande d’autorisation administrative au niveau de l’inspection du travail. De plus, les mineurs se doivent de bénéficier au moins de 80 % du salaire minimum de croissance dit smic. De plus, un mineur âgé de moins de 16 ans ne peut que travailler durant les vacances scolaires, telles que les vacances d’été. Étant donné que l’école ou la formation dite obligatoire sont imposés aux mineurs jusqu’à leurs 18 ans.

De plus, un individu âgé de moins de 18 ans n’est pas autorisé à occuper un emploi mettant en danger d’une quelconque façon sa santé ou sa sécurité. Par exemple, un mineur ne sera pas autorisé à travailler en hauteur ou dans un chantier, étant donné que ces travaux peuvent potentiellement constituer une nuisance à la santé et à la protection des plus jeunes d’entre nous.

En effet, les restrictions pour le travail des plus jeunes restent assez rigoureuses, mais une fois que l’individu a atteint la majorité civile, généralement élevée à 18 ans, son emploi ne constitue plus un problème.

Travailler en étant majeur

Contrairement au travail pour mineur, le travail lorsque nous sommes majeurs ne fait pas l’objet d’autant de restrictions. En effet, lorsque nous sommes âgés de 18 ans, il n’est pas nécessaire de se munir d’une autorisation parentale ou de formuler une demande d’autorisation au niveau de l’inspection du travail.

En effet, rien de plus simple n’existe que de chercher du travail en étant majeur. Vous pouvez choisir le secteur que vous voulez ainsi que le type de contrat que vous désirez signer (contrat à durée déterminée, contrat à durée indéterminée, intérim, alternance ou encore stage rémunéré)

Une multitude d’alternatives de contrats existent, si vous désirez trouver un travail en fonction du temps libre dont vous disposez. En effet, si vous suivez des études en parallèle par exemple, il est préférable de choisir un contrat à mi-temps afin de pouvoir se consacrer à ses études en même temps.

Précautions à prendre avant de travailler

Avant de vous engager officiellement en signant un contrat, il est nécessaire tout d’abord de vérifier si les horaires de travail correspondent à la réglementation de votre pays. Il est également important de vous assurer que votre employeur vous déclare bien à l’assurance, dans le cas contraire, cela révélerait une infraction à la loi du travail de sa part et pour votre compte étant donné que le travail au noir, sans déclarations d’impôts est parfaitement illégal dans l’ensemble des pays. Assurez-vous également d’être couvert par une assurance ou alors une mutuelle afin de cotiser sur le long terme pour votre retraite. Et enfin, avant de signer quoi que ce soit, veillez à inspecter toutes les modalités du contrat de façon attentive afin de connaître avec précision les clauses qu’impose votre employeur. Une lecture attentive reste primordiale avant la signature de tout document.

5/5 - (17 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page