La Grande Collecte

La Grande Collecte

Logo de la Grande Collecte
Logo de la Grande Collecte
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Les vendredi 14 et samedi 15 novembre 2014, vous êtes invités, dans toute la France, à présenter vos souvenirs familiaux de la Grande Guerre (correspondance, carnets, dessins, photographies…) à des professionnels de la conservation.

Vos archives sont une part de l’histoire de France !

L’existence de ces souvenirs sera ainsi connue et répertoriée ; les personnes qui vous accueilleront vous renseigneront sur leur valeur historique, et vous conseilleront sur leur conservation. En fonction de l’intérêt de ces documents pour l’histoire locale, ils pourront, avec votre accord, vous proposer d’en numériser une partie. Vous pourrez aussi, si vous le souhaitez, envisager un don ou un dépôt de ces documents.

Un florilège des documents les plus significatifs sera mis en ligne sur le site lagrandecollecte.fr.

Alors, n’hésitez pas… Sortez vos archives !

> Rendez-vous dans les sites participants : voir la carte des lieux de collecte

Pourquoi la Grande Collecte ?

Par son ampleur et sa durée, la Première Guerre mondiale a touché l’ensemble de la population française. Cet événement exceptionnel a suscité la rédaction de multiples documents d’archives personnelles : correspondances entre les soldats et leurs proches, carnets de croquis pris sur le vif au milieu des combats, souvenirs écrits après la guerre… Ces documents d’archives privées, auxquels s’ajoutent parfois des souvenirs familiaux, complètent les collections déjà conservées dans le réseau des archives et des bibliothèques publiques.

Conscient de l’existence et de la richesse de ces documents et des souvenirs qui s’y rapportent, le réseau des Archives en France, la Bibliothèque nationale de France et la Mission du Centenaire se sont associés pour proposer l’opération « La Grande Collecte », qui a pour but de faire prendre conscience à chacun de la valeur familiale et historique de ces souvenirs.

Foire aux questions

Comment juger de l’intérêt historique de mes documents ?

Un premier critère à prendre en compte est celui de l’authenticité et de l’originalité : un carnet autographe dont vous connaissez le contexte de rédaction, a plus de valeur qu’un numéro de l’Illustration, journal tiré à des centaines de milliers d’exemplaires et déjà conservé dans les services publics. Pour le reste, le responsable du point de collecte saura vous montrer dans quelle mesure le document que vous lui apportez ajoute à notre connaissance de l’histoire de la Grande Guerre, sous tous ces aspects. En tous les cas, ne méprisez pas la valeur familiale et intime de ces souvenirs : vos descendants, auxquels vous les transmettrez, pourront être heureux d’en hériter.

Les souvenirs que j’ai sont imprécis… ou je n’ai aucun souvenir relatif à ces objets.

Dans la mesure du possible, efforcez-vous avant votre visite de retrouver au minimum l’identité du personnage auquel se rattachent les documents que vous apportez. S’il a été soldat, vous pouvez pour cela consulter le site « Mémoire des hommes », ou bien le site du Grand Mémorial (à partir du 11 novembre 2014), ou bien encore les registres matricules du recrutement conservés aux Archives de votre département, et parfois déjà mis en ligne.

Comment procéder si je souhaite donner ces documents au point de collecte ?

Les services d’Archives départementales et municipales sont habilités à recevoir en don ou en dépôt les archives privées. Si vous souhaitez effectuer un don ou un dépôt, prévenez-en le responsable du site de collecte dans lequel vous vous rendrez : il saura vous conseiller sur la démarche à suivre.

Le personnel du point de collecte est-il tenu de numériser tout ce que j’apporterai ?

Les personnes qui vous accueilleront pourront vous proposer une numérisation totale ou partielle, si l’intérêt pour l’histoire locale ou nationale de l’ensemble le justifie. Cette numérisation n’est cependant pas un droit.

Puis-je apporter des objets ?

La Grande Collecte est prioritairement destinée à la collecte des documents : images, lettres, carnets. Si vous souhaitez donner ou déposer des objets souvenirs de la Première Guerre mondiale, il est préférable de contacter des institutions spécialisées comme le musée de l’Armée à Paris, l’Historial de la Grande Guerre à Péronne (Somme) ou le musée de la Grande Guerre du pays de Meaux (Seine-et-Marne).

 

La Grande Collecte est organisée par :

Logo MCC
Logo BnF
Logo de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale

 

Logo Education Nationale

 Canopé

 

Logo France Télévisions 

 

Logo du groupe Radio France