Titres restaurants : comment les accepter sur un terminal de paiement ?

titres-restaurant-tpe.jpg
titres-restaurant-tpe.jpg

Titres restaurants : comment les accepter sur un terminal de paiement ?

409 lecteurs
Sommaire de l'article

Les titres-restaurant sont acceptés sur un terminal de paiement électroniqueTitres restaurants : comment les accepter sur un TPE ?#.

Les titres-restaurant sont les moyens de paiement les plus utilisés par les salariés français depuis. Près de 4 millions de salariés utilisent des titres-restaurant en France. Accepter les titres-restaurant n’est plus un souci et il faut que le titre de paiement soit valable. Si vous les refusez, vous risquez une énorme réduction des ventes et des clients.

Auparavant appelés titres-restaurant, ils se présentaient sous forme de chèques libellés en papier Les titres-restaurant sont mis à disposition depuis 2014 , sous forme de cartes numériques similaires aux cartes bancaires. Se pose alors la question de savoir comment payer en utilisant un terminal de paiement. Quelles sont les raisons et comment accepter les titres-restaurant de toutes sortes que l’on peut sur le dispositif de paiement ? Voici quelques raisons.

Les titres-restaurant dématérialisés L’avenir du ?

L’arrivée des cartes restaurant dématérialisées a transformé la façon de payer dans les commerces alimentaires. C’est également le cas de certaines enseignes (comme Monoprix) qui acceptent les titres-restaurant lorsque vous achetez des fruits ou des légumes.

Qu’est-ce qui en fait le fonctionnement ? En termes simples, il s’agit d’une carte à puce électronique qui est essentiellement la même que la carte bancaire ordinaire. Dans sa conception et dans son utilisation. Certaines proposent même une option sans contact.

Payée par l’employeur Le format est agréable et pratique, et il est facilement rechargeable. Cela permet de supprimer le papier et d’éviter les erreurs lors de la distribution de la monnaie aux restaurateurs.

Les différentes cartes restaurant disponibles sur le marché

Depuis 2014, il existe deux types de titres-restaurant, la première et la deuxième génération qui ne dépendent pas du même système.

Voir Aussi  Notre avis et test complet sur Curve - 2023

Les cartes de la première génération sont basées sur les réseaux CB, Mastercard et Visa. Les cartes de deuxième génération sont connues sous le nom de CONECS en tant que réseau privé qui ne verse pas de commissions bancaires.

La véritable percée a eu lieu en 2018 avec l’introduction de titres-restaurant dématérialisés appelés hybrides. Ils offrent la possibilité de jongler entre le réseau CONECS ainsi que les réseaux Visa, Mastercard ou CB. Toutefois, ils sont conscients que le ticket resto-papier est appelé à disparaître à la fin de cette année.

Au sein de ces titres hybrides, on retrouve les quatre émetteurs les plus en vue de l’histoire :

  • le Groupe Up
  • Edenred
  • Sodexo
  • Bimpli (anciennement Apetiz)

Une fois la transaction vérifiée, le transfert est autorisé par l’émetteur directement sur le compte bancaire.

Accepter les titres-restaurant sur un terminal électronique pour le paiement

Les restaurateurs réfléchissent à l’acceptation et à l’utilisation des titres-restaurant. Les entreprises elles-mêmes doivent également trouver la trésorerie nécessaire pour les financer.

Pour accepter les CTRD (Cartes Dématérialisées des Titres-Restaurant), il est nécessaire d’obtenir l’agrément de la CNTR (Commission Nationale des Titres-Restaurant) par le biais d’un formulaire à remplir. Cela ne concerne que les commerces liés à l’alimentation comme les restaurants, les primeurs et les cafés, les boucheries, les boulangeries, les cafés bars, les supermarchés, etc. Seuls ces établissements sont en mesure d’encaisser des titres-restaurant.

Pour maximiser vos ventes, il est indispensable d’accepter les titres-restaurant de première génération (réseau bancaire) et ceux de deuxième génération (réseau CONECS).

Les distributeurs automatiques qui n’ont pas de banque

Comme pour les terminaux bancaires, la dernière génération de TPE Smile&Pay ne peut accepter que les titres restaurant CONECS. Ceci est assez limité car jusqu’à présent, ce sont les cartes de première génération qui prévalent.

Voir Aussi  Garantie hypothécaire et bien en indivision

Certains terminaux de paiement n’acceptent pas tous les titres-restaurant, à l’exception de la société française Yavin. La FinTech accepte, via ses terminaux de paiement Android, les cartes de première et de deuxième génération.

Yavin pour avis terminal de paiement

Autrement dit, de la même manière, toutes les cartes CONECS, ainsi que les cartes non-CONECS, comme les nouveaux acteurs sur le marché des tickets restaurant :

  • Swile est l’une des meilleures cartes disponibles sur le marché
  • RestoFlash à l’aide d’un QR code, à scanner
  • Wedoofood, carte restaurant et carte cadeau

La solution de Yavin permet aux restaurateurs de proposer cette option de paiement avec un processus simple. Le programme offre une affiliation aux différents services ainsi que l’installation de l’application et un service client disponible 24 heures sur 24, tous les jours de la semaine. De plus, l’interface simple et conviviale facilite l’utilisation et l’adoption de ce mode de paiement. Pour en savoir plus sur Yavin, consultez notre revue complète de ce terminal de paiement.

Les étapes nécessaires pour accepter les titres-restaurant ne sont pas simples. Cependant, il est important d’établir la confiance entre vos employés. Il est indispensable de s’équiper pour pouvoir utiliser rapidement et facilement l’intégralité de la valeur des cartes restaurant dématérialisées.

Bruno Martins

4.6/5 - (16 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut