Salaire femme de ménage : combien elle gagne en 2023 ?

Salaire femme de ménage : combien elle gagne en 2023 ?
Salaire femme de ménage : combien elle gagne en 2023 ?

Salaire femme de ménage : combien elle gagne en 2023 ?

290 lecteurs
Sommaire de l'article

Encore appelée agent de propreté et d’hygiène, la femme de ménage s’occupe du nettoyage d’une résidence ou d’un lieu. Avant de débuter le travail, un contrat lui est délivré.

Dans ce contrat, on définit tout ce qu’on attend d’elle à savoir le lavage du linge, le nettoyage des vitres, le repassage, le dépoussiérage et bien d’autres.

En effet, elle peut œuvrer pour des particuliers à leur domicile ou être engagée par des entreprises. Dans ce dernier cas, elle fait l’entretien des bureaux. Très souvent, son salaire est défini en fonction des tâches qui lui sont attribuées.


Combien gagne exactement une femme de ménage ?

L’emploi d’une femme de ménage implique le paiement de salaire et de charges. Cette rémunération doit respecter les échéances et les clauses arrêtées par la loi et la convention collective. 

Elle ne doit pas non plus être inférieure au SMIC qui est évaluée à 10,03 € de l’heure. Quand elle comprend les congés payés, alors elle est évaluée à 11,03 € l’heure.

Si avant Avril 2016, la grille de salaire tient compte de l’ancienneté de la femme de ménage en lui faisant bénéficier d’une majoration, cela n’est plus possible à partir de cette même date.

Ainsi, depuis le 1er Août 2019, une nouvelle grille salariale est instaurée. Le tableau suivant récapitule la nouvelle grille mise à jour, conformément à l’élévation du SMIC au 1er Janvier 2019.

Rémunérations minimales applicables

Niveau de qualification

Salaire horaire brut €

Salaire horaire net estimations €

Salaire horaire majoré (1)

Majoration pour certification de branche (2)

1

10.03

7.79

8,58

3 %

2

10.03

7.79

8,58

3 %

3

10.21

7.94

8,75

3 %

4

10.40

8.08

8,91

3 %

5

10.60

8.24

9,08

4 %

6

11.12

8.64

9,53

4 %

7

11.12

8.64

9,53

8

11.79

9.16

10,10

9

12.48

9.70

10,70

10

13.24

10.30

11,34

11

14.10

10.96

12,08

12

15.02

11.67

12,87

1) Majoration de 10% au titre des congés payés2) Les salaires sont majorés pour les travailleurs qualifiés

Salaire femme de ménage : comment sont calculées les charges ?

Des charges sociales sont calculées sur le salaire de la femme de ménage. Chez l’employeur, cette part tourne autour de 41 % environ.

Voir Aussi  Salaire psychomotricien : combien gagne un psychomotricien en 2023

Voici comment sont calculées les cotisations sociales pendant le paiement du salaire de la femme de ménage :

  • Calcul sur le salaire de base + majoration/prime
  • Calcul sur les privilèges potentiels en nature à savoir le logement ou la consommation.

Cependant, on peut subdiviser en trois parties le salaire gagné par la femme de ménage:

  1. Primo, son salaire net, c’est-à dire son salaire final après prélèvement de sa part de cotisation.
  2. Secundo, son salaire brut, c’est-à dire tout ce que l’employeur lui à verser y compris la part de cotisation de l’employeur à payable à l’URSSAF.
  3. Tertio, le brut de l’employeur. Il s’agit de la part de cotisation que l’employeur particulier paie pour avoir employé une salariée.

Nature de la cotisation

Part employé

Part Salarié

maladie-solidarité

13,30 %

vieillesse dans la limite du plafond

6,90 %

8,55 %

vieillesse sur la totalité du salaire

0,40 %

1,90 %

allocations familiales

5,25 %

accidents du travail

2,00 %

Fonds national d’aide logement

0,10 %

CSG et CRDS imposable

2,90%

CSG (partie non imposable)

6,80%

IRCEM prévoyance

0,7%

0,91 % + 0,05 % de contribution au fonds d’information et de valorisation de l’emploi à domicile (FIVED)

IRCEM retraite complémentaire Tranche 1

3,93%

3,94 %

Contribution d’équilibre général (CEG) tranche 1

0,86%

1,29%

Assurance chômage

4,05 %

Formation professionnelle

0,35 %

Contribution au financement des organisations syndicales

0,016 %

Remarque : il est à noter que la convention chômage du 14 avril 2017 a mis en place une contribution occasionnelle de 0,05%. Elle est incluse dans le taux de cotisation employeur pour l’assurance.


4.9/5 - (22 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut