Rentabilité d’un distributeur automatique : que savoir pour prendre la bonne décision ?

59fb4e3bfdb887733230500b52ee8fbc
59fb4e3bfdb887733230500b52ee8fbc

Rentabilité d’un distributeur automatique : que savoir pour prendre la bonne décision ?

103 lecteurs
Sommaire de l'article

Vous souhaitez installer un distributeur automatique dans votre entreprise ? Ou bien, vous désirez vous lancer dans l’installation des distributeurs automatiques pour augmenter votre chiffre d’affaires en tant qu’autoentrepreneur ? Quel que soit votre projet, vous devez tenir compte de la rentabilité d’un distributeur automatique pour analyser sa faisabilité. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet pour prendre la bonne décision.

Les facteurs qui influencent la rentabilité d’un distributeur automatique

La rentabilité d’un distributeur automatique dépend de plusieurs facteurs importants : le modèle de machine, sa gestion, son volume et la fréquence des usagers. Le facteur le plus décisif concernant la rentabilité d’un distributeur automatique est sa gestion. Cependant, un distributeur automatique de boisson ou café ne rapporte aucun bénéfice pour une entreprise. Si vous faites ce choix, c’est l’entreprise qui devra payer pour offrir les boissons et snakcs aux employés, clients et collaborateurs.

Mais pour faire des profits, vous devez vous tourner vers un distributeur automatique payant. Cette machine peut générer des intérêts en fonction des tarifs appliqués. Si votre entreprise ne souhaite pas générer des gains, vous n’avez qu’à facturer chaque produit au prix d’achat. Cela vous permettra de rembourser votre investissement.

Le cas contraire, vous pouvez réaliser une marge de profit en appliquant des tarifs supérieurs aux prix d’achat des produits. Que vous mainteniez un prix fixe pour toutes les denrées du distributeur ou définissez les tarifs par produit, vous ferez toujours des bénéfices.

La notion de profit

Avec les distributeurs automatiques, le profit dépend en grande partie de la gestion de la machine.

La gestion totale

En optant pour la gestion totale de distributeur automatique de pizza par exemple, vous pouvez mettre à la disposition de vos clients plusieurs machines. Avec cette option, le prestataire s’occupe uniquement de la gestion des distributeurs installés en dépôts dans sa société. Par conséquent, l’entreprise ne paye que les factures électriques liées au fonctionnement de la machine. Le prestataire conserve alors tous les bénéfices générés. C’est la solution la plus appréciée par les autoentrepreneurs. Cette alternative leur permet en effet de satisfaire leur clientèle sans être obligés d’assurer la gestion.

L’autogestion des distributeurs automatiques

Si vous optez pour un système d’autogestion, vous devenez le propriétaire ou le loueur de vos distributeurs automatiques. Vous devez donc choisir les denrées à distribuer et fixer leurs prix en fonction de la marge de profit que vous souhaitez en tirer. Comme la machine vous appartient, tous les profits vous seront versés. Ce mécanisme est le plus souvent appliqué pour les machines installées dans les rues. Il favorise plus les entreprises dépositaires, car il leur permet de faire des bénéfices importants.

De tout ce qui précède, il est difficile d’établir une rentabilité globale pour un distributeur automatique. Tout se repose sur le système de gestion choisi par l’entreprise qui met la machine à la disposition de ses salariés ou clients. Toutefois, si vous souhaitez investir dans l’achat d’un distributeur, louez une machine à café pendant 1 mois pour faire un test. Si cette période d’essai est concluante, vous pouvez envisager d’acheter le distributeur automatique de votre choix.

5/5 - (1 vote)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page